75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Jean-Pierre Andrevon - Auteur, Scénariste

Jean-Pierre Andrevon
 
  • Date de naissance : le 19/09/1937
  • Lieu de naissance : Jallieu, Isère, France
  • Age : 80 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 31 rôles dans l'imaginaire
  • Informations Additionnelles :

    Prix de la science-fiction pour la jeunesse en 1982 avec LA FEE ET LE GEOMETRE ( Casterman)
    Grand Prix de la Science-fiction française en 1990 pour SUKRAN ( Denoël)

Jean-Pierre Andrevon est connu pour...

  • Voir la fiche Le Livre des livres de Stephen King
  • Voir la fiche Gandahar - Les hommes-machine contre Gandahar [#1 - 1997]
  • Voir la fiche Le travail du furet à l'intérieur du poulailler [1983]
  • Voir la fiche La Maison qui glissait [2010]
  • Voir la fiche L'affaire du calmar dans le grenier [2007]
  • Voir la fiche Le travail du furet : Le furet montre les dents [#3 - 2007]
  • Voir la fiche Gandahar et l'Oiseau-Monde [#2 - 1997]
  • Voir la fiche Les Rebelles de Gandahar [#5 - 2002]

Acheter des produits autour de Jean-Pierre Andrevon

Les rôles de Jean-Pierre Andrevon dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Jean-Pierre Andrevon

Après une enfance à la campagne et des études secondaires avortées au lycée Champollion de Grenoble, Jean-Pierre Andrevon sera pendant un temps employé des Ponts et Chaussées, pendant laquelle il découvrira la littérature SF, notamment la Guerre des Mondes, qui l'influencera beaucoup par la suite.

En 1957, il entre aux Arts Décoratifs de Grenoble, d'où il sortira pour enseigner les arts. Après son service militaire (63-64, fin de la guerre d'Algérie), il enseigne à nouveau quelques années avant de se trouver, "faute de poste", écrivain à temps plein. Car outre l'enseignement, JP Andrevon se livre à de nombreuses autres activités : journaliste (plutôt critique cinéma), auteur-compositeur-interprète (finaliste d'un concours régional en 68) et même cinéaste (deux courts-métrages, en 71 et 77).

Après plusieurs parutions dans divers fanzines, sa première nouvelle professionnelle est publiée dans le magazine FICTION en mai 1968. Un an plus tard sort son premier roman, "Les Hommes-Machines contre Gandahar", chez Denoël (adapté pour le cinéma sous forme de dessin animé en 1988).

Dès lors, il publie chaque année trois à quatre ouvrages en moyenne chez divers éditeurs (nouvelles, romans, écriture à plusieurs...), tout en continuant son travail de journaliste, avec des articles et des dessins aussi bien dans Charlie Hebdo que dans l'Ecran Fantastique.

En 1997 est publiée la suite de Gandahar, "Gandahar et l'oiseau-monde", bientôt suivis de deux suites...