75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Robert Silverberg - Auteur

Robert Silverberg
 
  • Date de naissance : le 15/01/1935
  • Lieu de naissance : New York, Etats-Unis d'Amérique
  • Age : 83 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 44 rôles dans l'imaginaire

Robert Silverberg est connu pour...

Acheter des produits autour de Robert Silverberg

Les rôles de Robert Silverberg dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Robert Silverberg

Fils unique de Michael et Helen Silverberg, cet écrivain plus que prolixe avouera plus tard que c'est la solitude de son enfance qui le poussa vers la Fantasy et la Science-Fiction. Dès 1949, il lance un fanzine nommé "Spaceship". Il vend sa première pièce, "FanMag", au magazine "Science-fiction Adventures" en 1953. Sa première nouvelle, "Gorgon Planet", est publiée dans le magazine "Nebula" en 1954, et son premier roman, "Revolt on Alpha C" en 1955. Il a tout juste vingt ans.
Cette même année, il emménage à New York dans un immeuble où, par le fait du hasard, se trouvent plusieurs jeunes auteurs et un écrivain déjà célèbre, Randall Garret. Grâce à ce dernier, il est introduit dans le milieu de l'édition. Il commence à tant publier qu'il est obligé d'utiliser de nombreux pseudonymes.
En 1959, à la surprise général, il déclare qu'il arrête d'écrire de la SF (bien que de nombreux titres paraissent alors encore, principalement des anthologies). Entre 1960 et 1970, il publiera près de 70 livres sur l'archéologie, l'histoire et l'exploration... et même de la pornographie sous un pseudonyme.
Persuadé par l'éditeur de "Galaxy" de revenir à la SF, Silverberg finit par accepter et écrit de nouveau, mais sur un ton beaucoup plus sombre. Il s'inspire désormais non plus seulement des grands auteurs de SF, mais également des mythes et des classiques.
En 1973, nouvelle crise existencielle. Silverberg décide de réduire le rythme et le type de ses écrits.
Il tint bon jusqu'en 1978, où il commença à écrire le premier tome de ce qui allait devenir le cycle de Majipoor, son grand succès des années 80...