75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Steve Reeves - Acteur

Steve Reeves
 
  • Date de naissance : le 21/01/1926
  • Lieu de naissance : Glasgow, Montana, Etats-Unis d'Amérique
  • Date de décès : 01/05/2000
  • Age : 74 ans (décédé)
  • Sexe : Homme
  • Implication : 6 rôles dans l'imaginaire

Steve Reeves est connu pour...

  • Voir la fiche L'Iliade & l'Odyssée : La Guerre de Troie [1962]
  • Voir la fiche Hercule / Ursus : Les Travaux d'Hercule [1958]
  • Voir la fiche L'Enéide : Les conquérants héroiques [1962]
  • Voir la fiche Hercule / Ursus : Hercule et la reine de Lydie [1959]
  • Voir la fiche Le voleur de Bagdad [1961]
  • Voir la fiche Romulus et Rémus [1961]

Acheter des produits autour de Steve Reeves

Les rôles de Steve Reeves dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Steve Reeves

Né le 21 janvier 1926 à Glasgow, dans le Montana, Steve Reeves, suite à la mort de son père déménagea très jeune à Oakland, en Californie. Le jeune Reeves y effectue ses études primaires puis des études de physiothérapie – tout en prenant des cours d’art dramatique. Son oncle, Ed Yarick, étant propriétaire d’un gymnase et d’une salle de musculation, le jeune homme y passe également énormément de temps, tant et si bien, qu’en 1947, il remporte le titre de Mister America. Un an plus tard, il est élu Monsieur Monde.

Parallèlement à ses activités de body builder, il monte sur les planches à Broadway mais le cinéma le boude un peu. Envisagé dans un premier temps par Cecil B. DeMille pour son Samson et Dalida, il est écarté au bénéfice de Victor Mature.

En 1949, il est élu Mister Universe (devant Reg Park !), mais rame dans les castings hollywoodiens en raison de son physique trop impressionnant, et en 1954, il est sur le point de laisser tomber pour se consacrer à la direction d’une salle de sport.
En 1957, en Italie, Piero Francisci a l’idée de bâtir un film sur la légende d’Hercule. La fille du réalisateur, qui avait vu Steve Reeves dans Athéna, un film de Richard Thorpe datant de 1954, convint son père de contacter le comédien américain.

A cette occasion, et malgré que les Travaux d’Hercule soient loin d’être un chef d’œuvre, Steve Reeves démontre des évidents talents dramatiques, en plus de ses exploits physiques. En 1959, il devient une star, avec une popularité égale à celle de John Wayne ou Kirk Douglas. A partir de cette date, sa carrière ne va plus s’arrêter durant une petite dizaine d’années. Ses principales performances se situent dans les peplum dont certains feront date (La Bataille de Marathon, Romulus et Remus, Les Conquérants Héroïques, Le Fils de Spartacus) mais aussi dans les films d’aventures (Sandokan, le Voleur de Bagdad, Capitaine Morgan) et il finira même sa carrière sur un western : L’évadé de Yuma.

En 1968, le public est las des héros épique, préférant les taciturnes comme Clint Eastwood ou Jack Palance et Steve Reeves, peu à l’aise avec ce style, décide d’anticiper sa retraite. Il achète un ranch avec sa femme, ouvre une école d’éduction physique, donne des cours de musculation à de nombreuses stars, et s’adonne à sa passion, la photographie.

Cet homme très attachant, aimable, très professionnel et incarnation idéale du héros mythologique nous a quitté le 1er mai 2000, à 74 ans, atteint de lymphome.

Une bio de Bastable