75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Richard Donner - Réalisateur, Producteur

Richard Donner
 
  • Date de naissance : le 24/04/1930
  • Lieu de naissance : New York, Etats-Unis d'Amérique
  • Age : 87 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 15 rôles dans l'imaginaire

Richard Donner est connu pour...

Acheter des produits autour de Richard Donner

Les rôles de Richard Donner dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Richard Donner

Richard D. Schwartzberg, vrai nom de Richard Donner, est né en 1930 à New York. Fils d'un fabricant de meubles, il poursuit des études commerciales tout en suivant des cours de théâtre à l'Université de New York. Logiquement, il fait ses débuts d'acteur dans des rôles de complément pour des spectacles “expérimentaux”.

On le retrouve ensuite dans la dramatique de Martin Ritt, "Of Human Bondage". Mais ses exploits d'acteur laissent froid tout le monde, y compris lui-même. Il se tourne donc vers la réalisation, et travaille pour la télévision, auprès de réalisateurs comme Sidney Lumet, John Frankenheimer et Arthur Penn. En 1958, il s'installe à Los Angeles et réalise des films publicitaires, des documentaires et des films d'entreprise. Son premier grand succès, il le doit à la télévision, en dirigeant Steve McQueen dans un épisode d'"Au nom de la loi". Une expérience qui lui vaut de réaliser bon nombre d'épisodes de séries cultes : "Sur la piste du crime", "Cannon", "Perry Mason", "Les rues de San Francisco", "Les mystères de l'Ouest", "Bronk" et "La quatrième dimension".

Dès 1961, il réalise un premier film, X-15, suivi en 1968 de Sel, poivre et dynamite. Après plusieurs longs métrages, Richard Donner est enfin reconnu en 1976, avec la sortie de La malédiction, un film fantastique. Visiblement à l'aise dans le genre fantastique, on lui confie la réalisation de Superman, avec Christopher Reeve, qui connaîtra un gigantesque succès. Depuis, il a donné naissance à la trilogie de L'arme fatale, Fantômes en fête, Assassins, Maverick, et aujourd'hui Complots. En outre, Richard Donner a produit Génération perdue, de Joel Schumacher, Sauvez Willy (1 et 2), et produira en 1998 une version live des aventures des X-Men, héros de comics.

En attendant, il est toujours le co-producteur, avec Joel Silver, David Giler, Walter Hill et Robert Zemeckis, des "Contes de la Crypte" et L'arme fatale 4 marque sa sixième collaboration avec Mel Gibson. On ne change pas une équipe qui rapporte.

Filmographie sélective de Richard Donner

1961 X-15 (id.)

1968 Salt and Pepper (Sel, poivre et dynamite)

1970 Twinky - Lola (L'ange et le démon)

1976 The Omen (La malédiction)

1978 Superman (id.)

1980 Insides Moves (Rendez-vous chez Max)

1982 The Toy (Le jouet)

1984 Ladyhawke (Ladyhawke, la femme de la
nuit)

1985 The Goonies (Goonies)

1987 Lethal Weapon (L'arme fatale)

1988 Scrooged (Fantômes en fête)

1989 Lethal Weapon 2 (L'arme fatale 2)

1991 Radio Flyer

1992 Lethal Weapon 3 (L'arme fatale 3)

1994 Maverick (id.)

1995 Assassins (id.)

1996 Conspiracy Theory (Complots)

1998 Leatal Weapon 4 (L'arme fatale 4)