75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Álex De La Iglesia - Réalisateur, Producteur, Producteur exécutif

Álex De La Iglesia
  • Date de naissance : en 1965
  • Lieu de naissance : Bilbao, Espagne
  • Age : 52 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 10 rôles dans l'imaginaire

Álex De La Iglesia est connu pour...

  • Voir la fiche Action mutante [1992]
  • Voir la fiche Le Jour de la bête [1997]
  • Voir la fiche A Sad Trumpet Ballad : Balada Triste [2011]
  • Voir la fiche A Sad Trumpet Ballad : Balada Triste [2011]
  • Voir la fiche Scary Stories : La chambre du fils [2007]
  • Voir la fiche Scary Stories : La chambre du fils [2007]
  • Voir la fiche Spanish Movie [2011]
  • Voir la fiche Les Sorcières de Zugarramurdi [2014]

Acheter des produits autour de Álex De La Iglesia

Les rôles de Álex De La Iglesia dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Álex De La Iglesia

Né à Bilbao en 1965, l'Espagnol Alex de la Iglesia est diplômé en philosophie. Mais avant tout, c'est un homme qui participe à des jeux de rôles, dessine des bandes dessinées, mange de la couenne, organise des fêtes et zappe continuellement. Question boulot, il travaille d'abord comme directeur artistique pour différents programmes de télévision ainsi que pour le court métrage Mama, de Pablo Berger, en 1988, et pour le long Todo por la pasta, en 1990. C'est dès son premier court, Mirindas asesinas, en 1990, qu'il se fait remarquer pour son étonnant univers graphique, alliant action BD et humour noir, gore et délires kitsch. La preuve par l'image avec son premier long métrage, le déjà très barré Action mutante, situé en 2012 et où des handicapés rebelles au monde aseptisé qu'on leur impose enlèvent la fille d'un industriel milliardaire. Suivra Le jour de la bête, hallucinant trip dans lequel un prof en théologie découvre que l'Antéchrist s'apprête à naître à Madrid et qu'il n'a que quelques heures pour l'en empêcher ! Mauvais goût, anticléricalisme de vigueur et saillies comiques hénaurmes, c'est sûr, faut aimer...
On n'a pas vu ses deux films suivants, non distribués en France. D'abord Perdita Durango, un road-movie ultra-violent avec Rosie Perez et Javier Bardem, et puis Muertos de risa, qui met en scène un duo de comiques (joués par les inénarrables Santiago Segura et El Gran Wyoming) qui se détestent autant qu'ils sont célèbres...
Avec Mes chers voisins, c'est peu dire que Alex de la Iglesia ne déçoit pas : cet hommage aux héroïnes hitchcockiennes en vichy rose est un grand moment de sauvagerie délirante, mettant Carmen Maura aux prises avec tous les habitants d'un immeuble, parés à lui faire la peau pour récupérer un fabuleux butin. Une carmen Maura avec laquelle le réalisateur tourne actuellement son sixième opus, une comédie intitulée 800 balas.

Filmographie sélective de Álex De La Iglesia

1993 Acción mutante (Action mutante)

1995 El día de la bestia (Le jour de la bête)

1997 Perdita Durango

1999 Muertos de risa

2000 La comunidad (Mes chers voisins)

2002 800 balas