75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Jeff Goldblum - Acteur

Jeff Goldblum
 
  • Date de naissance : le 22/10/1952
  • Lieu de naissance : Pittsburgh, Pennsylvania, Etats-Unis d'Amérique
  • Age : 66 ans
  • Sexe : Homme
  • Implication : 19 rôles dans l'imaginaire

Jeff Goldblum est connu pour...

Acheter des produits autour de Jeff Goldblum

Les rôles de Jeff Goldblum dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Jeff Goldblum

Jeff Goldblum débute sa carrière sur grand écran en 1974 en interprétant un malfrat violeur aux prises avec Charles Bronson dans Un justicier dans la ville. Robert Altman le dirige ensuite à deux reprises, dans California split (1974) et Nashville (1975). Deux ans plus tard, le comédien tourne, sous la direction de Woody Allen, Annie Hall, puis aborde un genre qui le rendra populaire, la science-fiction, en se retrouvant confronté à L'Invasion des profanateurs (1978) de Philip Kaufman, un cinéaste avec qui il travaillera à nouveau sur la fresque spatiale L'Etoffe des héros (1983).

Deux collaborations avec Lawrence Kasdan (Les Copains d'abord en 1983 et Silverado en 1985) plus tard, Jeff Goldblum connaît la célébrité en se métamorphosant en Mouche pour David Cronenberg en 1986. Un rôle que suivent paradoxalement plusieurs années de vache maigre pour l'acteur, qui ne réapparaît réellement qu'en 1992 dans The Player de Robert Altman. En 1993, l'immense succès de Jurassic Park assoit définitivement son statut de star et popularise un peu plus l'image du scientifique déjanté auquel il prêtera de nouveau ses traits dans Independence day (1996), Le Monde perdu (1997) et Comme chiens et chats (2001), trois beaux succès au box-office.

Entre-temps, l'acteur sera passé par la comédie (Neuf mois aussi de Chris Columbus, 1995), le fantastique (Powder de Victor Salva, 1995) et le dessin animé (Le Prince d'Egypte, où il prête sa voix au personnage d'Aaron). En 2002, le drame Igby permet à Jeff Goldblum de retrouver Bill Pullman, son partenaire d'Independence day. Ne parvenant pas à retrouver un rôle de premier plan, il intègre l'équipe océanographique menée par Bill Murray dans La Vie aquatique (2005) de Wes Anderson.

Filmographie sélective de Jeff Goldblum

Adam resurrected, de Paul Schrader
Fay Grim, de Hal Hartley
Man of the year, de Barry Levinson
Mini's first time, de Nick Guthe
La Vie aquatique (2005), de Wes Anderson
Igby (2003), de Burr Steers
Dallas 362 (2003), de Scott Caan
Leonard
Comme chiens et chats (2001), de Lawrence Guterman
Auggie Rose (2000), de Matthew Tabak
Chain of Fools (2000), de Traktor
Mister G (1999), de Stephen Herek
Le Prince d'Egypte (1998), de Steve Hickner
Welcome to Hollywood (1998), de Tony Markes
Le Monde perdu (1997), de Steven Spielberg
Mad dogs (1997), de Larry Bishop
Independence Day (1996), de Roland Emmerich
Powder (1996), de Victor Salva
La Couleur de l'arnaque (1996), de Reginald Hudlin
Neuf mois aussi (1995), de Chris Columbus
Souvenirs de l'au-dela (1995), de Brett Leonard
Jurassic Park (1993), de Steven Spielberg
Lush Life (TV) (1993), de Michael Elias
The Player (1992), de Robert Altman
La Montre, la croix et la manière (1992), de Ben Lewin (II)
Fathers & sons (1992), de Paul Mones
Dernière limite (1992), de Bill Duke
Le Rêve du singe fou (1990), de Fernando Trueba
Mister Frost (1990), de Philippe Setbon
Earth Girls Are Easy (1989), de Julien Temple
The Tall Guy (1989), de Mel Smith
Vibes (1988), de Ken Kwapis
Beyond Therapy (1987), de Robert Altman
La Mouche (1987), de David Cronenberg
Silverado (1985), de Lawrence Kasdan
Série noire pour une nuit blanche (1985), de John Landis
L'Etoffe des héros (1984), de Philip Kaufman
Les Copains d'abord (1984), de Lawrence Kasdan
Les Aventures de Buckaroo Banzaï à travers la 8e dimension (1984), de W.D. Richter
L'Invasion des profanateurs (1978), de Philip Kaufman
Remember My Name (1978), de Alan Rudolph
Annie Hall (1977), de Woody Allen
La Sentinelle des maudits (1977), de Michael Winner
Next stop, Greenwich Village (1976), de Paul Mazursky
Monsieur St. Ives (1976), de Jack Lee Thompson
Nashville (1975), de Robert Altman
Un justicier dans la ville (1974), de Michael Winner
California Split (1974), de Robert Altman