75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Julia Ormond - Acteur

Julia Ormond
  • Date de naissance : le 04/01/1965
  • Lieu de naissance : Epsom, Royaume-Uni
  • Age : 53 ans
  • Sexe : Femme
  • Implication : 3 rôles dans l'imaginaire

Acheter des produits autour de Julia Ormond

Les rôles de Julia Ormond dans la science-fiction et l'imaginaire

Biographie de Julia Ormond

Issue d'une fratrie de cinq enfants et fille d'un chercheur réputé, Julia Ormond se découvre très tôt une vocation pour le théâtre. A l'instar de ses grands parents artistes, elle envisage une carrière artistique en effectuant ses études à la Webber Douglas Academy of Dramatic Art de Londres, dont elle sort diplômée en 1988. Ses premières prestations théâtrales lui valent déjà la reconnaissance de la critique : elle reçoit en 1989 le London Critics Circle Award de la Meilleure jeune révélation pour sa performance dans la pièce "Faith, Hope & Charity" d'Ödön von Horvath. En 1993, après quelques apparitions à la télévision, elle décroche le premier rôle dans le film The Baby of Mâcon de Peter Greenaway; une sombre fresque ayant pour toile de fond une Angleterre ravagée par la peste au XVIIe siècle.

L'année suivante, elle donne la réplique à Richard Gere dans Lancelot, le premier chevalier en interprétant son épouse Guenièvre, avant de faire tourner la tête de Brad Pitt et ses frères dans Légendes d'automne. En 1995, le grand metteur en scène Sydney Pollack lui confie le rôle de Sabrina, marchant dans les pas d'Audrey Hepburn qui tenait le premier rôle dans le classique de Billy Wilder. Avec Le Barbier de Siberie du cinéaste Russe Nikita Mikhalkov (1998), sa carrière s'internationalise un peu plus.

L'actrice tourne toutefois relativement peu depuis le début des années 2000. On a ainsi pu la voir chez son compatriote David Lynch dans INLAND EMPIRE (2006). En 2008, elle tourne cette fois sous la direction de Jennifer Lynch, la fille de l'illustre cinéaste, dans le thriller Surveillance. Julia Ormond sera prochainement à l'affiche du dyptique consacré au Che et signé par Steven Soderbergh, ainsi que chez David Fincher dans le déjà très attendu Curious case of Benjamin Button.