75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Voir la fiche Richard Garriott's Ultima : Ultima IV: Quest of the Avatar [1984]

Jeu Vidéo. Etats-Unis d'Amérique


-

Anecdotes de Ultima IV: Quest of the Avatar

  • Le vrai Ultima est né

    Ultima IV fut par bien des points le premier véritable volet de la Saga Ultima. Il introduit le concept des Vertus, l'Avatar, et le monde de Britannia qui sera conservé jusqu'au dernier volet

Incohérences de Ultima IV: Quest of the Avatar

  • Une traduction lamentable

    Pour la petite histoire, on signalera qu'Ultima IV fut le premier Ultima à être doté d'une version française ! Cette "traduction" par contre est tout bonnement catastrophique. Probablement (et horriblement) traduite avec un dictionnaire par des incompétents en français, cette conversion propose des texte et des traductions minables (par exemple le célèbre "Board Frigate" traduit en... "Tableau Frégate" !). C'en est presque incompréhensible. Son plus grand crime était en plus d'être entièrement buggée, empêchant tout utilisation d'objets présents dans l'inventaire, et par conséquent, rendant le jeu impossible à terminer.

Si vous avez aimé ce contenu, n'hésitez pas à le partager auprès de vos amis ou de vos proches.