75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Voir la fiche Annihilation [2018]
Annihilation >

Annihilation - Critiques & Avis

Film (non sorti en salles françaises) réalisé par Alex Garland. Etats-Unis d'Amérique


65

Critiques du staff sur le film (non sorti en salles françaises) Annihilation

Les critiques de nos experts et passionnés.

  • La critique de Vincent L. : Stalker...

    Alex Garland est un excellent scénariste (28 jours plus tard, Sunshine, Auprès de moi toujours), et son premier film (Ex Machina) m'avait particulièrement séduit. Du coup, quand le bonhomme décide d'aller marcher sur les traces d'Andrei Tarkovski, forcément, ça titille ma curiosité. Annihilation est donc une sorte de road movie, quelque part à mi-chemin entre Stalker, Solaris, Monsters, Rencontres du troisième type et La couleur tombée du ciel. Soit beaucoup de références prestigieuses pour un long-métrage finalement très bancal. Le film a clairement de l'ambition (beaucoup), mais il manque tout de même de finesse (beaucoup) : les personnages sont grossièrement caractérisés, les choses sont lourdement amenées, les quêtes initiatiques manquent de nuance, les dialogues sont bien chargés de sens pour que l'on comprenne tout et les péripéties sont parfois assez balourdes... Malgré ces défauts qui auraient pu être rédhibitoires, Annihilation parvient épisodiquement à bien fonctionner. Le film baigne dans une atmosphère d'étrangeté bien rendue (essentiellement grâce au travail sur la lumière et les décors), la thématique générale (l'annihilation du titre) est traitée avec une certaine originalité, les idées développées sont parfois intéressantes, certaines séquences sont efficaces, le casting parvient à quelque peu palier les soucis d'écriture et le final halluciné est surprenant. Bref, Annihilation à le cul entre deux chaises, aussi réussi dans certains de ses aspects que râté dans d'autres. Ceci dit, il s'avère au final suffisamment original par rapport à la masse des productions SF pour mériter le coup d'oeil, même si vous ne serez pas forcément aussi indulgent que moi...

    65

Donnez votre avis sur le film (non sorti en salles françaises) Annihilation

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

1 seul avis est disponible pour une moyenne générale de 65 sur 100.