75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Staff (0)-
Membres (1)100
Date de sortie en France : 1er janvier 1992

Dragon Ball Z : L'offensive des Cyborgs synopsis

La journée commence bien, nos héros passent leur journée au centre-ville. Sangoku fait les courses avec Chichi et Sangohan. Tortue Géniale et ses compéres attendent pour le concours annuelle de Miss Monde...Quand arrivent 2 cyborgs, dont l'unique obsession est de tuer Sangoku. Plus tard, un autre Cyborg les rejoint, encore plus puissant...

Dragon Ball Z : L'offensive des Cyborgs fait partie de l'oeuvre Dragon Ball.
Thèmes abordés dans Dragon Ball Z : L'offensive des Cyborgs : Robots , Univers Futuristes / Hightech , Extraterrestres , Super Héros , Humour

Donnez votre avis !

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

Commentaires des membres (1)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • Un très bon OAV qui , en quelque sorte, retransmet en film l’une des meilleures sagas de DBZ (la saga des cyborgs), avec bien sur des personnages autres que ceux de la série, à savoir dans ce film C13, C14, C15 (à noter quand même une petite apparition de C17, C18 et C20 au début du film).

    L’histoire est assez bien développée et les combats s’enchaînent sans temps mort, même si elle est impossible a replacer dans l’animé DBZ. Elle met en valeur les trois supers guerriers que sont San Goku, Végéta, et Trunks. Rien que la scène où les trois se transforment en même temps fait que l’on doit regarder cet OAV.

    De plus les trois nouveaux cyborgs ne sont pas des copies de ceux de l’animé (à savoir C16, C17, C18, C19 et C20). Le seul petit bémol est peut-être que la fin de cet OAV ressemble encore a celle des autres, avec un San Goku qui puise toutes ses forces et donne le coup final au méchant, mais cela ne change en rien le fait que cet OAV est excellent.

    Enfin, il faut ajouter de petites touches comiques qui sont les bien bienvenues comme le concours de beauté au début.
    difool, le 4 janvier 2008 18:31
    100

Autres oav de la même oeuvre Dragon Ball

  • Voir la fiche Dragon Ball : L'aventure mystique [1998]
  • Voir la fiche Dragon Ball GT : 100 ans après [1997]
  • Voir la fiche Dragon Ball : L'armée du Ruban Rouge [1996]
  • Voir la fiche Dragon Ball Z : L'attaque du Dragon [1995]
  • Voir la fiche Dragon Ball Z : Fusion [1995]
  • Voir la fiche Dragon Ball Z : Bio Broly [1994]
  • Voir la fiche Dragon Ball Z : Le retour de Broly [1994]
  • Voir la fiche Dragon Ball Z : L'histoire de Trunks [1993]

Informations complémentaires sur Dragon Ball Z : L'offensive des Cyborgs