75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Voir la fiche The Expanse
 
The Expanse >

The Expanse - Série Télé

Série Télé. Etats-Unis d'Amérique


-
Voir toutes les photos
Staff (0)-
Membres (2)88

Informations principales de The Expanse

Titre Original : The Expanse
The Expanse fait partie de l'oeuvre The Expanse.

Acheter The Expanse en un clic

Derniers épisodes

Premiers épisodes

Donnez votre avis !

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

Commentaires des membres (2)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • Je viens de visionner les 2 premiers épisodes. la première chose qui saute aux yeux est que la réalisation est d'excellente qualité et qu'il y a de gros moyen derrière. on voit qu'il y a plus de $ que dans Dark mater par exemple. le scénario nous place dans un futur au 23eme siècle où les terriens ont colonisé leur système solaire. 3 factions ou peuples sont ainsi créés, les terriens gouvernés par un pouvoir centralisé, les Martiens et un peuple vivant sur une couronne d'astéroïdes si j'ai bien compris. les relations entre ces trois peuples sont tendus et ont suit, pour l'instant, 3 héros différents dans des histoires parallèles. le début est très prometteur.
    soloje, le 19 janvier 2016 12:56
    80

  • ///Enfin un space-opera intelligent qui se donne les moyens de ses ambitions/// La première saison de THE EXPANSE est assez lente à démarrer. Le pilote laisse généralement une excellente impression, mais la curiosité a tendance à retomber dans les 2 épisodes suivants, qui se perdent un peu dans la présentation de l'univers et des multiples fils narratifs en apparence sans liens entre eux au départ. J'encourage néanmoins fortement les plus impatients et les moins indulgents d'attendre le 4ème épisode pour se forger une idée, cet épisode est une véritable vitrine tant il est représentatif du potentiel de la série. Il faut au moins arriver jusque là pour se faire une idée de la série. Si cet épisode vous laisse absolument de marbre, alors vous pouvez passer à autre chose sans regret. Si comme moi, vous choisissez de continuer avec enthousiasme, sachez qu'à chaque épisode, le puzzle prend forme peu à peu, pièce par pièce, les derniers épisodes récompensant et accrochant pour de bon le spectateur avec une fin de saison 1 excellente. Après avoir visionné 8 des 13 épisodes de la deuxième saison, je peux d'ores et déjà affirmer qu'elle est un cran au dessus, conservant la qualité de production tout en gommant les défauts de rythme et de construction de la première saison. Le contexte et l'ambiance désormais bien établis, la série s'attarde ainsi beaucoup plus sur les personnages, qui gagnent en profondeur et grandissent pour sortir des clichés dans lesquels les auteurs les avaient volontairement enfermés au début. L'univers s'enrichit encore avec un nouveau fil narratif introduit via l'apparition d'un personnage majeur qui sera la fenêtre du spectateur sur la république militariste de Mars, dont on n'avait eu qu'un rapide aperçu auparavant. Les relations entre Terre et Mars s'étant nettement dégradées, la tension est à son paroxysme alors que la Ceinture d'Astéroïdes commence à se soulever pour de bon, à force d'être constamment prise entre deux feux. Bref, cette saison enfonce le clou et permet d'admirer tout le potentiel de la série avec des épisodes alternant le bon et le très bon, confirmant bien toutes les promesses entrevues dans la saison précédente. Il m'apparait nécessaire de signaler les différentes influences qui prédominent dans chaque saison, conséquence directe de la manière dont les livres à l'origine de la série ont été écrits. En effet, la première saison pioche beaucoup dans les codes du film noir tandis que la deuxième saison s'attarde beaucoup sur l'ambiance de guerre froide et les machinations politiques entre et au sein des différentes factions. Adaptée d'une série de romans à succès, THE EXPANSE décrit un univers étant une extrapolation scientifiquement crédible de l'humanité dans 2 à 3 siècles, où il n'y a pas de technologies fantaisistes permettant d'ignorer les fondements de la physique et l'aspect mortel et impitoyable de l'espace. C'est un "space-opéra", cela ressemble beaucoup plus à Battlestar Galactica qu'à Star Trek. Pour trouver des similitudes dans le cinéma récent, il faudrait regarder du côté d'Interstellar, Gravity ou Seul sur Mars. Autrement dit, pas de pistolets lasers ni de boucliers plasma, pas de gravité artificielle ni de vitesse lumière et encore moins d'extraterrestres humanoïdes articulant un anglais impeccable grâce à un quelconque subterfuge scénaristique... Les scènes de combats se rapprochent plus souvent de la bataille navale et à grande échelle que du combat rapproché en mode "dogfight" d'avions de chasse. Le contexte étant celui d'un futur proche, l'humanité a "seulement" colonisé la Lune, Mars, la ceinture d'astéroïdes et quelques lunes de Jupiter, bref on ne s'aventure pas encore très loin de la Terre car les déplacements sont longs et l'espace peu accueillant. Les problématiques sont alors celles qu'on peut imaginer : l'oxygène (l'eau, l'air respirable) est la ressource la plus importante, les déplacements sont longs, les vaisseaux sont des boîtes de conserve fragiles, les différences de pesanteur sur Terre et ailleurs ayant entraîné l'émergence d'un nouveau concept de "racisme" issu de générations d'humains ayant grandi dans des pesanteurs différentes et sans atmosphère, entraînant des philosophies qui s'opposent voire des modifications morphologiques causées par une vie en apesanteur. Sans être excessivement complexe, THE EXPANSE se montre parfois assez exigeante et il faut accepter d'apprendre beaucoup de choses à travers des fils narratifs séparés qui ne se rejoignent qu'en fin de saison. Il est rare qu'un personnage se retrouve en possession de tous les éléments, chaque fil narratif apportant son lot de questions et de réponses. C'est au spectateur d'assembler le puzzle au fur et à mesure des épisodes, en reliant les points, en émettant des hypothèses. Comme dans beaucoup d'œuvres incluant des notions de complots, de conspiration, de guerre froide et de machinations politiques, les réponses ne tombent en général pas avant la fin des saisons et apportent en général avec elles de nouvelles questions. Bref, si l'on n'est pas attentif et que l'on regarde la série distraitement comme une bonne vieille série policière procédurale sur M6, on est très vite largué avec l'impression de se faire balader d'un coin à l'autre sans piger les tenants et aboutissants. Visuellement, la série est dans le haut du panier, on peut difficilement trouver mieux en termes d'effets spéciaux dans la science-fiction et fantasy à la télévision. C'est au niveau d'un Game of Thrones mais en dessous de l'œuvre d'art qu'est Westworld (budget énorme et une année de postproduction, ça n'a rien à voir). C'est à des années-lumière de la SF "cheap" à laquelle Syfy nous a habitué depuis une dizaines d'années et la fin de Battlestar Galactica, dont beaucoup s'avancent à dire que THE EXPANSE est le digne successeur. Au niveau du casting, ça fonctionne bien, peu de têtes connues mais les sérievores et cinéphiles reconnaîtront néanmoins pas mal de visages déjà croisés ailleurs sur le grand et le petit écran : Thomas Jane (Punisher, La ligne rouge, Dreamcatcher), Shohreh Aghdashloo (Star Trek Beyond, 24h Chrono), Chad Coleman (Walking Dead, The Wire), Jared Harris (Fringe, Mad Men)... En conclusion, un excellent cru télévisuel qui fait honneur à la science-fiction et au sous-genre space-opera, si souvent mal exploité à la télévision par manque d'ambitions, de moyens et d'une écriture qui tienne la route.
    vaiowega, le 20 mars 2017 17:06
    95

Informations complémentaires sur The Expanse

  • Titre (France) : The Expanse
  • Titre (Etats-Unis d'Amérique) : The Expanse