75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Voir la fiche Les Frères Grimm [2005]

Film réalisé par Terry Gilliam. Etats-Unis d'Amérique


81

Anecdotes de Les Frères Grimm

  • Une histoire imaginaire des frères Grimm

    "Les contes de fées sont exactement le genre d'univers que j'aime, explique Terry Gilliam, une rencontre avec l'imaginaire et l'extraordinaire. C'est pour cela que j'ai voulu faire Les Frères Grimm". Dès le départ, le réalisateur a choisi de dépasser les éléments connus de la vie des frères conteurs et de s'affranchir des faits pour créer une aventure inspirée par leurs histoires intelligentes, effrayantes et passionnantes. En hommage à la richesse et au côté macabre de l'héritage des Grimm, Terry Gilliam a également décidé de mélanger l'action et des éléments empruntés à leurs contes les plus populaires. Il explique : "Le Petit Chaperon rouge, Hansel et Gretel, Rapunzel... il y a tout au long du film de multiples références aux contes que le public connaît le mieux. Les Grimm en ont écrit en fait plus de deux cents, mais nous avons voulu rendre hommage à ceux qui parlent le plus à l'imagination des gens."

Making of / Astuces de tournage de Les Frères Grimm

  • La création d'un univers visuel

    Pour créer un style visuel qui unisse un réalisme impressionnant et un aspect fantastique et effrayant, Terry Gilliam a décidé de tourner à Prague et dans la campagne de la République tchèque. Pour la construction du village enchanté de Marbaden, ce dernier a fait appel à Guy Hendrix Dyas, chef décorateur de X-Men 2. Tous deux ont développé une esthétique visuelle inspirée de l'imagerie fantastique noyée d'ombres de l'expressionnisme du XIXe siècle et des gravures à l'encre en noir et blanc, illustrant les livres de contes. La tâche était colossale. Il a fallu construire toute une ville allemande du XIXe siècle, avec son église, sa boulangerie, ses ponts, ses écuries et ses ruelles, et une forêt enchantée avec rochers, ruisseau et arbres menaçants. Ceci a nécessité plusieurs semaines de travail intense dans le backlot des studios de Barrandov. Se tournant vers les méthodes de construction traditionnelles, les deux hommes ont eu recours à des maçons, charpentiers, couvreurs en chaume, et sculpteurs sur bois pour ajouter au sentiment d'authenticité des décors. En dehors des studios, la production a tourné dans plusieurs endroits de la République tchèque, notamment au château de Krivoklat dans le centre de la Bohème, une tour royale imposante du XIIe siècle considérée comme l'un des plus anciens et des plus importants châteaux de ce pays sur le plan historique. L'équipe a aussi tourné dans les villes fortifiées de Kacina, Kutna Hora et Ledec.

Si vous avez aimé ce contenu, n'hésitez pas à le partager auprès de vos amis ou de vos proches.