Universal Soldier : Le Jour du jugement [2013]

Film (non sorti en salles françaises) réalisé par John Hyams. Etats-Unis d'Amérique


80

1 avis sont disponibles pour une moyenne générale de 80 sur 100.

Critiques du staff

Les critiques de nos experts et passionnés.

  • Universal Soldier : Le Jour du jugement

    Jonathan C. : Programmés pour tuer ― Le 9 décembre 2012 17:50

    Aujourd’hui, pour voir les bons films d’action, il faut de plus en plus se tourner vers le « DTV », terme devenu fourre-tout, vague et péjoratif. Pourtant, malgré le label DTV et le nom d’Universal Soldier, Universal Soldier 4 : Day of Reckoning est un vrai film de cinéma, un film noir psychologique déguisé en thriller d’action/SF, et vice-versa. Le plus que prometteur John Hyams, sur les traces de son père, s’affranchit des codes d’une saga décervelée mais fun qu’il avait déjà relancé/dynamité avec son très efficace Universal Soldier: Regeneration. Avec ce quatrième Universal Soldier, quelque part entre le cinéma d'auteur et l'actioner d'entertainment, il se démarque non seulement des autres opus, mais aussi des DTV d’action standards, convoquant à la fois les deux premiers Terminator, Apocalypse Now, la science-fiction ésotérique des années 70, le thriller d’espionnage américain des années 70, le film noir des années 40, Gaspar Noé, David Lynch, Cronenberg, etc. Le résultat, ambitieux, quasi-expérimental et libéré des contraintes d'une sortie en salles, est surprenant, atypique, impressionnant et viscéral, d'une terrible noirceur et complètement perché. Par rapport au produit vendu, c'est même osé et assez novateur. Cet uppercut aussi physique que psychique contient quelques morceaux de bravoure mettant à rude épreuve Scott Adkins, Jean-Claude Van Damme, Dolph Lundgren et Andrei Arlovski, tous plus iconisés que jamais, et marque aussi par son ambiance anxiogène, son rythme hypnotique, ses fulgurances, son ultra-violence, sa bestialité, son style aussi sobre que percutant, sa mise en scène imparable et inventive, l’audace de son traitement et de ses partis-pris. C'est une expérience unique et singulière, sorte de trip mystico-sensoriel bourrin, dérangeant, éprouvant mais jubilatoire, véritable électron libre au rayon DTV et dans le cinéma d'action. On en ressort sonné et avec une furieuse envie de le revoir.

    Lire la critique complète


    80

Donnez votre avis

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »