75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Voir la fiche Le Magicien d'Oz : Le monde fantastique d'Oz [2013]
 

Film réalisé par Sam Raimi. Etats-Unis d'Amérique


85

Notes de production de Le monde fantastique d'Oz

  • D'un pays des merveilles à l'autre !

    Toute sa vie, Walt Disney a cherché à adapter Le Cycle d’Oz de L. Frank Baum. Une fascination pour l’oeuvre et pour l’écrivain qui trouve sans doute son inspiration en partie dans sa propre vie. Et dans ses rêves.

    L. Frank Baum (le «L» est pour Lyman, prénom qu’il n’aimait pas, préférant être appelé par son second prénom, Frank) est né en 1856 († en 1919). Devenu écrivain et avant d’atteindre la célébrité avec Le Cycle d’Oz, il a raconté dans plusieurs ouvrages combien il a mis du temps à trouver sa voie. Il s’était d’abord lancé dans toutes sortes d’entreprises vouées à l’échec, comme artiste ambulant ou l’élevage de poules à la ferme.

    Pour Walt Disney (1901-1966), ce parcours lui rappelait sans doute celui de son propre père, Elias, exact contemporain de Baum. Les deux dernières décennies du 19e siècle et le début du 20e siècle ont été traversées par une dépression économique sévère, forçant nombre d’Américains, comme L. Frank Baum et Elias Disney, à quitter la ville et à revenir à la campagne pour mener une vie moins coûteuse et plus proche de la nature.

    Le Cycle d’Oz est traversé par cette symbolique. Au Kansas rural et tranquille s’oppose l’attirante et étincelante Cité d’Emeraude. Voilà qui devait résonner chez Walt Disney. D’un côté, il a toujours conservé la nostalgie de la ferme de ses années d’insouciance à Marceline, ferme qui ressemble étrangement à celle de l’oncle et la tante de Dorothy ! De l’autre, il a bâti son rêve, Disneyland.

    Parti du Kansas vers son propre «pays des merveilles» en empruntant la route de briques rouges de Main Street, U.S.A., Walt Disney n’est peut-être pas loin d’avoir été le vrai Magicien d’Oz !

Si vous avez aimé ce contenu, n'hésitez pas à le partager auprès de vos amis ou de vos proches.