75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Voir la fiche Zombie [1983]
 
Oeuvre Zombie >

Zombie - Film (1983)

Film réalisé par George A. Romero. Etats-Unis d'Amérique


87
Staff (2)87
Membres (10)92
Date de sortie au cinéma en France : 11 mars 1983
Avec : George A. Romero (Le réalisateur de télévision) , Ken Foree (Peter) , David Emge (Stephen)

Zombie synopsis

Alors que les morts ressuscitent, affamés de chair humaine et provoquant la panique, 3 hommes et une femme s'enfuient à bord d'un hélicoptère. Ils trouvent refuge dans un centre commercial assiégé par les morts vivants. Alors qu'à l'extérieur, la société se décompose, ils s'installent dans cet hypermarché et s'organisent pour survivre. Juqu'au jour où une bande de pillards se présente à leurs portes.

Titre Original : Dawn of the Dead Ce film est aussi connu sous 3 autres noms...
Zombie fait partie de l'oeuvre Zombie.
Thèmes abordés dans Zombie : Créatures d'outre tombe (zombies, morts vivants, goules)

Critiques du staff de Zombie

Voir toutes les critiques

Photos, Images, Affiches & Vidéos de Zombie

  • Ou se cache E.T. ?
  • A table !
  • Cible "vivante"
  • Affiche 01
  • Affiche 02
  • Affiche 03
  • Affiche 04

DVD / Blu-Ray de Zombie

Voir toute la gamme de produits

Casting de Zombie

Les personnalités principales et leurs rôles dans le casting

Donnez votre avis !

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

Commentaires des membres (10)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • Georges ROMERO est capable, avec des moyens financiers limités, de nous faire peur mais aussi de créer une ATMOSPHERE.
    Ils ne sont pas nombreux à avoir ce talent.
    Certes dans DAWN OF THE DEAD les maquillages et effets spéciaux ne sont pas ce qui s'est fait dans l'histoire du film d'horreur mais ce film ne s'est pas fait non plus avec 30 millions d'euros de budget!!!!
    Reste l'EMOTION, parfaitement !!! l'EMOTION qui se dégage est réelle.
    C'est Georges ROMERO qui aurait dû faire son propre remake en 2003 et non pas ZACK je-ne-sais-plus-comment.
    J'ai vu L'ARMEE des MORTS au cinéma.
    Il y a 3 minutes de pure bonheur au début du film (la scène où l'héroïne se sauve de chez elle puis roule en voiture : Bravo ZACK, j'ai été presque choqué : cette violence que l'on devine est plus dure à supporter que celle que l'on voit de manière chirurgicale).
    Mais après : beaucoup de scènes "à l'américaine" : on échappe aux zombies de justesse alors qu'on marche les "mains dans les poches" (c'est parfois trop gros), on se sacrifie pour les autres...
    Sinon pas trop mal dans l'ensemble.
    REVIENS GEORGES !!!!!!!!!!!!!!
    Holocaust Man, le 27 juillet 2004 04:48
    90

  • ce film est totalement genial pour moi c'est pas vraimment le remake de zombie il clack mais dans un autre registre que zombie celui la jou plutot sur l'action tandis que zombie jouais plus sur une histoire ! ils sont tout les 2 parfaits
    lonsdale, le 14 septembre 2004 13:01
    100

  • Après sa cultissime Night Of The Living Dead, qui aurait imaginé que Romero puisse réussir une suite aussi remarquable et osée que Zombie, film ultre-réaliste rythmé par la musique des Goblins et doté d'effets gore géniaux signés Tom Savini. Une ouevre crépusculaire, prouvant définitivement que Romero est le roi du film de morts-vivants.
    MAXIMUM FEAR , le 3 février 2005 09:44
    90

  • Je suis navré de blasphémer, alors que je sais que Romero fait partie de ces cinéastes-cultes, mais j'ai profité de la ressortie récente du DVD pour regarder ce film dont j'avais tant entendu parler, et pour moi il est à peu près irregardable ! "Zombie" n'atteint le niveau que d'une modeste série B, et ce à tous les niveaux: jeu d'acteur, traitement de l'image, bande-son. Cette dernière d'ailleurs est cataclysmique, et la musique - à laquelle a participé Dario Argento lui-même - est ratée: elle sape l'angoisse au lieu de la souligner, et je ne parle même pas des quelques morceaux de folk "rural" qui accompagne la scène de chasse au mort-vivant en extérieur... on se croirait dans une variante américaine d' "histoires naturelles". Il y a plus grave: le maquillage des zombies ne fait pas penser un seul instant à de "vrais" morts, mais à des espèces de clowns peints en bleu. Certes, quelques effets mécaniques sont plus réussis, et c'est heureux... mais l'ensemble du film, que ce soit en termes de jeu ou de look des personnages comme des lieux, désigne vraiment trop les années 70: on s'attend à chaque scène à voir débouler des tombereaux de zombies en patte d'eph' et chemises à fleurs, sans parler de la coupe des personnages principaux, qui évoque vaguement l'équipe de France de la période Platini...

    Bref: à regarder plutôt pour se marrer. pour l'angoisse, il faut chercher ailleurs, peut-etre du côté du "Rage" de Cronenberg (qui n'a pas si bien vieilli non plus il est vrai )...
    bernuche, le 1er mars 2005 02:32
    -

  • Non, ce film n'est pas une attaque de Schtroumpfs contre les hommes...:D
    A voir, tout simplement, pour se faire une idée, certains aiment, d'autres pas... Mais personne n'en sort indemne.
    Sunder, le 16 avril 2005 10:23
    -

  • J'ai vu ce film pour la première fois en 1985 et je le classe parmi les meilleurs films dans sa catégorie.
    S'il y a un seul film de morts-vivants à voir, c'est bien le "zombie" de georges Romero. C'est tout simplement une leçon de cinéma. En effet, romero prouve qu'avec peu de moyens mais un scénario en béton armé, il est possible de réaliser un très bon film. En outre, il faut souligner que ce film est également une critique acerbe d'une certaine amérique.
    Pour information , ce film date de 1978, il semble donc normal que le look des acteurs soit très seventies.
    dirk diggler, le 4 juillet 2005 08:55
    100

  • Je mets 10 car dans le style gore avec tout ce que cela peut comporter d'humour, de débilités, d'hémoglobine bon marché et de cervelle de mouton, c'est du costaud. Et pour l'époque, attention, le film dure plus de 2h00 ! Le scénario est tout simplement pourri, ce que j'adore, les dialogues ridicules, ce qui est marrant également. Non, vraiment, je classe ça dans les grosses pointures. Bon, ok, je préfère quand même Bad Taste ou Brain Dead, mais néanmoins, je laisse 10 car j'aimerais vraiment que des réalisateurs refassent ce genre de délires à notre époque, mais bon, là, je rêve...
    sokoban, le 19 janvier 2006 06:19
    100

  • Zombie est un film culte à mon humble avis. l'idee de l'hypermarche comme lieux de refuge est genial, car les heros ont tout ce dont ils ont besoin, des ressources illimités dont ils abusent parfois, on sent kan meme un romero qui critique la societe de consomation. ce ke j'aime dans ce film, c'est la progression, l'etat d'esprit des personnages, l'intelligence et la folie pour devenir les maitres de l'hypermarche, puis le zombie en lui meme. romero lui donne des facultes inedites comme le souvenir, l'habitude, etc. par ces aspects, le spectateur cherche presque a plus comprendre le zombie, et accepte de moins en moins les actes des hommes "normaux". cela se ressent d'ailleurs davantage ds le territoire des morts. je pense ke maintenant ke romero a sorti sa tetralogie, on peut dire ke le film zombie s'inscrit ds 1 critique perpetuelle de la societe, et 1 evolution du zombie, zombie qui devient legitime ds le territoire des morts. romero est le maitre du genre pour moi,et ( c'est mon avis personnel), capcom a fait une grosse erreur en l'ecartant du scenario des "resident evil". le jeu est sublime, mais les 2 films sont une deception totale.et oui la qualite se perd de nos jours, lol. sinon, si vous voulez voir un autre bon film de morts-vivants, regardez "le jour des morts-viants" de romero bien entendu, cela va de soi eheh ;-)
    dead deg floggart, le 2 avril 2006 07:51
    90

  • Après la nuit des morts-vivants (1968), son réalisateur décide de rappeler ses chers zombies pour l'aube des morts. L'on ne peut, donc, être que transporté de joie face à ce nouveau film d'un réalisateur qui a fais ses preuves dans le domaine. On retrouvera, donc, avec joie certains thèmes et aussi certains clins d'oeil à la nuit des morts-vivants. L'idée de base selon laquelle les survivants choisissent un centre commercial comme refuge est, qui plus est, bien trouvé. Car, en plus d'être logique, elle instaure dans l'histoire une critique de la société de consomation surtout dans les dernières scènes. Niveau casting/rôle, tout va bien également même si l'on déplore quelques scène surjoué. Comme dans la première version de la nuit des mort-vivant l'utilisation encore trop timide de l'héroïne est navrante. Après, il est vrai que les effets spéciaux sont aussi quelque peu négligé : car, bien que les figurants se déplacent de façon crédible, leur maquillage un peu trop prononcé a tendance à les décridibiliser. Ensuite, les scènes où on les voit déchiqueter et dévorer de la chair sont malheureusement trop éxagéré, ce qui crée un effet comique. La musique peut parfois sembler inadéquate sur certaines scènes bien qu'elle ne soit pas désagréable à entendre. Cependant, le scénario riche, le charisme et le talent des acteurs parvient remarquablement bien à faire passer la pillule, nous faisant passer un bon moment.
    Harts, le 19 septembre 2010 17:09
    70

  • Après le racisme dans La Nuit des morts-vivants, Romero s'attaque au consumérisme avec l'excellent Zombie. Des survivants trouvent refuge dans un centre commercial truffé de zombies obéissant à leur pulsion d'anciens consommateurs. Le film sert de toile de fond pour mettre en exergue la condition humaine et sa soif de possession insatiable. D'ailleurs à la fin du film certains humains deviennent encore plus hargneux que ces zombies, perdant toute valeur morale et discernement. Si Zombie paraît un peu daté aujourd'hui, il conserve malgré tout cette puissance subversive dont Romero avait le secret. Culte.
    G7K, le 21 juin 2017 15:24
    90

Autres films du même auteur George A. Romero

  • Voir la fiche La Nuit des morts-vivants [1970]
  • Voir la fiche Le Jour des morts-vivants [1986]
  • Voir la fiche Incidents de parcours [1989]
  • Voir la fiche Martin [1977]
  • Voir la fiche Land of the dead [2005]
  • Voir la fiche Diary of the Dead [2008]
  • Voir la fiche Bruiser [2000]
  • Voir la fiche La Nuit des fous vivants [1979]

Autres films de la même oeuvre Zombie

Informations complémentaires sur Zombie