75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Voir la fiche La Saga des Sept Soleils : L'Empire caché [#1 - 2008]

Roman écrit par Kevin J. Anderson. Etats-Unis d'Amérique


10
Staff (1)10
Membres (11)60
Date de sortie en France : 24 avril 2008

L'Empire caché synopsis

Les Ildirans, qui règnent sur tout le bras galactique, ont offert aux humains la technologie du moteur interstellaire, et les ont aidés à coloniser leurs premières planètes. Deux siècles après ce premier contact, l'empire humain, soucieux de montrer sa force, décide d'enflammer Oncier, une planète géante gazeuse, afin de la transformer en soleil. Grâce à la technologie d'une civilisation disparue, les Klikiss, dont les ruines mystérieuses parsèment les planètes de la galaxie, une nouvelle étoile va naître. Mais de mystérieuses sphères émergent du cœur d'Oncier, juste avant son embrasement. Ceux qui vivaient là semblent bien décidés à se venger. Et leur puissance est inimaginable.

Titre Original : Hidden Empire
L'Empire caché fait partie de la saga La Saga des Sept Soleils.
Thèmes abordés dans L'Empire caché : Science-Fiction , Space Opera

Critiques du staff de L'Empire caché

Editions de L'Empire caché

Casting de L'Empire caché

Les personnalités principales et leurs rôles dans le casting

Donnez votre avis !

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

Commentaires des membres (11)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • On a du mal à rentrer dans l'histoire en raison de la multiplicité des personnages, mais au fil des pages l'on s'imprègne de l'atmosphère et les évènements s'enchaînent et s'emboitent de plus en plus harmonieusement.
    Donc à lire, et j'attends avec impatience la suite.
    mich58, le 25 mai 2008 19:07
    80

  • Je trouve la critique de Manu B. pas vraiment critique (dans le sens vraiment impartial).

    Il a beau dit « La Saga des Sept Soleils est un mauvais space opera » et « Ce roman […] ne contentera personne parmi les amateurs de new space opera » je ne suis pas d’accord. Ayant lu des cycles comme Fondation, Dune et Hypérion (pas encore tout lu pour Hypérion) en ayant parfois du mal à tenir un chapitre (un peu comme avec la communauté de l’anneau), La Saga des Sept Soleils m’a permit de voyager sans me prendre la tête dans un univers sympathique et simple d’accès. L’histoire, sans être un must, est divertissante et les personnages attachants.

    Je pense, personnellement, que la note de 1 est trop négatif pour être pris au sérieux (comme les notes 10), que ne pas avoir vu de points positifs c’est s’abandonner à la facilité et il n’y a rien de plus pitoyable que cela.
    S771, le 7 juillet 2009 23:06
    60

  • Si tu n'as pas réussi à accrocher plus que ça à des cycles comme Dune, Hypérion ou fondation, il est normal que nous n'ayions pas les mêmes critères de jugement et les mêmes goûts. Je maintiens mon opinion, qui est tout à fait subjective je reconnais, sur ce roman et j'assume complètement car, sur le nombre de romans que j'ai lus ces, disons, 5 dernières années (donc à peu près 500 oeuvres), c'est ce que j'ai lu de plus mauvais. Et ça c'est pitoyable. Manu B.
    Manu B, le 13 juillet 2009 23:40
    -

  • Je me suis lancée dans la lecture du premier tome de ce space-opéra qui en compte 7. Les chapitres sont courts, ce qui donne parfois l'impression de sauter du coq à l'âne, et durant les 200 premières pages, il ne se passe pas grand chose. Il s'agit surtout d'une introduction aux personnages (nombreux !) et à l'univers de la saga. L'auteur pose le décor. Il faut donc s'accrocher un peu durant le premier tiers du livre, mais ça en vaut la peine. Petit à petit, une trame commune se dessine entre la vie des divers personnages, finalement tout se recoupe et s'assemble, même si la plupart des événements sont tout de même plus ou moins prévisibles. Et puis, tout à coup, ça commence à aller vite. Les chapitres courts présentent cette fois-ci l'avantage de rythmer l'action et d'éviter les temps morts. Kevin J. Anderson sait y faire pour accrocher son lecteur ! Tout est fait pour que ce livre soit un bon divertissement, sans prétention de révolutionner le genre. Kevin J. Anderson a le mérite d'avoir créer un univers complexe, en dépit d'influences très marquées, comme par exemple Star Wars, Stargate, Hypérion, Dune et Galactica. A noter que le premier tome se termine sur un terrible cliff-hanger !
    Koyolite Tseila, le 30 août 2010 12:08
    -

  • Il n'y a absolument rien de novateur dans l'univers créé par K. J. Anderson. Pas d'intrigue, pas d'humour.
    Le découpage en plus de 300 chapitres de chaque volume en rend la lecture particulièrement laborieuse et éprouvante pour les nerfs. Impossible de s'immerger dans un roman qui vous éjecte toutes les trois pages.
    ceci rajouté a la multiplicité des personnages, achève de rendre ceux complètement atones.

    Bon ça reste un bon space opéra pour lire aux toilettes
    DarkVadormir, le 4 décembre 2010 10:21
    10

  • je me suis lancé a l'assaut de ce tome sans penser que je serai aussi surpris, c'est vrai que le debut es assez long, il faut vraiment le vouloir pour lire les 3/4 parce qu'il se passe pas tant de chose que ca, mais une fois qu'on fini ce livre on a envi que d'une chose: trouver la suite. j'ai devorer les autre tome a une vitesse hallucinante et la je suis sur ma fain car le tome 7 n'est pas encor en francais. il se passe ennormement de choses, des rebondissement, des suspenses, des complots..... ca les titres sont bien trouvés et les illustrations simpas. moi je dis a lire absolument!!
    NEXUSOMEGA, le 19 juillet 2011 13:44
    90

  • Effectivement cette saga tient plus du roman de gare que de l'Odyssée d'Homère et on peut déplorer un certain nombre de défauts. Cependant le fait d'avoir synthétiser des éléments provenant de romans cultes n'est pas une hérésie. Alors oui ces livres sont à la SF ce que les expert à miami sont à la série policière: c'est simpliste, personne n'aime vraiment mais peu de personne peuvent s'empêcher de continuer une fois le roman commencé.
    Tempérament egal, le 13 janvier 2012 11:46
    40

  • Un peu décu par le Tome 1 ou l'histoire principal tient en 20 pages sur les 560 de chaque tome.
    Avantage l'auteur cherche vraiment à créer un univers et ca c'est bien, cependant on a aucun deion du fonctionne des choses ou des personnes ou métiers plus annexes ne correspondant pas aux personnes de 1er ligne.
    J'ai poursuivi avec le tome 2, on va dire que l'histoire principale prend un 50 de pages et ne raccroche pas la fin du 1er tome avant pratiquement la fin du bouquin.

    La lenteur est vraiment un problème dans cette histoire.
    Et l'écriture est correct mais sans plus.
    Là j'hésite à poursuivre ....
    littleroswell, le 7 juillet 2012 18:38
    50

  • N'étant pas un grand lecteur, je suis surtout fan de SF au travers de films et séries que j'ai pu voir*.
    Cependant, en flannant dans une boutique de rachat/vente de livre, (Où je pense être tombé sur l'exemplaire refourgué par l'auteur de la critique!**)j'ai décidé de (re)franchir le pas vers la littérature SF en achetant ce livre (certe peu cher!), me disant qu'il m'occuperait au pire dans le TER tous les matins. (Car j'avais auparavant lu Vision aveugle que j'ai bien aimé mais eu des difficultés à lire en tant que premier ouvrage SF)

    Et bien je dois dire que j'ai beaucoup aimé et vais lire la suite. Evidemment, même en ayant aucun point de comparaison de littérature, je retrouve des idées de films, séries ou jeux vidéos... peut-être elles même tirées des 500 oeuvres lues par Manu B...
    Mais bon, il existe aujourd'hui tellement d'univers inventés qu'il n'est pas facile d'éviter le rapprochement ou les similitudes...

    Bref je dois dire que l'univers de ce livre est riche, agréable et facile à lire (la variation dans les chapitres et les personnages ne m'a pas dérangé), on ne se prend pas la tête en le lisant.

    Je le conseil donc aux les personnes qui ne veulent pas se prendre la tête tout en suivant une histoire intéréssante ou comme moi débutent en lecture SF et ne peuvent se vanter de relever les ressemblances avec les Grandes Oeuvres.
    Et c'est d'autant mieux, car je pense que si certains comme moi ont aimé cette merde(d'après certains autres..) en s'y faisant les dents en littérature SF, la lecture de Grandes Oeuvres n'en sera que meilleure!
    Evidemment au vue de la critique** dont il manque les éléments ci-dessus, je ne le conseil pas aux personnes inflexibles qui ont déja lus tous les grands ouvrages SF et deviennent hystériques lorsqu'il y a des similitudes avec ces derniers.

    Bonne lecture! Ou pas!


    *ces, disons, 25 dernières années (donc à peu près 5 000 oeuvres vidéos)!!... Quoi? Oui, mes chevilles sont au moins aussi grosse que Manu B! (sans rancune!)

    **qui n'est pas une critique puisqu'il s'agit en fait d'un simple avis déçu et teinté d'ironie d'une personne calée en SF (et qui devait en plus être de mauvais poil!).
    Je maintiens mon opinion, qui est tout à fait subjective je reconnais.
    L'auteur le reconnai, c'est déja ça! Faute avouée à moitié pardonnée! (sans racune bis).
    Airfox, le 14 novembre 2012 15:40
    -

  • Comme la critique le démontre, ce livre ne révolutionne rien, mais ce n'est pas parce que on connait des ingrédients que l'on saura faire une bonne recettes!
    Et pour moi cette saga est assurément une recette parfaite!
    Mugiwara21, le 4 juillet 2013 22:56
    100

  • Effectivement cette saga n'a pas la saveur que Dune, Fondation ou Hyperion...
    Rien d'innovant, personnages trop manichéens. Le laps de temps écoulé ou la chronologie entre certains chapitres est plus ou moins absente

    Et pourtant bizarrement j'ai envie de connaître la suite...Et puis ça fait passer le temps aux toilettes
    Aegir, le 16 septembre 2013 13:42
    50

Autres romans du même auteur Kevin J. Anderson

  • Voir la fiche Avant Dune : La Maison des Atréides [2000]
  • Voir la fiche Star Wars : L'Académie Jedi : La quête des Jedi [2003]
  • Voir la fiche Star Wars : L'Académie Jedi : Sombre disciple [2003]
  • Voir la fiche Star Wars : L'Académie Jedi : Les champions de la Force [2003]
  • Voir la fiche Star Wars : Le Sabre Noir [1999]
  • Voir la fiche Star Wars : Les Enfants de la Force [1997]
  • Voir la fiche Dune, la Genèse : La Guerre des Marchines [2003]
  • Voir la fiche Après Dune : Les Chasseurs de Dune [2007]

Autres romans de la même oeuvre La Saga des Sept Soleils

  • Voir la fiche La Saga des Sept Soleils : Mondes en cendres [2011]
  • Voir la fiche La Saga des Sept Soleils : Un essaim d'acier [2011]
  • Voir la fiche La Saga des Sept Soleils : Ombres et flammes [2010]
  • Voir la fiche La Saga des Sept Soleils : Soleils éclatés [2010]
  • Voir la fiche La Saga des Sept Soleils : Tempêtes sur l'horizon [2009]
  • Voir la fiche La Saga des Sept Soleils : Une forêt d'étoiles [2009]

Informations complémentaires sur L'Empire caché

  • Titre (France) : L'Empire caché
  • Titre (Etats-Unis d'Amérique) : Hidden Empire