75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Voir la fiche La Tapisserie de Fionavar : Le Feu Vagabond [1997]

Roman écrit par Guy Gavriel Kay. Canada


70

Critiques du staff sur le roman Le Feu Vagabond

Les critiques de nos experts et passionnés.

  • La critique de Lujayne M. : Retour sur Fionavar

    Ce deuxième livre de la saga a les mêmes qualités... et les mêmes défauts. Mais on retrouve effectivement une poésie à la Tolkien, qui, si elle est parfois trop appuyée, se révèle assez intéressante. Et l'arrivée d'Arthur et de Lancelot ajoute une nouvelle dimension à l'histoire... Ce sont d'ailleurs les personnages les plus intéressants, avec le Prince Diarmuid et sa dulcinée...

    70

Donnez votre avis sur le roman Le Feu Vagabond

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

Commentaires des membres (1)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • 70

    L'arrivée des personnages arthuriens est une idée géniale qui portera ses fruits dans le reste de l'histoire.

    On s'éloigne un peu des cinq canadiens, ce qui nous permet de rencontrer de nouveaux personages locaux infiniment plus intéressant que nos co-planètaires.

    La traduction laisse un peu dubitatif, mais n'est pas catastrophique.

    Comme d'habitude, Kay finit mieux ses romans qu'il ne les commence et celui-ci s'achève sur une note bien sombre et une scène choc. Sublime.
    Derfel, le 29 août 2003 1116

2 avis sont disponibles pour une moyenne générale de 70 sur 100.