75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Voir la fiche Death Race : Course à la mort [#1 - 2008]

Film réalisé par Paul W. S. Anderson. Etats-Unis d'Amérique


43
Staff (2)43
Membres (4)50
Date de sortie au cinéma en France : 15 octobre 2008
Avec : Ian McShane (Coach) , Jacob Vargas (Gunner) , Melantha Blackthorne (La navigatrice de Pachenko)

Course à la mort synopsis

Dans une Amérique futuriste, les prisonniers sont contraints de participer à de très violentes courses automobiles dans des arènes fermées. C'est dans ce contexte qu'un homme qui doit être libéré dans quelques semaines se voit assigné à participer à l'une de ces courses. Celle-ci est une course à la mort ! Il devient alors l'un des favoris du public qui le connaît sous le nom de Frankenstein...

Titre Original : Death Race
Course à la mort fait partie de l'oeuvre Death Race.
Thèmes abordés dans Course à la mort : Post Apocalyptique

Acheter Course à la mort en un clic

Critiques du staff de Course à la mort

Voir toutes les critiques

Photos, Images, Affiches & Vidéos de Course à la mort

  • Trailer Death Race 2000 - 01
  • Trailer Death Race 2000 - 02
  • Trailer Death Race 2000 - 03
  • Trailer Death Race 2000 - 04
  • Trailer Death Race 2000 - 05
  • Trailer Death Race 2000 - 06
  • Trailer Death Race 2000 - 07
  • Trailer Death Race 2000 - 08

DVD / Blu-Ray de Course à la mort

Casting de Course à la mort

Les personnalités principales et leurs rôles dans le casting

Donnez votre avis !

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

Commentaires des membres (4)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • La version 1975 de Paul Bartel faisait preuve d'un mauvais esprit assez réjouissant puisque durant la course, les concurrents gagnaient des points en écrabouillant des vieux ou des handicapés. Paul WS Anderson a gommé dans son adaptation toute forme de politiquement incorrect (si tant est qu'on juge "politiquement correct" de voir des détenus se massacrer) pour se focaliser sur ses séquences de courses, impressionnantes de vitesse, de cascades, de tôle froissée, de conducteur déchiquetés (merci Robocop!), de tirs d'armes lourdes échangés et de règles très jeux vidéo dans la façon d'activer les gadgets des véhicules. C'est fait à l'ancienne (traduisez sans CGI), c'est gavé de testostérone, de répliques inspirées ("you gonna die motherfucker!"), de mâchoires crispées, de muscles bandés, de bimbos qui marchent au ralenti sur du R'n'B qui clame "you're so sexy", bref c'est d'une intelligence à toute épreuve, surtout dans la construction très fine de l'intrigue dont on ne voit arriver aucun des rebondissements. Une œuvre d'auteur en quelque sorte, véhiculée (ah ah) par le très expressif Jason Statham qui s'acharne à développer ses biceps plutôt que son jeu d'acteur. Bref, si vous avez envie de cogiter sur les problèmes de violence en milieu carcéral et dans notre société,ce pamphlet élaboré et pertinent est fait pour vous. Et le message final de la production qui vous demande de ne pas reproduire à la maison ce que vous venez de voir à l'écran prouve bien la dangereuse portée philosophique d'une pareille œuvre.
    Fab, le 28 octobre 2008 16:39
    40

  • ouais bon c'est mieu que fast and furious et que les autre films de paulo mais ça reste affligeant et stupide
    inacio, le 16 novembre 2008 00:02
    20

  • je prefere fest and furious 5 mais il est pas male
    piyme, le 16 juillet 2011 21:20
    70

  • Paul W.S. Anderson est un réalisateur de série B mal aimé alors que sa filmographie est loin d'être catastrophique. Course à la Mort repose sur un concept rappelant Running Man et le résultat s'avère tout à fait efficace grâce à une bonne réalisation et à une solide interprétation. On passe un excellent moment et c'est cela qui importe le plus au final. À voir.
    G7K, le 29 novembre 2016 23:21
    70

Autres films du même auteur Paul W. S. Anderson

  • Voir la fiche Event Horizon, le vaisseau de l'au-delà [1998]
  • Voir la fiche Resident Evil : Retribution [2012]
  • Voir la fiche Soldier [1998]
  • Voir la fiche Aliens Versus Predator [2004]
  • Voir la fiche Les trois mousquetaires [2011]
  • Voir la fiche Resident Evil : Afterlife 3D [2010]
  • Voir la fiche Resident Evil [2002]
  • Voir la fiche Mortal Kombat [1995]

Autres films de la même oeuvre Death Race

  • Voir la fiche Death Race : Les Seigneurs de la route [1977]

Informations complémentaires sur Course à la mort