75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Voir la fiche Dr. Goldfoot and the Bikini Machine [1965]
Saga Dr. Goldfoot >

Dr. Goldfoot and the Bikini Machine - Film (non sorti en salles françaises) (1965)

Film (non sorti en salles françaises) réalisé par Norman Taurog. Etats-Unis d'Amérique


-
Date de sortie en France : 1er janvier 1965
Avec : Vincent Price (Dr. Goldfoot) , Frankie Avalon (Craig Gamble)

Dr. Goldfoot and the Bikini Machine synopsis

Retiré dans son chateau lugubre, le génial Dr. Goldfoot, aidé de son assistant Igor, mène des expériences pour créer des femmes parfaites. Il conditionne ensuite leurs esprits afin qu'elles séduisent les grands hommes de notre monde, dans le but de le escroquer. Il fabrique ainsi une petite armée de femmes robots dont sa favorite est la numéro 11. Mais les choses vont se gater lorsque celle-ci se trompe et séduit un agent des services secrets...

Titre Original : Dr. Goldfoot and the Bikini Machine
Dr. Goldfoot and the Bikini Machine fait partie de la saga Dr. Goldfoot.
Thèmes abordés dans Dr. Goldfoot and the Bikini Machine : Science-Fiction , Robots , Séries B , Intelligence Artificielle , Humour , Savants Fou , Pulp

Casting de Dr. Goldfoot and the Bikini Machine

Les personnalités principales et leurs rôles dans le casting

Donnez votre avis !

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

Informations complémentaires sur Dr. Goldfoot and the Bikini Machine

  • Titre (France) : Dr. Goldfoot and the Bikini Machine
  • Titre (Etats-Unis d'Amérique) : Dr. Goldfoot and the Bikini Machine