75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Voir la fiche Frontières [2008]
Frontières >

Frontières - Film (2008)

Film réalisé par Xavier Gens. France


55
Staff (1)55
Membres (6)55
Date de sortie au cinéma en France : 23 janvier 2008
Avec : Karina Testa (Yasmine)

Frontières synopsis

Alors que l'extrême droite arrive au second tour de l'élection présidentielle, un groupe de jeunes braqueurs débarque dans une auberge en pleine forêt. Celle-ci est située dans une ancienne friche minière et ses tenanciers sont particulièrement sordides.

Frontières fait partie de l'oeuvre Frontières.
Thèmes abordés dans Frontières : Horreur et épouvante , Gore

Critiques du staff de Frontières

Photos, Images, Affiches & Vidéos de Frontières

  • Image 01
  • Image 02
  • Image 03
  • Image 04
  • Image 05
  • Image 06

DVD / Blu-Ray de Frontières

Casting de Frontières

Les personnalités principales et leurs rôles dans le casting

Donnez votre avis !

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

Commentaires des membres (6)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • Remake Français et inavoué - on parle d'un "hommage" - de «Massacre à la tronçonneuse», «FRONTIÈRES» n’a rien de plus à proposer. Une ferme isolée, une famille cannibale dégénérée qui stocke et cuisine les cadavres comme de la viande, des frangins barrés dont l’un est policier, cinq jeunes qui tombent entre leurs grosses pattes, ce n'est plus de l'hommage, c'est du plagiat ! Le scénario se contente de reprendre les grandes et petites lignes du classique de Hooper (et de la version de Nispel) sans même un soupçon d'effort d’adaptation (il manque juste la tronçonneuse). A ce titre, «Détour mortel» se montrait plus astucieux, et plus efficace. Le script se démarque seulement dans ses maladresses et ses erreurs, accumulant celles inhérentes au cinéma de genre Français. De fait, le récit est bavard, l’action est artificielle, le ton est plombé par un sous-texte politico-social bidon et inexploité, histoire de se donner conscience et légitimité. L’intrigue enchaîne les maladresses et les facilités. Les dialogues sont redondants et sonnent faux : les personnages se plaisent à commenter leurs actes, à parler plutôt qu’agir, ceci même dans des situations assez inappropriées. De plus, les ficelles sont énormes et les poncifs s’accumulent : Goetz est cradingue (le numéro de Le Bihan est pénible...), La vieille est sordide, Gilberte est vulgos (et Estelle Lefébure n'est pas une comédienne), la scène d'allumage est digne d'un porno Marc Dorcel. Tout ce petit monde de cannibales habitué à tuer vise comme un pied, et heureusement que Yas, qui n’a jamais touché une arme à feu, est là pour faire mouche quand il le faut. L’accumulation de stéréotype et de maladresse fait de « FRONTIÈRES » une oeuvre artificielle et indigeste. Il ne reste que des séquences trash et violentes étirées par une mise en scène hystérique qui cache son manque d'idées derrière les trucs habituels du genre, du moment, de la pub et du clip (désolé, mais un mouvement de grue, de steadycam, ou encore une prouesse technique, ne sont pas de facto une idée de mise en scène). Au bout du compte, le problème de "FRONTIÈRES" est simple : pas de persos, pas d'histoire et pas de suspense. De plus, ce qui est crédible au Texas ne l'est pas forcément, et loin de là, dans le nord de la France. Il reste alors des effets gore, et, comme un aveu d'impuissance, l'affiche n'a rien d'autre à vendre... C'est pathétique...
    Hal 9000, le 12 février 2008 11:34
    10

  • Le film est, il est évident, pas fait pour réfléchir! Vu la pauvreté du scénario, une auberge où une famille de déjantés nazis cannibales sévissent sur les personnes ayant le malheur de s'arrêter chez eux! Mais bon on ne regarde pas ce genre de film pour son scénario, car on est là pour voir des scènes trash et gore, et j'ai trouvé l'ensemble plutôt satisfaisant, on a le droit à tout, explosion de tête, découpage, hachage, torture (hum le tendon d'achille) etc...
    Franchement j'ai trouvé ce film plutôt sympathique, ça ne fait pas dans le renouveau ou l'original, c'est du déjà vu mais ça ne dérange pas et puis un film français dans ce genre ça fait plaisir, ça change des films américains. Moi en tout cas j'ai adoré Samuel Le Bihan, il est énorme avec ses grognements.
    Rabinouze, le 28 avril 2008 12:39
    60

  • Ca fait plaisir de voir enfin ce genre de film en France !
    suspiria, le 26 juin 2008 23:09
    90

  • décidemment les réalisateurs français s'affirment comme les nouveaux maîtres du genre. Xavier Gens nous offre ici un film oppressant, nerveux, trash ; bref tous les ingrédients d'un film d'horreur.
    Bon le scénario est quand à lui assez simple et vu et revu. (j'ai tout-de-suite pensé à Sheitan) Mais les acteurs sont plutôt convaincants, (sauf Estelle Lefébure qui confirme qu'elle n'est pas faite pour le métier d'actrice), les jeunes déliquants sont bien, Samuel Le Bihan est plutôt effrayant ainsi que le reste de la famille de consanguins.
    Les 20 premières minutes basées sur une France plongée dans le chaos de l'extrême droite était intéressantes mais peut-être pas assez approfondie. Dommage.
    Sinon bon film.
    VinceD, le 26 septembre 2008 11:58
    70

  • Un film français que j'adore et qui en plus parai vraie.
    (dire que sa existe encore des choses pareil) en tous cas merci pour ce film
    pilou, le 24 février 2010 13:22
    90

  • Film soit disant d'horreur alors oui certes si l'on se fit aux jeux des acteurs qui se la jouent racailles dans un pays ou maintenant tout est contre eux effectivement on peut parler de film d'horreur...Par pitié quel scénario horrible.
    On reconnait bien la pate europacorp qui est toujours la dans les films qui ne volent pas très haut ,bref un long métrage fait par des nazes avec des acteurs nuls et bien entendu pour les personnes qui ne vont pas voir plus loin que le bout de leur nez...Bref à oublier.
    Desekrate, le 31 mai 2011 00:59
    10

Informations complémentaires sur Frontières