75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Voir la fiche Star Wars Trilogie : l'Empire contre-attaque [Episode 5 - 1980]
 

Film réalisé par Irvin Kershner. Etats-Unis d'Amérique


92

Anecdotes de l'Empire contre-attaque

  • La réplique clé du film

    Pour la célèbre séquence de la révélation finale, seuls Irvin Kershner et Mark Hamill étaient au courant de la véritable réplique de Vador. Lucas et Lawrence Kasdan avaient donné à David Prowse, l'interprète du seigneur Sith, un scénario incomplet et une fausse ligne à réciter ("Obi-Wan Kenobi est ton père"), la réplique définitive devant être enregistrée par James Earl Jones quelques mois plus tard. David Prowse ne découvrit la vérité que lors de la première du film.

    La réplique clé du film
  • Patate

    Une véritable pomme de terre peut être aperçue durant la scène du champ d'astéroïdes.

  • L'accident de Luke

    La scène de l'attaque avec le Wampa, avec la défiguration de Luke, a été intégrée dans le scénario à cause d'un accident de voiture qu'a eu Mark Hamill après Un Nouvel Espoir. En effet, il lui en est resté des cicatrices sur le visages. Pour expliquer cela, Lucas a donc "blessé" Luke au début du film, ce qui explique ensuite qu'il ait un visage sensiblement différent que dans le film précédent !

  • Naissance de Boba Fett

    Le 17 novembre 1978, CBS diffuse le Star Wars Holiday Spécial. Ponctué de sketches embarrassants et bénéficiant de prestations improbables du cast d'origine, l'objet introduit toutefois le personnage de Boba Fett, via un court dessin animé. Peu concerné par la production, Lucas découvrit le résultat le jour de la diffusion, et obtint quel immondice ne soit plus jamais diffusée.

    Mais heureusement Internet arrive à la rescousse et vous pouvez voir ce fameux dessin animé de Boba Fett. Incroyable n'est-ce pas ?

    Naissance de Boba Fett
  • Primes exceptionnelles

    Après le triomphe d'un Nouvel Espoir, Lucas distribua des bonus à ses collaborateurs. Hamill, Fisher et Ford récurent chacun un quart de point (équivalent sur la durée à plusieurs millions de dollars), mais les artistes, artisans et techniciens furent également récompensés pour leurs efforts. Une manière comme une autre de les motiver au moment de lancer l'Empire contre-attaque.

  • Improvisation miracle

    L'une des scènes les plus émouvantes de l'Empire contre-attaque, celle du fameux "je t'aime - je sais" de Leia et Han, fut improvisée le jour du tournage. Pas sûr de vouloir rempiler pour un troisième épisode, Harrison Ford suggéra au réalisateur Irvin Kershner de changer sa réplique d'origine à savoir "Souviens-toi que tu m'aimes, Leia, car je reviendrai."

    Improvisation miracle
  • Un soupçon de Tolkien

    Dans les versions préliminaires du script, la planète Dagobah était truffée de créatures hostiles, notamment des insectes géants qui attaquaient Luke Skywalker durant son entraînement. Le jeune apprenti devait également rencontrer un homme-arbre rappelant les Ents du Seigneur des Anneaux. Ralph McQuarrie produisit de nombreux croquis et peintures mettant en scène ces créatures.

    Un soupçon de Tolkien
  • Échelle de violence

    Bien que l'Empire contre-attaque soit considéré comme l'épisode le plus sombre de la saga, c'est paradoxalement le moins meurtrier à l'écran. Il compte ainsi 30 cadavres, alors que La menace fantôme en compte 34, l'attaque des Clones 55, le Retour du Jedi 69 et La revanche des Sith pas moins de 115 ! Des Youtubeurs avisés ont évalué que si l'on comptait la destruction de l'Etoile Noire, le "bodycount" d'un Nouvel Espoir passerait en tête, avec pas moins de 2 005 645 868 victimes.

  • Bulloch à la rescousse

    Si Boba Fett n'apparaît jamais sans son masque dans l'Empire contre-attaque ou le Retour du Jedi, il en va autrement de son interprète Jeremy Bulloch. Appelé en renfort suite au congé maladie d'un figurant, ce dernier campe ainsi un garde impérial dans l'empire contre-attaque ; garde qui retient Leia lorsqu'elle crie à Luke de se méfier, puis se fait capturer par les hommes de Lando Calrissian.

    Jeremy Bulloch en officier impérial

    Jeremy Bulloch en officier impérial

  • Le monde est petit

    Irvin Kershner, le réalisateur de l'épisode V, était l'un des membres du jury qui a attribué le grand prix à Thx 1138, de George Lucas, lors du festival national du film étudiant de 1968.

    Le monde est petit

Making of / Astuces de tournage de l'Empire contre-attaque

  • Le retour de l'éléphant

    Pour la scène des marcheurs, réalisée en stop motion par Phil Tippett et Jon Berg, l'équipe d'ILM filma de nombreuses références en compagnie de la femelle éléphant Mardji, qui tenait le rôle du Bantha dans La Guerre des étoiles. Une amie du maquettiste en chef Lorne Peterson donna également des démos d'équitation, pour servir d'inspiration aux scènes des Taun-Taun.

    Le retour de l'éléphant
  • Stormtroopers animés

    Pour l'Empire contre-attaque, en plus de storyboards classiques décrivant avec des dessins fixes le déroulement de chaque scène à effets spéciaux, George Lucas réalisa une prévisualisation de la bataille finale à partir de plans aériens issus de vieux films de guerre. Cette technique fut tellement efficace que l'équipe d'Industrial Light & Magic continua sur sa lancée en pré-production. Pour la séquence des TB-TT, des animatiques furent dessinés et montés avec précision, afin de donner aux artistes d'ILM des références en termes de mouvements de caméra et de timing. La scène des motojets du Retour du Jedi fut également previsualisée à l'aide de dessins sommaires, de jouets et de maquettes bon marché. Sur La menace fantôme, Lucas demanda la mise au point d'un système d'animatiques en images de synthèse, qui lui permettrait de bloquer sa mise en scène à l'avance. Lesdits animatiques furent confiés à Steven Spielberg pour La revanche des Sith, et nombre de ses idées finirent dans le film définitif.

  • Les Empereurs Palpatine

    Dans le Retour du Jedi, ainsi que dans la trilogie des prequelles, l'Empereur Palpatine est interprété par Ian McDiarmid. Dans la version originale de l'Empire contre-attaque, le seigneur Sith est en fait joué par Elaine Baker, épouse du maquilleur Rick Baker, qui lui conçut un masque spécial. Les yeux d'un chimpanzé furent filmés et juxtaposés à l'image, et dialogues ré-enregistrés en post-production par Clive Revill.

    Les Empereurs Palpatine

Notes de production de l'Empire contre-attaque

  • Désert de glace

    Les conditions de tournage à Finse, en Norvège, étaient tellement difficiles que l'équipe préfèra filmer le maximum de séquences à deux pas de son hôtel, notamment celle où Luke Skywalker s'échappe en titubant de l'antre du Wampa. Dans un rapport de tournage, Irvin Kershner expliquait que l'humour aidait à maintenir son équipe alerte, en dépit d'un froid insupportable.

    Désert de glace

Erreurs de tournage / Bétisier de l'Empire contre-attaque

  • Luke se prend une veste

    Luke voit Yoda sortir le vaisseau de l'eau. Quand Luke le regarde, il a sa veste ouverte. Sur le plan suivant, quand il le rejoint , sa veste est fermée.

  • Striptease Carbonite

    Quand Han est arraché à Leia et placé sur la plateforme de congélation carbonique, il porte sa veste. Sur le plan suivant, la veste a disparu !

Si vous avez aimé ce contenu, n'hésitez pas à le partager auprès de vos amis ou de vos proches.