75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Voir la fiche Le Médaillon [2003]
Le Médaillon >

Le Médaillon - Critiques & Avis

Film réalisé par . Etats-Unis d'Amérique


25

Critiques du staff sur le film Le Médaillon

Les critiques de nos experts et passionnés.

  • La critique de David Q. : La médaille du navet !

    Chaque nouveau film de Jackie Chan laisse toujours planer le doute sur sa qualité intrinsèque. Allant de bon à médiocre, le style Jackie Chan l’emporte toujours sur le film. C’est encore une fois le cas pour ce « Médaillon » dont le scénario frôle la série B. Jackie Chan (Eddie Yang) nous gratifie de quelques prouesses élastiques et comiques dont lui seul a le secret, mais elles se trouvent toutes rassemblées en début de film, à croire qu’au bout de dix minutes notre chère « hyène » soit fatiguée (le comble étant qu’on le voit réellement essoufflé). Ensuite ce n’est que câbles, montage rapide genre clip MTV et trucages numériques sur fond de musique de techno-espionnage. Plus on s’approche de la fin et plus les combats frisent le ridicule. Mention spéciale au combat final qui a faillit me faire arrêter là ma piètre soirée, dix minutes avant le générique de fin. Pauvre Jackie, même son habituel bêtisier du générique n’est pas à la hauteur de ses exploits passés.
    Coté acteurs secondaires, ce n’est pas non plus la panacée. Arthur Watson (Lee Evans), qu’on a entraperçu dans le 5ème élément (vous savez celui qui félicite Bruce Willis de sa « négociation »), coéquipier de fortune d’Eddie, s’en tire a peu près mais reste cantonné aux gags débilitants qui, s’ils font rire dans les premières minutes deviennent vite lassants. Quant au personnage de Nicole James (Claire Forlani), on se demande à quoi elle sert si ce n’est rajouter une part de féminité à ce film tout en testostérone. Sa scène la plus ridicule étant sans contestation possible son « combat » avec une blonde sortie de nulle part. Pathétique, sans intérêt, vraiment mal faite, cette scène approche sans problème le zéro pointé.
    En conclusion : Plus proche d’un Resident Evil (et ce n’est pas un compliment) que d’un vrai film de Jackie Chan, à part quelques pointes comiques, vous pouvez passer votre chemin ou en regarder seulement le premier quart d’heure. Epargnez vous la suite, vous n’en tirerez rien de bon, et profitez du temps gagné pour faire des activités plus intéressantes comme la vaisselle ou encore du repassage.

    25

Donnez votre avis sur le film Le Médaillon

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

1 seul avis est disponible pour une moyenne générale de 25 sur 100.