75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Voir la fiche Legend [1985]
Saga Legend >

Legend - Critiques & Avis

Film réalisé par Ridley Scott. Royaume-Uni


64

Critiques du staff sur le film Legend

Les critiques de nos experts et passionnés.

  • 70
  • La critique de Manu B. : Le conte de fées

    Legend est un film à l'incontestable esthétique visuelle, pour un film de 1985. C'est un joli conte pour enfants à voir en famille le soir de Noël, au coin du feu. Manichéen à souhait, Legend est l'archétype de l'histoire du jeune hérault prêt à tout pour sauver sa princesse.


    Lire la critique complète de Legend par Manu B.

    70
  • La critique de Christophe B. : De bien belles images

    La princesse Lili aime à se promener dans les forêts enchanteresses du royaume avec son ami Jack, qui l'emmène découvrir un spectacle ensorcelant : deux licornes merveilleuses et majestueuses s'ébattent en toute quiétude. Darkness, le seigneur des ténèbres veut plonger la contrée dans une nuit permanente et devenir ainsi le maître absolu du monde. Pour cela, il doit tuer deux licornes, symbole de l'amour et de la pureté, qu'il trouve grâce à l'innocence de Lili. L'un des deux animaux sacré est tué. L'obscurité et la désolation s'abattent...
    Aucun doute, nous somme bien en présence d'un conte de fées : la princesse ingénue, le jeune cul-terreux qui deviendra un preux chevalier, la forêt peuplée de créatures légendaires (elfes, gobelins, sorcières...), le grand méchant, la lutte entre les forces du bien et du mal...
    Comme par habitude chez Ridley Scott, les images sont belles et la féerie semble convenir parfaitement à son style et à ses couleurs cinématographiques. Les premières minutes du film sont superbes. Jusqu'à la faute de la princesse Lili et ses conséquences désastreuses, le film est parfait. Les images que nous offre Ridley Scott sont un véritable enchantement. La vision des licornes est un moment magique, leur beauté et leur pureté crèvent l'écran. Mais malheureusement, dès que les ténèbres commencent à étendre leur emprise sur la Terre, le film perd de son charme. Bien sûr, les couleurs artificielles du début du film n'ont plus leur place. Ridley Scott pouvait transcender le jour à son gré, mais ne peut et ne doit pas faire la même chose avec l'obscurité. Autant le début du film portait son sceau (utilisation de contre-jour, éclairages artificiels...) autant la suite aurait pu être réalisée par n'importe qui. Cela n'est pas péjoratif, mais déçoit forcément de la part de Ridley Scott.
    Abstraction faite de ces petits détails techniques, la deuxième partie du film n'est tout de même pas dénuée d'intérêt. Elle nous permet notamment de rencontrer le fameux Darkness, seigneur des ténèbres, qui est un monstre superbe. Magnifique avec son corps rouge musculeux, ses impressionnantes cornes noires et ses sabots de taureau. Sa conception et son maquillage sont une réussite totale. Bien que moins impressionnantes, les autres créatures jalonnant Legend, tels que les Gobelins ou l'hideuse sorcière verte restent particulièrement crédibles.
    La réussite du film de Scott dépendait beaucoup des maquillages et ils sont parmi les meilleurs. Le travail de maquillage effectué par Rob Bottin pour Darkness est extraordinaire. Une telle réussite n'avait plus qu'à être magnifiée par la caméra du réalisateur, ce qui fut fait, évidemment. Ridley Scott le filme tellement bien qu'il nous le rend même sympathique à la longue. Darkness, même s'il est le seigneur des ténèbres, et malgré ses funestes desseins, est tout de même tombé amoureux de la belle princesse Lili. On l'entend même prononcer une fois le mot "amour", ce qui ne manque pas de le surprendre lui aussi. Et tant que nous parlons des stars du film, il y en a une qui fit presque ses débuts dans celui-ci, il s'agit bien sûr de Tom Cruise. Mais à cette époque, il n'avait pas encore acquis ses galons de superstar. Ce n'est qu'après Top Gun (dirigé par... Tony Scott. Eh oui, le frangin de l'autre !) qu'il commencera à goûter aux joies de la célébrité.
    Malgré un budget coquet flirtant avec les 25 millions de dollars indispensables à la splendeur des décors, le film fut un échec commercial suffisant pour dissuader des producteurs à investir dans le genre pendant de longues années. Malheureux car le film de Ridley Scott possédait toutes les qualités requises pour assurer un lendemain au genre.

    68
  • La critique de Nicolas L. : Il était une fois…

    Legend est assurément un film graphiquement époustouflant. Mais je trouve cependant que le scénario est vraiment trop faible pour que le résultat soit considéré comme bon. On y reconnaît le talent iconographique et photographique de Ridley Scott, mais on y voit aussi une volonté trop forte de faire passer le poids de l’image avec celui de la construction dramatique. Qui a dit esbroufe ?


    Lire la critique complète de Legend par Nicolas L.

    50

Donnez votre avis sur le film Legend

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

Commentaires des membres (3)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • 100

    Ce film est absolument extraordinaire, à la fois de décors, d'imagination et de féeries... c'est un de ces films qui ne vieillit pas, qui appelle l'âme des enfants qu'il y a en chacun de nous et qui nous ramène tant de magie, que notre sourire en reste figé de tendresse...
    mms, le 21 septembre 2006 1741
  • 90

    Ce film est magnifique!!! On se croirait en Faërie !
    Dommage qu'il soit si peu connu car il renferme des merveilles cinématographiques !Ridley Scott offre un film aux décors somptueux et aux éclairages féériques!
    La première partie est du rêve à l'état pur! Quelle merveilleuse vision que celle des licornes de la Vie !

    Et bien que la vision globale du film soit très manichéenne, on peut en tirer la morale universelle qu'en se battant pour sauver se qui nous semble juste, même au prix de notre vie, on y arrive!
    L'Elfe, le 5 mai 2007 1153
  • 90

    Splendeur visuelle, une fantasy traitée avec soin dont les dialogues eux-mêmes ont été ciselés. On peut regretter un déséquilibre flagrant dans le rythme (grosse accélration dans le dernier tiers), surtout dans le director's cut, plus long et plus adulte.
    Vance, le 16 mai 2007 1239

7 avis sont disponibles pour une moyenne générale de 78 sur 100.