75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Voir la fiche L'Etoile des Gardiens : La Légion Fantôme [#4 - 1998]

Roman écrit par Margaret Weis et Tracy Hickman. Etats-Unis d'Amérique


82

Critiques du staff sur le roman La Légion Fantôme

Les critiques de nos experts et passionnés.

  • La critique de Lujayne M. : Un petit ajout... pourquoi pas ?

    Et on retourve nos héros pour une ultime aventure... Et ce ne sont pas des super-héros, ils ont leurs faiblesses et leurs doutes, leurs mauvaises actions et leurs ambitions... pas de manichéisme donc ! Derek Sagan, cet homme compliqué, revient pour notre plus grand plaisir, et l'intervention de fantômes, au propre comme au figuré, rend l'histoire encore plus intéressante...

    82

Donnez votre avis sur le roman La Légion Fantôme

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

Commentaires des membres (1)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • je ne suis pas un amateur de fantasy. Ce livre en est trés proche, il suffit de remplacer magie par génétique. Pour ma part je pense que de nombreuses coupe éditoriales auraient été nécassaires, il y a de nombreux passage "culcul la praline". Le seul personnage
    qui est éveillé mon intérêt c'est bien évidement le seigneur de la Guerre, Derek Sagan. Et encore il a du charisme parcequ'on nous le répète toute les trois pages. Les méchants extraterrestres, Corasiens, sont des êtres énergétiques grand classiques de la
    S.F bien usé. Le fond de ce livre, apologie de la royauté absolue est pour moi assez douteux, tout comme le recours systématique à la religion. Toutefois la trame politique n'est pas sans intérêt et finalement la plupart des personnage sont assez attachants,
    j'ai un faible pour XJ 27 l'intelligence informatuqe du cimeterre de Tusk. Curieusement dans cette saga, Les deux derniers volumes de la série sont bien meilleurs que les deux premiers volumes et le Héro Dion est beaucoup moins désagréable. http://sfsarthe.blog.free.fr/
    capt everton, le 14 janvier 2014 16:49
    60

2 avis sont disponibles pour une moyenne générale de 71 sur 100.