75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Voir la fiche l'Assassin Royal : Le Poison de la vengeance [#4 - 2000]
 

Roman écrit par Robin Hobb. Etats-Unis d'Amérique


80

Critiques du staff sur le roman Le Poison de la vengeance

Les critiques de nos experts et passionnés.

  • La critique de Bastien L. : Ca bouge enfin

    Un tome toujours aussi excellent où l'aventure épique et tragique de Fitz continue sa route en apportant des nouveautés bienvenues


    Lire la critique complète de Bastien L.

    85
  • La critique de Lujayne M. : Fitz n'est pas content !

    Fitz est revenu à la vie, à jamais marqué par les épreuves qu'il a subies. Et sa soif de haine est inextingible... Ce roman est aussi prenant que les précédents, mais, peut-être est-ce le fait qu'il ne se passe plus à Castelcerf, il manque un petit quelque chose...

    80
  • La critique de Gil P. : Un doux parfum de reviens-y

    Toujours maîtrisé, le récit est parfois un peu naïf (un travers souvent rencontré au long de la série)

    75

Donnez votre avis sur le roman Le Poison de la vengeance

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

Commentaires des membres (1)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • Ce livre commenc en apothéose, avec la "résurection" du Fitz, scène suffisement accrochante et jamais vue pour convaincre tout un chacun que Hobb n'a rien perdu de son talent.
    S'ensuit un longue mise en place du récit, comme à l'acoutumée avec cette auteur, mise en place qui est privée de suite, par la faute de l'édition qui l'a découpé en trois. Nous n'avons donc dans nos mains qu'une introduction, dommage. Mais je ne laisserait pas la pratique déplorable des éditeurs influer ma note, "Royal Assassin" mérite un cinq dans son ensemble, chacune des tronçons aura donc un cinq...
    Derfel, le 7 juillet 2003 08:18
    100

4 avis sont disponibles pour une moyenne générale de 90 sur 100.