75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du comics : Block 109 #1 [2018], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le mercredi 12 septembre 2018 à 17h15

Uchronie apocalyptique !

Block 109 est une bande dessinée française de Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat au format comics US. Rééditée aujourd'hui chez Akileos dans un format en couverture rigide et avec carnets de croquis, textes et affiches, elle reste une excellente uchronie sur la Seconde Guerre Mondiale.

Contrairement au classique « les nazis ont gagné et dominent le monde (comme dans Le maître du Haut Château de Philip Kindred Dick), ici les Allemands se retrouvent divisés en deux camps et ont fort à faire avec les Soviétiques. Et surtout, leur victoire est au prix d’une planète dévastée et vide. Mais pour comprendre, voici une petite chronologie de la saga qui mêle personnages historiques et fictifs, faits réalistes et fantastiques :

22 mars 1941 : assassinat d’Adolf Hitler à Munich par un sniper.

28-29 mars 1941 : Göring, Bormann, Hess et de nombreux cadres du parti nazi sont pendus par la Gestapo.

Tout ça commence plutôt bien, non ?

Avril 1941 : Himmler devient chancelier, Heydrich devient Reichsführer et dirige la SS.

Janvier 1942 : lancement du programme nucléaire allemand.

Aïe, vous voyez vers où on se dirige…

Mars 1943 : création du « nouvel Ordre Teutonique » par Himmler pour contrer Heydrich.

5 juin 1943 : Zytek, un inconnu, est nommé Grand maître de l’Ordre Teutonique.

6 juin 1944 : première bombe H allemande opérationnelle.

8 mai 1945 : attaque nucléaire massive sur les États-Unis, le Royaume-Uni et le Canada.

Voilà, vous l’aviez senti arriver…

Novembre 1947 : mort accidentelle de Himmler.

4 décembre 1947 : Zytek devient président du Grand Conseil du IIIe Reich.

Janvier-mars 1950 : bataille de Kharkov, se soldant par une défaite majeure du camp allemand face aux Russes.

Janvier 1952 : premières femmes soldates dans l’armée allemande.

Oui comme ils en bavent face aux Ivans, ils recrutent tout le monde ! Non les Nazis ne sont pas devenus féministes tout à coup !

1953 : Marienburg est sur la ligne de front. La population mondiale est tombée en dessous de 800 millions d’habitants, le monde a sombré dans le désespoir. Zytek prend une décision qui va changer le monde à jamais.

Notre histoire commence donc en 1953. Tout ce qui est évoqué avant est contenu en quelques planches, autant dire beaucoup d’informations très denses, voire trop, qui mériteront peut-être une seconde lecture.

Voici quelques planches pour vous faire une idée du style graphique :

 

Avec des scènes de combats dynamiques, une ambiance de guerre froide et sombre, Block 109 réussit à vous immerger dans ce monde glauque qui périclite. La colorisation de la BD, dans des dégradés de gris tâchés de sang, et le découpage y sont pour beaucoup. L’œuvre baigne aussi dans les références littéraires et vidéoludiques dont Metro 2033, Stalker, Fallout ou encore Wolfenstein. Certains éléments graphiques sont assez rétrofuturistes comme une certaine armure par exemple.

Côté personnages, les dessins parfois flous rendent l’ambiance mais on ne sait plus parfois quel personnage on suit. Ce n’est plus un souci lorsqu’on suit les officiers et hommes de pouvoir, nettement plus identifiables mais les soldats ont un aspect interchangeable et dispensable… Après tout, ce n’est que de la chair à canon, qu’ils soient russes ou allemands.

Le comics se concentre sur deux groupes de personnages en particulier : des soldats d’un côté, et les pontes du pouvoir de l’autre. Les trahisons et intrigues politiques au plus haut niveau de l’Etat allemand sont fourbes et raviront le lecteur : quand des nazis se déchirent, comment ne pas sourire ? De l’autre côté vous serez inquiets pour des soldats allemands affrontant les terribles Ivans (surnoms données aux Soviétiques). Virus ignoble, expérimentation du super soldat, créatures entre le zombie et le vampire, ambiance préapocalypse… cette œuvre est riche en contenu et la fin est surprenante, plutôt nihiliste. Le personnage de Zytek a une histoire travaillée et est très bien écrit. Des personnages féminins trouvent leur place dans cette ambiance de mort et d’armée très masculine.

Que ce soit les personnages, l’intrigue ou même les faits racontés, on entre vite dans cet univers pourtant très dur et très sombre. En fin de lecture, on a envie d’en savoir plus, notamment sur tout ce qui a amené à ce moment clé. C’est possible grâce à Block 109 Univers qui regroupe les histoires courtes se déroulant entre l’assassinat du Führer et ce tome-ci.

Une critique avec spoils avait été publiée à la sortie en 2010, c'est ici !

La conclusion de à propos du Comics : Block 109 #1 [2018]

Nathalie Z.
87

Block 109 est un comics de 2010 réédité par les éditions Akileos de Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat. Cette uchronie sombre et nihiliste prolonge la Seconde Guerre Mondiale que les nazis n'arrivent pas à gagner même après avoir détruit l'Occident. Alors que les Russes tiennent bons, les dissentions en Allemagne amènent à des décisions irrévocables impliquant virus et bombe H. Avec un dessin sobre, parfous légèrement confus et une colorisation très immersive, Block 109 ne laisse pas indifférent et ravira les fans d'histoire alternative par ses intrigues politiques et militaires. 

Que faut-il en retenir ?

  • Une ambiance de fin du monde très bien rendue par les couleurs et le dessin.
  • Des nazis qui se font poutrer !
  • Et le point de vue de ces mêmes nazis !
  • Une intrigue plus subtile qu'il n'y parait.

Que faut-il oublier ?

  • Le dessin est parfois légèrement flou.
  • Beaucoup d'informations dans les premières planches.
  • On en veut plus !

Acheter le Comics Block 109 [#1 - 2018] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Block 109 [#1 - 2018] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Block 109