75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu de société : Pixie Queen
Pixie Queen >

Critique du Jeu de société : Pixie Queen

Avis critique rédigé par Maxime C. le vendredi 27 juillet 2018 à 0900

Gare aux coups de fouet !

Venez mes pixies, mes vilains pixies… Venez servir votre Reine ! Faites comme je vous le demande et vous ne souffrirez pas…. Trop. Oh, quelle envie de doux miel il me vient, de pommes bien juteuses et de pain chaud de ces imbéciles d’humains. Ou de l’argent et d’or étincelants. Qui sait… peut-être me forgerez-vous une bague avec ce précieux or ? Alors, qu’attendez-vous ? Vous savez tous ce que je désire, alors bougez-vous les ailes !


Pixie Queen est un jeu de placement d’ouvriers de Pixies, créatures légendaires du folklore britannique, dans un monde gouverné par une reine tyrannique. Deux à cinq joueurs incarnent des chefs de Pixies faisant tout leur possible pour satisfaire la Reine capricieuse en volant de la nourriture, de l’argent et de l’or pour lui offrir à chaque tour. Mais attention aux punitions, car si un joueur déçoit profondément la reine, il est jeté aux oubliettes et mettant fin prématurément à sa partie…


Pixie Queen jeu


Mettez-vous en route et allez voler pour moi de bons produits chez les humains !


Dans Pixie Queen, le but du jeu est de recevoir le moins de coups de fouet (Points de punition) durant la partie, et en parallèle de collecter un maximum de Points de récompense qui ne seront pris en compte que lors du décompte final. Les joueurs disposent pour cela de 3 à 5 Pixies selon la configuration et 4 disques d’actions. Une partie se déroule en 7 manches décomposées en 5 phases :


1 – Voler : On ajuste l’ordre du tour, puis les joueurs récoltent de la nourriture suivant le positionnement de leurs Pixies dans le village humain.


Pixie Queen action


2 – Actions : Dans l’ordre du tour, les joueurs effectuent une action en utilisant 1 ou 2 disques d’action. Cette phase se termine lorsque les joueurs ont utilisé tous leurs disques d’action.


La plupart des cases actions coûtent 2 disques, mais les Pixies placées dans le village sont positionnés sur des cases actions réduisant ainsi le cout de l’action de 1. Ce système influence grandement le choix de positionnement d’un Pixie dans le village.


Il existe en tout 21 actions différentes. On ne va pas toute vous les détailler… mais sachez que toutes sont utiles ! De nombreuses actions sont classiques comme la récolte ou l’échange de ressources, copier une action, changer l’ordre du tour ou encore voler un adversaire… d’autres sont le sont un peu moins comme Promouvoir un Pixie pour le faire monter d’un niveau vers le château de la reine, gagner une Compétence ou un Avantage unique ou encore punir un ou plusieurs adversaires.


Pixie Queen offrande


3 – Présenter des offrandes : Ce n’est qu’une fois la phase d’action terminée que la reine dévoile son exigence en nourriture pour le tour (Pomme, Pain ou Miel). Chaque joueur prépare ensuite secrètement dans leur main une offrande (Nourriture exigée, argent ou or), qu’il dévoile tous ensemble. Répondre à son exigence en nourriture permet de faire progresser ses Pixies d’autant de case que de jeton nourriture offert par le joueur. Faire progresser ses Pixies vers le château permet de gagner des points lorsqu’un Pixie arrive au château. Offrir de l’argent ou de l’or permet de progresser sur la piste correspondante pour bénéficier d’un meilleur taux de conversion Argent/Or et Or/Bijoux, mais aussi de recevoir moins de coups de fouet de la reine en fin de manche.


4 – Récompenses : Si au moins un joueur a offert à la rein la nourriture exigée, tous les joueurs font progresser leurs Pixies ou leur marqueur Argent ou Or en fonction de leur offrande. Lorsque l’on fait progresser un Pixie, il est possible de prendre la place d’un Pixie adverse pour le rétrograder en dépensant une pomme.


Pixie Queen or et argent


5 – Points de punition : La reine sanctionne les travailleurs les moins valeureux à coups de fouet. 0 à 6 Points de punitions pour les marqueurs Argent et Or selon leur position, et 0 à 2 Points de punition selon le nombre de Pixie dans la mine d’un joueur.


Le jeu se termine à la fin de la 7e manche ou si toutes les tuiles de Points dorées sont épuisées. Les joueurs ajoutent à leur score négatif tous les Points de récompense gagné durant la partie, puis perdent 1 point par pierre se trouvant sur une de leurs esclaves dans la mine. Enfin la reine regarde derrière le paravent de tous les joueurs pour voir toutes les ressources qui n’ont pas été offertes. Folle de rage, elle punit de 3 coups de fouet le joueur majoritaire pour chacune des cinq ressources.


Si vous échouez, vous serez jetés à la mine !


Pixie Queen est un très bon jeu de placement qui exploite parfaitement son thème à commencer par le système de scoring. Ne comptabiliser ses points de récompense qu’en fin de partie est stressant car la pression des coups de fouet et surtout des oubliettes qui se rapprochent de plus en plus nous forcent à ne pas réfléchir qu’à gagner des points mais aussi comment en perdre moins chaque tour.


Le système de promotion des Pixies pour atteindre le château de la reine est également très malin. Il a plusieurs intérêts : Faire sortir ses Pixies de la mine pour recevoir moins de coups de fouet, réduire le nombre de disque d’Action à dépenser sur la case, récupérer des ressources en début de manche mais également envoyer un Pixie en tant que Fidèle servant pour obtenir une tuile Points de récompense. A priori que du positif ! Et pourtant il faut apprendre à bien gérer la progression de ses Pixies car cela signifie également moins de chance de récupérer de l’or et argent dans la mine, plus de ressources récupérer en début de manche alors que trop de ressources peut s’avérer très gênant en fin de partie, des actions moins chères également pour les autres joueurs, et enfin un Pixie qui devient Fidèle servant signifie une source de revenue en moins pour le reste de la partie. Ce système est parfaitement équilibré et évite la course à la promotion.


Pixie Queen Fidèle servant


Le système d’offrande à la reine est également très bien pensé. Il est déroutant au début de ne pas savoir tout de suite ce qu’elle exige, mais cela empêche l’anticipation calculatoire et force les joueurs à se prémunir contre toutes éventualités. Il est possible également de parier sur une ressource, ou sur le fait qu’au moins un joueur la proposera en offrande et qu’on peut se concentrer plutôt sur le métal. Les jetons d’exigence (Pomme, Pain et Miel) étant chacun en 3 exemplaires, il est également possible au fur et à mesure d’anticiper ce que la reine peut désirer.


Enfin le gros point positif est son côté chafouin. Rétrograder un Pixie adverse, rajouter des pierres à un Pixie esclave adverse pour le bloquer dans la mine, voler des ressources, échanger une compétence ou encore dépenser une action pour distribuer des coups de fouets… tous les coups bas sont permis pour satisfaire une reine tyrannique ! A l’exception du lancer de dés pour distribuer des coups de fouets, aucune de ces actions n’est de la méchanceté gratuite (même si ça nous fait bien marrer !). Elles nous arrangent bien car elles permettent de récupérer des ressources ou au contraire de s’en débarrasser si on en a besoin, ou de récupérer une compétence qui nous intéresse.


Cerise sur le gâteau, les illustrations sont magnifiques et le matériel est en quantité ! Un superbe travail d’édition pour un très bon jeu !

La conclusion de

Pixie Queen est un très bon jeu de placement d’ouvrier au service de son thème. On fait tout pour satisfaire au mieux notre reine et recevoir le moins de coups de fouet possible. Le système de scoring négatif tout au long de la partie, les coups bas entre joueurs et les différentes possibilités de satisfaire la reine et de la décevoir… tout est cohérent ! Le jeu combine astucieusement gestion de ressources, placement, bluff lors des offrandes, interactions entre les joueurs à travers différentes stratégies et mécaniques novatrices. On adore !

Que faut-il en retenir ?

  • Le thème parfaitement exploité
  • Ne comptabiliser les points positifs qu’en fin de partie
  • Des mécaniques novatrices
  • Les nombreuses actions possibles sans pour autant être complexes
  • La forte interaction entre les joueurs et les coups bas

Que faut-il oublier ?

  • Peu de renouvellement entre les parties

Acheter Pixie Queen en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Pixie Queen sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+