75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Autonome [2018], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le lundi 2 juillet 2018 à 09h00

Autonome certes mais libre ?

Annalee Newitz est journaliste et a fondé le site web io9 (excellent site en anglais dont la devise est we come from the future). C’est avec surprise que j’ai découvert qu’elle s’était lancée dans le roman de science-fiction et avec plaisir que j’ai dévoré son écriture acérée au service d’une fiction plutôt réaliste.

Le roman s’ouvre sur une chanson de pirate, le dernier pirate de la Saskatchewan. Je vous conseille de le lire, voire d’y revenir en fin de lecture de l’œuvre.

2144, Jack Chen est un ancienne scientifique devenue pirate. Elle utilise son savoir désormais pour synthétiser des médicaments grâce au retro engineering et ainsi fournir aux plus pauvres l’accès à la santé. La science offre aux plus riches des existences dépassant le siècle mais pour le peuple, se soigner est hors de portée et c’est l’esclavage économique ou pire qui les attend. Robin des Bois des temps modernes, elle sillonne les océans, notamment en Arctique devenu zone peuplée, dans son sous-marin vendant ses produits à prix bas, accessibles au plus grand nombre. Cela ne plait évidemment pas à tout le monde et elle est recherchée, surtout lorsque son médicament pirate dérivé du Zacuity semble faire des victimes. Ce fameux produit développe l’engouement pour son travail, mais il est extrêmement addictif. Les morts se multiplient, particulièrement des gens pauvres, ce qui laissent penser à Jack qu’elle a foiré dans sa copie de la molécule originale et au laboratoire inventeur du Zacuity que leur produit est piraté. Difficile de savoir qui de l’original ou de la copie est réellement le coupable, et dans tous les cas, les victimes se sont littéralement tuées à la tâche.

Eliasz l’humain et Paladin le biobot militaire partent à la recherche de la terroriste Jack. Lancés à ses trousses, ils vont découvrir l’épaisseur du réseau de pirates et les enjeux autour des brevets et de la connaissance. Pendant cette course poursuite, Paladin va accéder à la conscience et vivre des expériences qui le changeront à jamais posant ainsi des questions fondamentales sur l’intelligence artificielle, la façon dont on traite humains et machines, selon la valeur qu’on estime qu’ils ont. La question de la liberté et de la possession concerne alors humains et robots dans cette société futuriste au capitalisme galopant.

Des personnages secondaires dont Med, robot autonome depuis sa création, ou Troized, humain esclave depuis sa petite enfance développent les thèmes du roman sous d’autres aspects. On en vient à réfléchir à ce que la société actuelle met en place dans les rapports humains, les choix faits en matière de développement technologique et de recherche scientifique.

La conclusion de à propos du Roman : Autonome [2018]

Nathalie Z.
87

Autonome est un roman intelligent et actuel de hard science qui a toute sa place dans la superbe collection Lunes d’encre de Denoël, dont nous avions déjà parlé lors de la sortie du roman : Dans la toile du temps. Il a même été comparé par la presse américaine à ce qu’a été Neuromancien de William Gibson à internet. Son héroine, ancienne scientifique et militante anti-brevets, nous fait réfléchir sur l'évolution de notre société en matière d'avancée médicale et de droit aux soins. Ses ennemis posent les questions de l'intelligence artificielle, de l'accès à l'autonomie dans un monde où même les humains n'ont plus tous accès à la liberté. de quoi réfléchir sans s'ennuyer grâce au rythme soutenu de cette sourse poursuite pour arréter un médicament dévastateur. 

Que faut-il en retenir ?

  • Une héroïne badass !
  • Une réflexion passionnante sur l'intelligence artificielle et les biotechnologies.

Que faut-il oublier ?

  • Des thèmes et du vocabulaire pas faciles d'accès (souci récurrent de la hard science)

Acheter le Roman Autonome [2018] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Autonome [2018] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+