75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du film : Clown [2017], par Vincent L.

Avis critique rédigé par Vincent L. le mercredi 27 juin 2018 à 16h00

Le clown tueur venu du salon...

L'an passé, la troisième incarnation cinématographique de Spider-Man voyait le jour, mise en scène par un inconnu venu d'on ne sait où : Jon Watts. Grâce à cette notoriété toute nouvelle, les distributeurs français se décidèrent enfin à sortir son premier film, et ce plus de trois ans après sa sortie aux USA. Mieux vaut tard que jamais... Clown raconte la transformation d'un bon père de famille en clown démoniaque mangeur d'enfant. On y suit le calvaire d'un homme qui va petit à petit perdre le contrôle de son corps et de ses actes...

Disons le directement, Clown n'est pas un grand film. Par bien des aspects, il est d'ailleurs très oubliable : le scénario n'est pas bien écrit, les acteurs sont très mal dirigés, la mise en scène est fade, la photographie est moche,... Les frissons ne sont pas de mise non plus, le long-métrage échouant constamment à poser une ambiance, et son utilisation des jump-scare et autres effets de pacotille démontrent que son cinéaste méconnaît complètement le genre. Et pourtant, en dépit de tous ces défauts, Clown s'avère malgré tout être un spectacle relativement plaisant.

Cette (petite) réussite tient en deux choses. D'une part, force est de constater que Clown bénéficie d'un travail très appréciable sur les effets spéciaux : le héros grimé en clown va petit à petit se transformer en une créature abominable, et chaque étape de cette mutation bénéficie de maquillages et de designs convaincants. D'autre part, le film assume son sujet et propose un traitement qui va jusqu'au bout de son concept : dans Clown, les meurtres d'enfants sont nombreux, et ils ne se passent pas hors-champ. Certes, le tout est beaucoup trop grand-guignolesque pour faire peur, mais l'amateur de gore décérébré y trouvera aisément de quoi se satisfaire.

Si Clown souffre de nombreux problèmes de rythme (tout y est tellement rapide que l'on saute d'un élément à l'autre sans jamais prendre le temps de développer quoi que ce soit), il n'est cependant jamais ennuyeux. Ramassé sur une petite heure et demi, il emporte le spectateur dans son délire sans lui laisser le temps de souffler. Par contre, mieux vaut être faut du genre pour apprécier. À titre personnel, je dois bien avouer que ce retour dans le cinéma d'horreur débile et décomplexé digne des année 80 m'a même bien plu, mais je comprendrais aisément qu'à défaut, on puisse trouver ce film sans intérêt.

La conclusion de à propos du Film : Clown [2017]

Vincent L.
60

Je ne comprends pas bien ce qui s'est passé dans la tête des cadres de Marvel qui, en voyant Clown, se sont dit « Il nous faut ce réal' pour Spider-Man : Homecoming ! ». Bon, peu importe, car ce choix nous aura permis de découvrir ce petit film d'horreur assez efficace : les maquillages sont réussis, les meurtres sont funs, ça avance à toute vitesse sans qu'on ait trop le temps de se poser des questions. Finalement, Clown, c'est un peu comme un train fantôme : ça ne sert pas à grand chose, ça ne fait pas vraiment peur, mais c'est suffisamment rigolo pour qu'on aille quand même en faire un tour.

Que faut-il en retenir ?

  • Un film qui assume son sujet,
  • Les maquillages et la créature,
  • Des meurtres funs,
  • Court et ramassé, donc jamais ennuyeux.

Que faut-il oublier ?

  • Une mise en scène très fade,
  • Pas mal de soucis de rythme,
  • Un scénario stupide,
  • Des acteurs à la ramasse.

Acheter le Film (non sorti en salles françaises) Clown [2017] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Clown [2017] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+