75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu de société : Ex Libris
Ex Libris >

Critique du Jeu de société : Ex Libris

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le jeudi 14 juin 2018 à 0900

Qui sera le Grand Bibliothécaire ?!

Renegade France et Origames nous gâtent depuis leur arrivée sur le marché français : Clank !, par exemple, est un excellent jeu qui les a propulsés sur le devant de la scène ! Avec Ex Libris, ils nous proposent de devenir Grand Bibliothécaire grâce à vos collections de grimoires magiques, le tout en 45 minutes (environ, notre première partie a duré une heure hors explication de règles).

 

 

 

Le pitch : Vous êtes un collectionneur de livres rares et précieux (comment ça vous pensez tout de suite au Necronomicon?!) dans une Cité cultivée et prospère. Le maire vient d'annoncer la création d'un nouveau poste au Conseil de la Cité : le poste de Grand Bibliothécaire (La classe ! ook!*). Ce statut social envié et lucratif est pour vous ! Enfin, seulement si d'autres ne vous mettent pas de bâtons dans les roues ! Il vous faudra posséder la collection de livres la plus exceptionnelle, la plus extraordinaire qu'on n'ait jamais vu ! 

Pour surclasser vos vénérables concurrents, vous enverrez vos assistants dans tous les recoins de la Cité afin de trouver les ouvrages les plus impressionnants. Le Comité d’Inspection Officiel arrive dans quelques jours, alors assurez-vous que vos livres soient rangés à temps et correctement. Votre bibliothèque sera passée au crible du redoutable Formulaire des Bibliothèques à Inspecter (FBI) et de ses innombrables critères comme : l’ordre alphabétique, la stabilité de vos rayonnages, les livres à la mode et la diversité. Et n’espérez pas que le Comité ferme les yeux si vous abritez des Livres Bannis par le Conseil… N'importe qui ne peut pas devenir le Grand Bibliothécaire ! Ook !*

*Référence outrancière à Terry Pratchett et au Disque-monde, si vous n'avez pas lu ses livres, qu'attendez-vous?!

Le matériel : Dans une belle boite aux illustrations très Potteriennes se cachent plein de matos bien calés dans son thermoformage ! Un plateau Cité avec des emplacements adaptés pour y mettre les ouvrages trouvés, 24 meeples figurant les stagiaires et le chouchou (enfin les assistants et l'assistant spécial !), plus de 150 cartes livres dont certains titres sont très drôles notamment parmi les livres maudits, des tuiles lieux et bibliothèques, un formulaire administratif effaçable et son stylo magique à faire baver un inspecteur des travaux finis (issu du F.B.I)...

Partez à la recherche de livres rarissimes pour construire une bibliothèque vraiment fantastique ! 

Le premier joueur est le dernier à avoir acheter un livre (en papier!). Chaque joueur choisit un assistant spécial (le gobelin sournois, la momie, l'automate, le cube gélatineux...) qui est associé à une bibliothèque (Les archives sylvestres, le capharnaüm de la révélation, l'igloo des renseignements, la crypte des sciences occultes...) et va envoyer tous ses assistants trouver des livres, de préférence populaires ! Les 510 livres du jeu sont classés en 6 catégories (85 livres par catégorie) : codex corrompus, œuvres de fiction, volumes historiques, bestiaires fantastiques, manuels de référence, et potions et sortilèges. Attention, à chaque partie, une catégorie est désignée comme bannie et vous fera perdre des points auprès du F.B.I alors qu'une autre sera populaire et devra être privilégiée. Sans compter votre spécialité perso qu'il faudra garder secrète le plus longtemps possible !

La quête du titre fabuleux de Grand Bibliothécaire se déroule en plusieurs manches, chacune découpée en 4 phases :

  • Préparation : des tuiles lieu sont placées face visible, une par joueur. Chaque lieu a des effets particuliers (pioche, échange, prédiction, défausse...) et requiert des cartes livres autour de lui, ces cartes sont également placées face visible. Ce sont dans ces endroits pittoresques qu'il va falloir dénicher la perle littéraire rare !

  • Placement : dans le sens horaire, envoyez vos assistants sur un lieu libre ou dans votre bibliothèque.

  • Résolution : les effets des lieux sont résolus dans l'ordre numérique croissant indiqué sur la tuile lieu. Vos assistants rentreront plus ou moins chargés de livres de ces différents endroits.

  • Restauration : Le lieu au numéro le plus bas devient lieu permanent et restera accessible désormais pour le reste des manches en plus des lieux de la phase de préparation. Le choix de placement augmente à chaque manche.​


Oh un puits ?! Et si je me jetais dedans pour y trouver de jolis livres !
(Oui les lieux où trouver des livres sont parfois incongrus)

Si un joueur a archivé assez de livres (de 16 à deux joueurs, à 12 à quatre joueurs), il déclenche la dernière manche. Mais attention, il ne suffit pas d'aller chercher des livres pour devenir Grand bibliothécaire (oui c'est hyper glamour comme titre, mais dame du Cdi était déjà pris) !

Pour être bibliothécaire (et le Grand si possible), il faut bien organiser sa collection et avoir des étagères stables (pas des suédoises donc) : des règles de pose et de classement orienteront évidemment vos choix d'ouvrages à aller chercher.

Un bon bibliothécaire, outre respecter la popularité des livres et mettre en avant la catégorie choisie par le conseil, sait ordonner ses livres selon l'alphabet et ne met pas trop de livres les uns sur les autres ! Et ce n'est pas si facile : les différentes actions possibles, les cartes tirées et les diverses conditions de jeu font d'ex libris un faux jeu simple. Pas si évident de faire dès la première partie une bibliothèque parfaite ! Le jeu devient d'ailleurs plus plaisant au fur et à mesure des parties quand on connaît mieux les tuiles lieux et leurs effets.

Des variantes dont un mode solo (permet de jouer la performance avec son côté réussite) et une version 'amicale' pour les plus jeunes sont proposées, ce qui est une bonne idée. Les cartes regorgent de jeux de mots ; le matériel, notamment les meeples sont adorables (hey les rôlistes y a même un cube gélatineux !) et si le thème vous plait, le jeu vaut l'achat malgré un prix un peu élevé. Entre les objectifs cachés, les contraintes de jeu, les pouvoirs des lieux et la diversité des cartes, Ex Libris est un jeu riche qui nécessite un peu de stratégie et de concentration pour réussir à collecter les bons ouvrages. 

Le formulaire du F.B.I fourni avec feutre effaçable... On est pour ou contre mais si vous tenez à avoir du papier, vous pouvez toujours télécharger cette fiche sur le site de l'éditeur !

La conclusion de

Ex Libris est un jeu de placement d'ouvriers au thème original et au design très réussi. Plus complexe qu'il n'y parait, ce jeu offre un mode solo intéressant, et des difficultés et interactions différentes grâce aux variantes proposées dans les règles. A vous de trouver les ouvrages rares attendus par le comité et de les organiser correctement pour être nommé Grand Bibliothécaire ! (Oui c'est hyper glamour comme titre en fait, lisez la critique en entier vous verrez pourquoi !)

Que faut-il en retenir ?

  • Un beau jeu plein d'humour pour bookworm !
  • Un jeu facile à comprendre mais pas si facile à jouer.
  • Des variantes et un mode solo.

Que faut-il oublier ?

  • Un prix assez élevé (justifié par le matos)
  • Un jeu qui a une courbe d'apprentissage et nécessite plus d'une partie !

Acheter Ex Libris en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Ex Libris sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+