75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Le Secret de la clé d'acier
Le Secret de la clé d'acier >

Critique du Roman : Le Secret de la clé d'acier

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le lundi 16 avril 2018 à 1400

Un secret sur des terres désolées finira par être révélé...

Si vous n'avez pas encore lu Le Trésor du papillon de fer, tome 1 du Livre de raison, allez d'abord jeter un coup d’œil à sa critique, avant de plonger dans celle-ci. Le Secret de la clé d'acier est donc la suite de la saga Le Livre de raison.

Nous quittons le Londres de 1666 pour partir dans la Patagonie de 1520, une terre de désolation battue par les vents, habitée par des géants. Muricellos le jeune était à la recherche du livre de raison de son ancêtre dans le premier roman : l'ambiance était épique entre chasseurs de trésors et chasseurs de sorcières. Ici, il est question de survie. En 1666, Padraig Muricellos dit le jeune et ses amis Jethro le sage affranchi et Lizzy la prostituée maligne, découvrent un manuscrit : ce sont les écrits d'un conquistador du siècle précédent. Le secret de la clé d'acier raconte comment cet ancêtre de Muricellos le jeune à commencer l'écriture de son livre de raison. Nous sommes à la fin de l'été 1520, les lourdes nefs noires quittent la baie de San Julian aux confins de l'Amérique Latine et laissent derrière eux des mutins : un officier, un prêtre et un cartographe. L'officier Don Juan de Cartagena, est un guerrier, un colérique, un homme noble qui croyait à un destin plus grand que d'être laissé pour mort au bout du monde. Le prêtre français, Léonard, a parcouru le monde et porte serré contre lui un coffret tel son unique trésor. Le cartographe, Muricellos, est jeune, intrépide, il a quitté la Navarre pour parcourir l'Europe puis l'Asie et a suivi cette nouvelle aventure en quête de découvertes et de savoirs.

Abandonnés sur une plage de Patagonie par l'amiral Magellan, dont on découvrira quelle ignoble individu il était, les trois mutins vont parcourir leur chemin de croix sur une terre hostile où cannibales rôdent et où les terres brûlées révèlent la présence d'un dragon. Ce périple, plus proche d'un survival post apo que du récit d'aventure, sera prétexte à raconter le passé mouvementé de ces trois individus, celui de l'officier pas si glorieux, celui du prêtre pas si pieux et celui de Muricellos pas si heureux.

Le roman est écrit avec une grande érudition sur ce début de Renaissance, on en apprend à chaque page comme on subit comme les personnages la dureté de la Patagonie. L'ambiance y est sauvage, parfois glauque, surnaturelle et dévastatrice pour la santé mentale des personnages. On quitte le fer pour l'acier, l'épique pour le tragique. Le découpage de l'ouvrage évoque le militaire avec cette marche forcée des personnages vers leur destin et la révélation de leurs secrets et faiblesses. On reste cependant sur sa faim quant au livre de raison de Muricellos l'ancien, car ce n'est pas encore de celui-là dont il est question dans cet opus. 

La conclusion de

Le secret de la clé d'acier poursuit la recherche du livre de raison d'un conquistador Muricellos qui serait la clé vers un trésor de pirates. Dans le premier tome du Livre de raison, il était question de courses poursuites, de chasseurs de sorcières et de Londres. Dans cet opus, il est question de survie dans un décor post apocalyptique, de la menace sourde de créatures sauvages, de géants cannibales.... en Patagonie. Laissez vous emporter par ce roman oppressant et à l'ambiance onirique, presque surnaturelle pour avancer dans la quête du Livre de raison.

Que faut-il en retenir ?

  • Une ambiance oppressante et sauvage très bien rendue
  • Des références érudites tout au long de l'oeuvre sur le XVIème siècle

Que faut-il oublier ?

  • Beaucoup de secrets révélés mais pas celui qu'on attendait à la fin du tome 1.
  • On quitte le roman d'aventure pour le roman de survie, soyez prévenu.

Acheter Le Secret de la clé d'acier en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Secret de la clé d'acier sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Le Livre de raison

En savoir plus sur l'oeuvre Le Livre de raison