75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu de rôle : Château Aventure
Château Aventure >

Critique du Jeu de rôle : Château Aventure

Avis critique rédigé par Vincent L. le jeudi 22 mars 2018 à 0900

Zork...

En 2011, La Boîte à Heuhh sortait la version française d'un petit jeu de rôle indépendant américain : Parsely Games. Sa couverture excessivement minimaliste, son format très léger et le côté désuet de sa thématique en firent immédiatement un petit objet de curiosité chez les amateurs de production indépendantes quelque peu exotiques. Pour les mêmes raison, Parsely Games demeura une sortie confidentielle - quasi-invisible même - pour le reste du public. L'immense majorité des rolistes passèrent à l'époque à côté de ce produit très éloigné des standards mainstream - beaucoup n'en avaient au mieux entendu parler que de nom - à tel point que seulement quelques mois après sa sortie, Parsely Games avait déjà été oublié de (presque) tous.

L'adage qui dit que "l'habit ne fait pas le moine" est difficilement applicable aux productions ludiques, et les Parsely Games en sont un parfait exemple. Pour preuve, si l'édition de La Boite à Heuhh n'a pas rencontré grand succès, la réédition que nous propose Iello cette année est bien partie pour s'imposer comme un incontournable du jeu de rôle d'initiation. Entre les deux, que s'est-il passé ? Sur le fond, et bien pas grand chose, quasiment rien même car les mécaniques du jeu sont identiques à la première version. Sur la forme en revanche, c'est une petite révolution : un nouveau nom moins cryptique, une boite aux couleurs vives, un livret de jeu tout en couleur, des fiches d'aides de jeu cartonnées et pleins d'illustrations. Ce nouveau packaging change ainsi complètement la donne : Parsely Games était austère et peu engageant, Château Aventure donne envie de découvrir le jeu et de partir à l'aventure !

Avant de voir ce que nous réserve Château Aventure, intéressons-nous un peu à son relooking. Le jeu est vendu dans une boite cartonnée contenant le livre de règles et douze fiches d'aides de jeu. Au niveau qualité/prix, il n'y a pas grand chose à redire : le matériel est de qualité, qu'il s'agisse du livre tout couleur abondamment illustré ou des fiches cartonnées en relief très agréable au toucher. Pour 25€, Château Aventure propose douze scénarios jouables (par rapport aux trois aventures d'Unlock !, c'est très appréciable), ainsi que des règles suffisamment simple pour pouvoir se créer facilement ses propres aventures (rien à voir avec l'usine à gaz qu'est par exemple Time Stories). A ce niveau, seul D-Start (chez les Editions Matagot) peut espérer rivaliser. Bref, c'est un beau menu, copieux et pas cher, qui nous est proposé.

Si les qualités matérielles sont indéniables, l'illustration qui a été choisie pour faire la couverture de ce jeu ne s'avère cependant pas d'une grande pertinence. Etant donné qu'un visuel est censé s'adresser directement au public cible, Château Aventure, avec ses couleurs châtoyantes, son graphisme enfantin, ses monstres rigolos et ses créatures mignonnes, semble à priori se destiner aux enfants (la boite mentionne d'ailleurs un "10 ans et plus" dans la tranche d'âge). Ce n'est pas le cas. Certes, le jeu peut être joué par les plus jeunes (là-dessus, pas de soucis, on n'est pas dans de la pub mensongère), mais son contenu fait qu'il s'adresse avant tout aux trentenaires/quarantenaires, qui plus est pas nécessairement dans le cadre de parties en famille ou avec des enfants : entre adultes, le jeu fonctionne tout aussi bien.

Pourquoi ? La thématique de Château Aventure, déjà, est complètement rétro : les jeux vidéos textuels. Honnêtement, quel individu de moins de 30 ans a déjà joué à tel jeu sur un ordinateur ? (d'ailleurs si vous ne savez pas ce que c'est, on vous invite à aller consulter cet article). Ce concept confère d'ailleurs aux différents scénarios un côté "statique" qui s'éloigne considérablement des tendances actuelles : Château Aventure procure surtout un plaisir intellectuel, mais le souffle aventureux et le côté cinématographique ne sont pas vraiment de la partie. En plus de cela, les références des scénarios proposés sont pour beaucoup des oeuvres qui parleront surtout aux anciennes générations (rares sont les enfants qui connaissent encore Chérie, j'ai rétreci les gosses ou Space Invaders).

Pour ces deux raisons, Château Aventure est clairement un jeu qui se destine à celles et ceux qui ont grandi dans les années 80. D'un côté, il leur permettra de replonger avec plaisir dans des références de leur enfance, de l'autre, ils pourront partager cela avec leurs amis et leurs enfants (le jeu étant tout de même bien conçu, il a su moderniser ces références pour en faire une expérience intéressante pour tous). Voilà, autant le dire d'entrée de jeu : ne vous laissez pas tromper par le visuel enfantin, il se pourrait bien que vous puissiez être intéressé par ce jeu. Décidément, c'est presque une malédiction : Parsely Games, avec sa couverture cryptique et tendancieuse, ne parvenait pas à correctement caractériser le jeu, Château Aventure, quant à lui, en donne une image faussée. Ceci étant dit, voyons maintenant ce que Château Aventure à dans le ventre !

Comme nous vous l'avons précisé plus tôt, Château Aventure n'est qu'une version relookée des Parsely Games. Et c'est plutôt une bonne chose ! Et oui, Parsely Games était moche, mais d'un point de vue ludique, c'était une belle réussite. La mécanique est très simple, facile à prendre en main (cinq pages de règles format A5, c'est moins à lire que beaucoup jeux de société), et elle permet un panel de parties très vaste qui va du jeu d'initiation rudement efficace à l'énigme prise de tête bien corsée. On est ici dans du jeu de rôle consommable quasi-immédiatement : les parties ne demandent aucune préparation (même pas besoin de lire les scénarios avant de jouer) et peuvent être improvisées sur le pouce. On peut y jouer n'importe où : chez soit autour d'une table, dans la voiture pendant un voyage, pendant une pause déjeuner,... Château Aventure est rapide (une trentaine minutes en moyenne) et la façon de jouer simple et intuitive. Bref, que du bonheur !

Concrètement, comment ça se passe ? Chaque scénario est découpé en un certain nombre de lieux. Pour chacun est associé une description. Les joueurs ont la possibilité de faire des actions simples (sous la forme verbe+complément) pour interagir avec le décor. Par exemple, si le meneur de jeu dit « Tu te trouves dans une pièce qui ressemble à un laboratoire. Sur le mur est écrit quelque chose et sur les pallaisses se trouvent des flacons rempli d'un liquide jaune. Une porte mène dehors », les joueurs peuvent exécuter des commandes comme « Regarder mur »« Prendre flacon »« Sortir dehors » (ou tout autre idée qui leur passerait par la tête). Le principe de chaque scénario est généralement d'atteindre un lieu final en collectant sur le chemin des objets et en réussissant des énigmes pour débloquer le passage. A chaque action est associée une description qu'il suffit juste de lire. Et voilà, le tour est joué ! Simple, efficace, sans chichi !

Le gros plus de la version de Iello, c'est d'avoir joint à la base de règle douze scénarios (qui n'étaient pas tous dans les Parsely Games). Certains sont écrits par l'auteur du jeu (Jared Sorensen), d'autres ont été commandé à des auteurs français (Antoine Bauza, Ludovic Maublanc, Anthony Combrexelle,...). Le panel est diversifié, de l'aventure au film d'horreur en passant par la fantasy, l'escape game ou la SF. Cela donne au jeu un côté "immédiatement consommable" particulièrement appréciable. On joue ainsi à Château Aventure comme à un jeu de société traditionnel : envie de faire une partie ? On sort la boite et c'est parti ! A ce niveau, rares sont les jeux de rôle qui peuvent s'aligner en proposant du contenu aussi immédiatement utilisable, capables de fédérer un public large et hétéroclite autour de la table.

Cela nous fait tout de même revenir aux illustrations, qui posent un nouveau problème : quasiment toutes sont fléchées "garçons" (y compris l'illustration de la couverture, où le seul personnage féminin est quasi-invisible). En fait, le seul scénario qui semble destiné aux filles est une sorte de clone de Mon Petit Poney, bien rose et bien flashy (qui en plus introduit une nouvelle règle : les points de mignon). C'est franchement dommage, parce que dans le fond, le jeu se destine vraiment à tout le monde, sans distinction de sexe ni d'âge. Là aussi, le design n'est pas du tout raccord avec ce que propose le jeu, là aussi, ne vous arrêtez pas à ce détail : Château Aventure est un excellent jeu qui mérite largement toute votre attention. De toute façon, c'est un jeu de rôle, l'important c'est l'imagination !

La conclusion de

Dans son genre, Château Aventure est une très belle réussite. Doté de règles simples, et d'un gameplay efficace, il s'impose comme un petit jeu apéro vraiment sympathique, ainsi que comme l'un des meilleurs jeux de rôle d'initiation disponible sur le marché. En revanche, contrairement à ce que laisse sous-entendre son visuel, le jeu n'est pas à unique destination des petits garçons : il s'adresse bel et bien à un public beaucoup plus large et beaucoup plus mixte, et particulièrement les adultes qui ont grandi dans les années 80 et qui vont retrouver avec Château Aventure les sensations de certains jeux vidéos de leur jeunesse.

Que faut-il en retenir ?

  • Un vrai "jeu de rôle apéro"
  • Des règles simples à prendre en main,
  • Aucune préparation nécessaire,
  • Douze scénarios variés,
  • Du matériel joli et agréable à manipuler.

Que faut-il oublier ?

  • Charte graphique complètement à côté de la plaque,
  • Une thématique vintage qui ne parlera pas à tous,
  • Des aventures statiques.

Acheter Château Aventure en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Château Aventure sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+