75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu de rôle : Into the odd : Into Uldridge
Into the odd > Into the odd : Into Uldridge >

Critique du Jeu de rôle : Into the odd : Into Uldridge

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le mercredi 15 novembre 2017 à 0900

Voir Uldridge et mourir !

Into the Uldridge est un hack d'Into the odd. Disponible à la fois dans le pack VF d'Into the Odd et séparément, il est à la fois un jeu complet et un supplément. Il fait 96 pages, édité en noir, gris et blanc, dans le style du reste de la gamme. Comme dans le livre de base, cet ouvrage commence avec les crédits, le sommaire puis une note d'intention : le livre permet d'utiliser la ville d'Uldridge pour jouer à Into the Odd. On y trouve une ambiance spécifique, sombre, pourrie, moins d'arcana et plus de magie. En effet, ce supplément introduit des magiciens dans le jeu.

Commençons par la description d'Uldridge, ville où les odeurs âcres des gouttières côtoient la crasse et la moisissure. Cette ville moyenne peut être divisée en zone, une carte vierge est fournie ainsi qu'une table aléatoire pour remplir vous-même votre carte et créer votre version d'Uldridge. Ce bac à sable permet aussi de créer des habitants particuliers à la ville par leur titre, leur catégories sociales, incluant les personnages joueurs. Les créatures et monstres d'Uldridge, toujours avec des tables aléatoires, ajoutent la touche inquiétante à la ville. C'est un excellent outil de création, facile et rapide à utiliser.

Un chapitre explique la création de personnages, identiques à Into the odd mais plus complexes puisqu'on ajoute les classes de personnages à la Donjons & Dragons : guerriers, prêtres, magiciens et voleurs. Chaque classe a des lors des spécialisations et techniques, de combat pour le guerrier, des sorts pour le magicien (une trentaine proposé dans ce livre). Les techniques matiales sont liées à des jets de sauvegarde (comme les jets classiques d'Into the odd) et les sorts sont liés à des niveaux (comme les arcana). Cet ajout des classes de personnages fera sans doute plaisir à certains, mais ca ne me parait pas indispensable.

Les règles spécifiques sont décrites, et comme pour Into the odd, tiennent sur deux pages et demie. Elles sont suivies des fiches de personnage vierges, différenciées par classe de personnage, ce qui est une excellente idée et permet d'inscrire clairement techniques ou sorts.

Le chapitre Into the map présente une version très complète d'Uldridge crée à partir des tables aléatoires du livre. On y retrouve la description imagée des quartiers, des personnages non joueurs et des créatures variées et toutes clairement repoussantes. Une proposition de particularités pour personnages joueurs liés à cette version d'Uldridge est proposée, comme par exemple des barbes avec des touches de couleur liées au dieu Derzelas, des scarifications ou encore des tatouages liturgiques.

Plongeons-nous maintenant dans l'aventure ! En route pour Uldridge ! Après une présentation des motivations possibles des joueurs à s'embarquer dans l'aventure, des pré-tirés sont également fournis. Sur la route d'Uldridge, les ennuis commencent déjà. Une fois arrivés en ville, ils sont confrontés à un glyphe étrange et sauveront peut-être Uldridge. L'aventure est courte mais efficace avec deux donjons, des embûches variés et une ambiance urbaine pour la seconde partie plutôt réussie.

Des liens vers la page de l'auteur permettent de compléter l'ouvrage, notamment en y ajoutant des illustrations.

La conclusion de

Un excellent supplément par son ambiance urbaine et surtout grâce au module de création de ville. A vous d'arpenter les rues de la ville que vous aurez vous-mêmes créée. De quoi imaginer une sorte de Ankh-Morpock ou une Wastburg. Le scénario qui accompagne ce hack est classique mais remplit son office. Avec Into our Odd, c'est le supplément à acheter pour Into the odd.

Que faut-il en retenir ?

  • Le module de tables aléatoires permettant de créer sa propre ville,
  • L'aspect "jeu complet" avec règles et scénarios,
  • Si on joue avec les règles de classes de personnages, les feuilles de personnages spécialisées sont un vrai plus.

Que faut-il oublier ?

  • Pas assez de scénarios urbains,
  • L'ajout des classes de personnages, sympathique mais pas indispensable.

Acheter Into the odd : Into Uldridge en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Into the odd : Into Uldridge sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Into the odd

En savoir plus sur l'oeuvre Into the odd