75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu de rôle : Beasts & Barbarians
Beasts & Barbarians >

Critique du Jeu de rôle : Beasts & Barbarians

Avis critique rédigé par Vincent L. le mercredi 12 juillet 2017 à 09:00

Conan le Barbare...

Passé de personnage gentiment kitch à véritable icône de la pop culture, Conan effectue ces dernières années un véritable retour en force dans le secteur du jeu. Après un impressionnant financement participatif qui a permis la création d'un jeu de plateau ou la sortie d'un nouveau jeu de rôle (chez Mophidius), on sent que les joueurs ont de plus en plus envie de s'éloigner d'une fantasy trop propre pour s'aventurer dans les contrées un peu plus cradingues du Sword & Sorcery. Sorti courant 2017 chez Black Book Editions, Beasts & Barbarians s'inscrit complètement dans cette tendance. Certes, on n'y joue pas dans l'univers de Conan (contrairement à ce que la couverture hyper référencée peut sous-entendre), mais le monde proposé s'avère tout de même fortement inspiré par l'ambiance particulière des écrits de Robert E. Howard.

On pourrait crier au plagiat et bouder en attendant une éventuelle traduction du Conan de Mophidius, mais reconnaissons qu'il est tout de même agréable de découvrir un univers original qui ne soit pas celui du célèbre barbare cymmerien. La surprise est d'ailleurs d'autant plus forte que passé l'impression laissée par l'illustration de la couverture, le monde proposé par Beast & Barbarians s'avère bien différent de l'Âge Hyborien imaginé par Howard, ce qui permet de s'inspirer des nombreuses nouvelles de Conan sans pour autant se retrouver bridé par elles. Beasts & Barbarians n'est donc pas du sous-Conan ou du Sword & Sorcery low-cost, loin de là ! Dans le genre, le jeu s'impose d'ailleurs comme ce que l'on a eu de meilleur en français depuis Barbarians of Lemuria.

En soit, l'univers de Beasts & Barbarians (appelé Les Dominions de la Mer du Désastre) n'est pas spécialement original. On va ainsi y retrouver les traceurs classiques du Sword & Sorcery, par exemple nombre de peuplades inspirées de civilisations humaines (des celtes, des mongols,...) ou des cultures s'appuyant sur des archétypes classiques (des peuples de barbares,...). Mais si le jeu est marqué par un véritable classicisme, cela n'apparaît pourtant pas comme un défaut. Beasts & Barbarians a tout simplement compris ce qu'était l'essence du Sword & Sorcery, et il parvient à se servir de ces codes "classiques" pour transmettre un amour du genre qui semble tout à fait sincère. En cela, le jeu s'avère plaisant à lire, très inspirant dans ses diverses descriptions et, surtout, il donne envie d'être joué.

Ce constat est d'autant plus vrai que Les Dominions de la Mer du Désastre est un univers riche, rempli de possibilités d'aventures et de pistes de scénarios. Si les descriptions du livre de base restent globalement à la surface des choses, elles s'avèrent largement suffisantes pour pouvoir jouer pendant un bon moment (d'autant qu'il ne fait aucun doute que de futurs suppléments entreront par le suite dans les détails). Le scénario proposé retranscrit quant à lui parfairement l'ambiance recherchée pour le jeu : violent, cinématographique, bourré de moments de bravoure. Quant à l'outil de générateur d'aventures, il est aussi simple d'utilisation que totalement adapté à la philosophie du Sword & Sorcery. Quelques conseils de maîtrises, plutôt intéressants, permettent enfin de bien saisir toute les subtilités de la tonalité pulp du jeu.

En termes de mécaniques, Beast & Barbarians utilise le système de Savage Worlds (dont il ne fournit pas les règles de base, l'acquisition du livre de base étant obligatoire), un choix assez pertinent dans la mesure où les règles de SaWo sont tout à fait adaptées aux spécificités du Sword & Sorcery (pour en savoir plus, on vous renvoie à notre critique de Savage Worlds). Beasts & Barbarians adapte évidemment les mécaniques de Savage Worlds à l'univers des Dominions de la Mer du Désastre, personnalisant notamment la création de personnage ou l'utilisation de la magie. On notera que si le jeu donne des outils pour jouer avec ce système de règle en particulier, il est évidemment possible, avec un peu d'huile de coude, de l'adapter à une autre mécanique (D&D 5 par exemple, peut être une excellente alternative).

On saluera enfin l'excellent travail éditorial effectué par Black Book Editions sur cette version française. La version originale souffrait, en effet, d'un visuel médiocre qui n'appelait franchement pas au voyage. Le changement de couverture était à ce niveau salutaire, et le choix de Simon Labrousse pour signer l'illustration est tout simplement excellent. Le livre en lui-même est de plus très agréable à lire : couverture cartonnée, papier épais, maquette claire,... Esthétiquement, Beast & Barbarians transpire le pulp et le Sword & Sorcery, autant dire qu'à ce niveau, c'est un sans faute ! On notera tout de même que le livre de base de Beasts & Barbarians est vendu à un prix relativement élevé (40€), ce qui rend le coût d'entrée dans les Dominions de la Mer du Désastre plutôt onéreux pour ceux qui ne possèdent pas Savage Worlds.


à gauche la VO, à droite la VF.

80

Beasts & Barbarians est un excellent jeu de Sword & Sorcery. Inspiré par les récits de Conan, dont il tire l'essence tout en s'en affranchissant, il propose un univers riche qui ouvre en grand les portes de l'aventure. Bénéficiant d'un excellent travail formel, ainsi que d'une bonne adaptation aux mécaniques de Savage Worlds, le jeu s'impose sans mal comme l'une des meilleures déclinaisons Sword & Sorcery disponible en français, très loin devant Conan D20. Un must !

Critique de publiée le 12 juillet 2017.

Que faut-il en retenir ?

  • Un jeu qui a tout compris au Sword & Sorcery,
  • Un univers riche et foisonnant d'idées,
  • L'adaptation des mécaniques de Savage Worlds,
  • Le générateur d'aventures : un outil idéal,
  • Un excellent travail sur la VF.

Que faut-il oublier ?

  • Ca reste du Sword & Sorcery très classique,
  • Onéreux si on ne possède pas déjà Savage Worlds.

Acheter Beasts & Barbarians en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Beasts & Barbarians sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !