75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu de rôle : Sens Cosmo
Sens Cosmo >

Critique du Jeu de rôle : Sens Cosmo

Avis critique rédigé par Vincent L. le samedi 26 novembre 2016 à 13:00

Révélations...

Quatrième volet de Sens Hexalogie, Sens Cosmo n'est pas un nouveau volet de l'histoire débutée avec Sens Renaissance. Ce nouvel opus est ainsi la Bible de la saga, le volume où tous les secrets sont révélés, celui qui permet d'avoir enfin une vision claire et complète de l'univers développé par Romaric Briand. Par bien des aspects, il est étrange de se dire que ce livre sort au moment où l'ultime volet paraît, soit après les centaines d'heures de jeu de Sens Renaissance, Sens Mort et Sens Néant. En effet, bien qu'il soit difficilement concevable de débuter la maîtrise de l'Hexalogie avec la lecture de ce livre (un temps de prise en main de l'univers est impératif pour l'apprécier dans toute sa valeur), son apport s'avère malgré tout essentiel pour envisager le jeu dans sa globalité, et le voir paraître plus tôt aurait pu être plus pratique. 

D'une manière générale, les réponses apportées dans Sens Cosmo sont à la hauteur des attentes suscitées par les trois premiers volets de l'Hexalogie. La dimension philosophique du jeu prend ici toute son envergure car la majeure partie des réponses données ont visiblement pour but premier de faire réfléchir le lecteur (donc, par ricochet, les joueurs). Cet opus ne verse donc pas dans le secret "facile" un peu racoleur, mais continue bel et bien dans cette même dimension conceptuelle qui a traversé toute la gamme. On n'ira pas plus loin sur le sujet pour éviter de spoiler les regards un peu trop curieux, tout au plus notera t-on que, pour une fois, tout est fait pour accéder au confort du meneur de jeu (qui pourra aisément retrouver les informations dès lors que le besoin s'en fera sentir).

Cependant, en dépit de ses qualités indéniables, Sens Cosmo ne suscite pas un emballement incroyable en fin de lecture car ce volet perd en originalité ce qu'il gagne en efficacité. En effet, là où les autres volumes apportaient leur lot de surprises ludiques, ce quatrième opus reste dans une zone de confort bien balisée (c'est le style d'ouvrage que l'on pourrait trouver pour n'importe quel jeu de rôle). Si c'est quelque part très logique (Sens Cosmo n'a pas vocation à constituer une expérience ludique particulière, mais simplement à préparer le final qui sera décrit dans Sens Chaos, les deux livres étant d'ailleurs obligatoirement vendus ensemble), la saga nous avait jusqu'ici habitué a tellement de surprises que l'on finit par rester sur notre faim. C'est bien, mais ce n'est que bien...

Paradoxalement, le fait d'avoir opté pour une forme classique inscrit Sens Cosmo avec logique dans l'Hexalogie. En effet, chaque volet de la saga a toujours été différent de ses prédecesseurs, et le fait de s'inscrire dans un certain classicisme est déjà une rupture en soit, quelque chose que l'on n'attendait pas (surtout venant de Sens Hexalogie). Ce constat confirme complètement le statut bien particulier du jeu sur le marché français, à la fois terrain d'expérimentation et déclaration d'amour au jeu de rôle traditionnel, ainsi que les attentes bien particulières qu'il a su faire naître chez les joueurs au fil des années et des publications. Que l'on aime ou que l'on déteste, que l'on soit enthousiaste ou déçu, Sens Hexalogie reste ce jeu imprévisible qui a toujours su nous séduire.

Que faut-il en retenir ?

  • Une bible indispensable pour saisir la portée du jeu,
  • Des réponses intelligentes qui amènent à réflexion,
  • Un livre qui trouve sa place dans la saga,
  • Un ouvrage clair, précis et efficace,
  • Une prise en main facile pour le meneur de jeu.

Que faut-il oublier ?

  • Un opus qui manque de surprises ludiques,
  • Une vision globale qui arrive tard,
  • Un supplément, pas un jeu.
75

Quatrième volume de Sens Hexalogie, Sens Cosmo fournit aux meneurs de jeu toutes les réponses aux questions soulevées par la campagne. C'est clair, logique, carré, efficace et très utile pour améliorer le rendu des parties. Des qualités formelles indéniables, donc, mais qui ont tout de même comme conséquences de priver l'ouvrage d'originalité. Non pas que les secrets ici révélés soient décevants (ils sont à la hauteur des attentes suscitées), simplement Sens Hexalogie nous avait habitué à ce que chaque tome soit une surprise. Celui ci est simplement un supplément de facture classique tel qu'on pourrait en trouver dans n'importe quelle gamme, indispensable pour mettre en place le dernier acte, mais jamais novateur dans sa conception.

Critique de publiée le 26 novembre 2016.

Suis nous sur facebook !

Notre critique vous a convaincu ? Pourquoi ne pas l'acheter ?

Nous vous proposons de comparer les prix de ce produit sur différents sites d'achats en ligne dans lesquels vous pouvez avoir confiance. Constituez votre panier grâce aux liens suivants qui vous proposerons différentes éditions ou des produits similaires.

Trouver ce produit sur Fnac.com Trouver ce produit sur Amazon.fr