75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : Independence Day Resurgence
Independence Day Resurgence >

Critique du Film : Independence Day Resurgence

Avis critique rédigé par David Q. le vendredi 29 juillet 2016 à 15:46

Le 4 juillet est décidément une date maudite

20 ans après le sauvetage in-extremis de la planète lors de la journée de la fête de l’indépendance (4 juillet) la plus ratée de l’histoire, voilà que les extraterrestres reviennent se venger de la pâtée qu’on leur a mise. Roland Emmerich est de nouveau aux commandes de ce blockbuster estival à voir comme un film pop-corn où la détente est de mise. Rangez votre cerveau, le scénario est simple, efficace mais avec quand même de quoi combler notre soif de cinéma. Voici donc la revanche d’Independence Day.

Dès les premières minutes du film on nous met de suite au parfum sur l’évolution des 20 dernières années. La planète s’est reconstruit de fort belle manière après l’union qui a permis de repousser l’envahisseur. Les débris des vaisseaux ont permis d’acquérir de nouvelles technologies qui ont révolutionnées les transports et les armes. Une sorte de nouvelle ligne de défense terrestre s’est établie sur la Lune et sur de nombreux satellites pour prévenir une attaque future. Car oui, même si l’ennemi a été vaincu, on se doute bien que le peuple extraterrestre n’en restera pas là. Bref, voilà une sage décision qui servira par la suite.

Destruction totale mises en route

L’introduction nous permet donc d’apprécier les avancées technologiques de la planète et la mise en place de super lasers issus de la technologie alien. Mais voilà qu’un vaisseau d’un nouveau genre fait son apparition tout prêt de la Lune et semble menacer notre paix fragile. Faut-il tirer les premiers ou attendre de voir qui ils sont et s’ils sont pacifiques ? De ce choix dépendra la suite du film qu’il vous faudra découvrir par vous-même.

C’est donc reparti pour une attaque en règle de notre bonne vieille planète bleue. Contrairement au premier Independence Day, on en apprend un peu plus sur la race extraterrestre (20 ans d’études ça sert), sur ses ennemis et ses motivations. Un peu de fan service permet aux anciens de s’y retrouver mais globalement le film tient tout seul et nous replonge dans son ambiance de fin du monde assez rapidement.

Une épave de la première guerre a servi pour acquérir la technologie alien

Comparé au premier film, on pourrait déplorer un manque de tension. Les terriens étant bien mieux préparés (bien préparés tout court en fait), on a plus de mal à les imaginer perdre leurs combats. Heureusement que les vaisseaux ennemis ont eu le temps d’évoluer pour nous donner les frissons qui nous manquent car ce ne sont pas les jeunes héros qui vont nous faire frissonner. Cette équipe de jeunes loups manque vraiment de saveur et c’est dommage. Les acteurs plus anciens ont un effet positif sur le film mais sont pour la plupart relégués à des faire-valoir ou à un seul but, ce qui les rends assez peu importants au global, et ça aussi c’est dommage.

Mais pourquoi ils envoient des noobs se battre pour sauver la planète ?

En comparant les deux films, on se rend vite compte qu'Independence Day Resurgence est largement meilleur en terme d’effets spéciaux mais que cette suite est plus édulcorée, moins trash, plus politiquement correcte que le premier film, ce qui diminue grandement son intérêt. Vous remarquerez que les héros n’ont pas une égratignure après toutes leurs péripéties, que les quelques morts ne font ni chaud ni froid, que les grands moments manquent de grandeur et que les quelques conflits internes entre personnages sont aussi vite réglés que dans une cour d’école. Il en reste qu’on se concentre surtout sur les combats et le mystère autour des extraterrestres, et de ce côté-là tout va bien.

Les anciens acteurs du premier ID4 ont bien vieillis

Les visuels sont grandioses et la destruction totale de certaines parties de la planète contribuent à faire monter la pression chez les spectateurs. On sait bien que tout est faux mais on se laisse vite bercer par l’histoire et l’envie de se faire peur. Outre les références au premier film, on a quelques clins d’œil à d’autres films de SF (Starship Troopers lorsqu’ils se retranchent dans un fort pour combattre les ennemis) mais aussi à des jeux (je pense notamment à Force de Défense Terrestre 2017) dont le film reprend certains codes ou designs. Ce qui est dommage, c’est que tout est trop lisse et plat, à l’image du désert de la scène finale.

Alors qu’il y a des milliers de vaisseaux à l’écran qui se combattent et se font massacrer, on a l’impression qu’au sol rien ne se passe. Il n’y a pas de débris de vaisseaux, pas d’impacts de tirs, pas ou peu de bâtiments détruits sauf dans les plans rapprochés. Un peu comme si les combats de chaque plan ne se voyaient pas dans le plan suivant. Cela donne un effet de « vide » à certaines scènes et on a l’impression de ne voir qu’une action très localisée (ce qu’on nous montre), ailleurs il n’y a pas de batailles. Ce manque d’action de second plan restreint l’ampleur des attaques et l’impact du film. On avait moins cette impression dans ID4 car une partie du film se passait dans les débris des villes.

Pour finir, on a l'impression d'assister à une succession de petites scènes peu intéressantes entre elles qui n'ont d'autres buts que de rassembler les bonnes personnes aux bons moments pour pouvoir en finir avec les aliens. Le film aurait gagné à éviter ce genre de raccourci facile et en donnant plus de crédits aux actions de chacun pour mettre en valeur les personnages et leurs idées plutôt que de multiplier les coups de chance pour gagner. Malgré tout, le film est correct dans sa globalité et via à vis de sa promesse qui est respectée : C'est de la consommation instantanée pour se changer un peu les idées.

La destruction a aussi lieu dans les océans

Que faut-il en retenir ?

  • La nouvelle intrigue autour des extraterrestres
  • Les scènes de destruction
  • La vision des évolutions technologiques

Que faut-il oublier ?

  • Le jeune casting qui n'arrive pas à trouver sa place
  • Les vieux du casting ressuscités pour faire le lien avec l'ancien film
  • Trop de coups de chance
  • Aucun moment qui donne la chair de poule
55

Independence Day Resurgence est un pur blockbuster de l’été, fait pour prendre du plaisir facilement et sans trop réfléchir. Le mystère sur les extraterrestres est tout de même un nouvel élément très appréciable de la franchise qui, en dehors de ça, tourne un peu sur elle-même sans arriver à faire vraiment mieux que le premier film. De film catastrophe on se dirige vers une saga intergalactique qui n’a pas la profondeur des vrais autres grandes sagas du même genre. A voir où nous mènera l’avenir.

 

Critique de publiée le 29 juillet 2016.

Suis nous sur facebook !

Notre critique vous a convaincu ? Pourquoi ne pas l'acheter ?

Nous vous proposons de comparer les prix de ce produit sur différents sites d'achats en ligne dans lesquels vous pouvez avoir confiance. Constituez votre panier grâce aux liens suivants qui vous proposerons différentes éditions ou des produits similaires.

Trouver ce produit sur Fnac.com Trouver ce produit sur Amazon.fr