75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu de rôle : Faust Commando : Hell City volume 1
Faust Commando > Faust Commando : Hell City volume 1 >

Critique du Jeu de rôle : Faust Commando : Hell City volume 1

Avis critique rédigé par Christophe H. le jeudi 3 mars 2016 à 2320

Suivez le guide !

Hell City Volume 1 est le troisième supplément pour le jeu de rôles Faust Commando. Le livre de base ainsi que l’écran ont fait l’objet d’une présentation ICI et ICI. La suite du programme va nous plonger dans les abimes de la ville lumière, celle au sein de laquelle tout se joue et où les personnages-joueurs, regroupés sous l’insigne du FX3, nous attendent sagement pour la suite de l’aventure. Et de suite, il n’y en a pas dans ce livre. Non, dans HC volume 1, il ne s’agit que de contexte.

De prime abord, ce supplément n’est pas vraiment attirant. Certes, l’illustration de l’écran reprise pour la couverture fait le boulot, mais en le feuilletant rapidement entre le pouce et l’index, le côté "nuances de gris" le rend visuellement peu attrayant. Pourtant, la mise en page est claire, et les nombreuses illustrations, cartes et autres encarts aèrent l’ensemble. Mais il parait qu’il n’y a pas que le physique qui compte. Vérifions l’adage et allons donc plus loin.

Effectivement, il serait dommage de s’arrêter à ce premier coup d’œil car ce livre enrichit considérablement la description esquissée dans le livre de base. En effet, les cent quarante pages ne sont consacrées qu’aux six principaux districts d'HellCity, et fourmillent d’informations s’y rattachant. Découpée en trois chapitres, la ville se dévoile à la manière d’un zoom. Le premier chapitre reprend ainsi des informations globales, telles que le recensement par quartier, la politique générale de la mairie, les déplacements urbains, le shopping pour ceux intéressés par du matériel militaire ou des véhicules avec possibilité d’achat et revente au marché noir. Dans ce chapitre, nous restons à la surface d’HellCity, il ne s’agit que de grandes lignes la dépeignant de façon succincte.

Le chapitre suivant propose quant à lui de découvrir la cité par ses différents districts en les présentant un par un. Une visite guidée rapide avec un aperçu sur ses habitants et son histoire puis une mise en valeur des bâtiments et des quartiers. Des textes dépeignent les ambiances diurnes et nocturnes, des descriptions, des illustrations permettent de se rapprocher plus près de la ville. Elle prend forme au fur et à mesure de l’avancée de la lecture et il devient plus simple d’y faire évoluer les personnages.

Le dernier chapitre est certainement le plus intéressant. Il apporte son lot de mystères, de secrets, de personnages inquiétants et d’intrigues. Il reprend les six districts et s’enfonce davantage dans le cœur même de chacun d’eux. Il fournit au Maître de Jeu des éléments pouvant servir de cadre à des missions du commando dans cet environnement corrompu, malsain, où même la météo représente un danger entre les pluies acides et les nuages de pollution. Les joueurs ont donc de quoi faire et de nombreux secrets à découvrir.

La conclusion de

Derrière un visuel peu avenant se cache une source d’informations très intéressantes concernant Hellcity. Dans ce volume I, le terrain de jeu du Faust Commando s’ouvre à vous. Les districts sont rendus vivants par les ambiances, les bâtiments et les personnages qui y sont dépeins. Cet ensemble permet également de la création de scénario en donnant des idées exploitables, des secrets à découvrir ou des intrigues à démêler.

 

 

 

Que faut-il en retenir ?

  • La description de la ville en trois chapitres,
  • Les ambiances brossées qui rendent la ville vivante,
  • Le troisième chapitre, ses secrets, ses intrigues, ses rumeurs,
  • Une belle couverture (reprise de l'écran).
  •  

Que faut-il oublier ?

  • L'intérieur du livre peu attrayant,
  • Aucun scénario qui poursuive l'aventure.

Acheter Faust Commando : Hell City volume 1 en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Faust Commando : Hell City volume 1 sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Faust Commando

En savoir plus sur l'oeuvre Faust Commando