75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Carcassonne hiver >

Critique du Jeu de société : Carcassonne hiver

Avis critique rédigé par Amaury L. le mercredi 10 décembre 2014 à 12:34

La neige est tombée sur Carcassonne.

Un doux manteau blanc recouvre les pentes fortifiées de Carcassonne. Le froid n'empêche pas les habitants de vaquer aux tâches quotidiennes. Aujourd'hui, on n'oublie les tracas causés par les voleurs ces derniers jours. Le châtelain offre pâtisseries et boissons chaudes. Soudain, un vieil homme aperçoit un drôle de personnage caché derrière le pied d'une table, serait-ce le légendaire bonhomme de pain d'épice ?

 

L'hiver sied bien à Carcassonne.

Cette édition Hiver de Carcassonne s'habille de couleurs hivernales et la couleur blanche symbolisant la neige recouvre la majorité des 84 Tuiles Terrain. Même le plateau de pointage présente un visage enneigé. Le graphisme est l’œuvre d'une illustratrice allemande, Anne Pätzke. Les avis divergent sur la nouvelle présentation de Carcassonne Hiver mais cette édition possède le charme des longues nuits d'hiver au coin du feu.

L'hiver ne change pas beaucoup des autres saisons.

La seule différence de cette édition par rapport au jeu standard, outre les graphismes évidemment, se trouve dans la présence d'une variante spécifique, Le bonhomme de pain d'épice. Toutes les autres règles restent les mêmes. A son tour, on pioche une tuile qu'il faut insérer, en respectant des règles de pose logiques (route qui continue une route, ville avec ville...), dans le paysage existant. Le joueur a le choix de poser un pion Partisan sur la tuile dernièrement jouée. Cette action fait marquer des points quand la route, la ville, l'abbaye sont complétées. On ne peut pas récupérer ses partisans avant.

La partie se termine quand il ne reste plus aucune tuile Terrain. On compte les points liés aux paysans (trois points par ville complète qui touche le pré où se trouve le pion Paysan), les routes, les villes, les abbayes non complétées et le plus fort total l'emporte.

La variante Le bonhomme de pain d'épice se joue avec un pion Bonhomme de pain d'épice et six tuiles Terrain Pain d'épice. On marque des points supplémentaires quand le pion Bonhomme de pain d'épice quitte une ville pour une autre ville (1 point par chevalier présent multiplié par le nombre de tuiles qui constituent la ville). Le départ est provoqué par le tirage d'une tuile Pain d'épice.

Alors, en hiver, c'est toujours aussi bien ?

Depuis l'année 2000, date de sa première publication, Carcassonne ne cesse de vivre au travers d'extensions, de rééditions, une version entièrement relookée illustrée par Anne Pätzke arrive en cette fin d'année 2014. Carcassonne Hiver offre un visage enneigé qui apporte un charme supplémentaire par rapport à la version originale, même si aucune règle ne change à l'exception d'une variante, Le bonhomme de pain d'épice. Pour les possesseurs d'une version antérieure, l'achat de Carcassonne Hiver ne semble pas vraiment une obligation, sauf pour les collectionneurs compulsifs.

La variante présentée demeure sympathique mais ne bouleverse pas le déroulement général de Carcassonne. Il ajoute une source supplémentaire de points, mais comme cela est lié au tirage aléatoire des tuiles Terrain, on n'est pas complètement convaincus. Souvent, on ne l'inclut même pas, on se contente des règles traditionnelles. Carcassonne Hiver ne vaut que si on apprécie la tonalité hivernale des graphismes séduisants de Anne Pätzke. La partie terminée, le paysage formé représente une cité ensevelie sous un manteau neigeux, et les yeux prennent du plaisir à admirer ce puzzle éphémère. Toutefois, Carcassonne demeure toujours aussi divertissant et s'invite maintenant dans la cour restreinte des jeux de société modernes indispensables, au même titre que Les colons de Catane, Les aventuriers du rail, Alhambra, Dixit. Un bel hiver à Carcassonne !

75

Carcassonne Hiver n'apporte pas grand chose en terme ludique si on pratique la version originale du jeu. Cette édition se contente d'une minuscule variante symbolique, Le bonhomme de pain d'épice (source supplémentaire de points de victoire) ce qui reste maigre. De plus, le prix affiché pour la version française (aucun texte sur le matériel) offerte par Filosofia dépasse les trente euros dans certaines boutiques. Cependant, le travail graphique proposé par Anne Pätzke supplante celui de la première édition et ce paysage enneigé donne une touche féerique à l'univers Carcassonne. La version qu'il faut posséder si on ne connaît pas cet excellent jeu de tuiles. L'hiver est beau.

Critique de publiée le 10 décembre 2014.

Que faut-il en retenir ?

  • La nouvelle charte graphique de Anne Pätzke.
  • Encore plus plaisant à jouer.
  • Un des meilleurs jeux depuis 2000.
  • La petite variante.
  •  

Que faut-il oublier ?

  • Pas indispensable si on possède une version antérieure.
  • Attention, variante pas toujours incluse dans la boîte (sauf version Filosofia).

Acheter Carcassonne hiver en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Carcassonne hiver sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !