75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Il était une fois > Il était une fois >

Critique du Jeu de cartes : Il était une fois

Avis critique rédigé par Amaury L. le mardi 28 octobre 2014 à 16:36

Il était une fois la troisième édition...

Il était une fois un jeu qui n'était pas vraiment un jeu. Celui-ci, très complexé devant les autres jeux, n'osait sortir de son placard. Heureusement, un jeune jouvenceau passant par là vit la jolie boîte de Il était une fois et s'essaya à lire les règles. Il trouva ces dernières si sympathiques qu'il lui tardait de les faire découvrir à autrui. Bien lui en avait pris car le succès fut au rendez-vous et jamais ne s'interrompit...

Il était une troisième fois.

Cette troisième édition de Il était une fois contient uniquement des cartes, cent dix cartes Histoire et cinquante-cinq cartes Fin auxquelles on ajoute une règle. Par rapport aux versions précédentes, on remarque un changement principalement des illustrations qui s'inspirent des livres de contes classiques. Elles sont l’œuvre de Omar Rayyan et elles procurent une ambiance plus traditionnelle, elles rappellent davantage le plaisir d'antan de lire une histoire au coin du feu.

Il était une fois des règles qui ne changent pas.

Il était une fois vous propose d’inventer des histoires à l’aide des histoires à l’aide de cartes représentant des Lieux, Personnages, Événements, Objets...
À chaque fois que le Conteur mentionne un élément figurant sur l’une de ses cartes, il place cette carte face visible sur la table. Au cours du jeu, les cartes sont alignées les unes à côté des autres. Tous les joueurs retrouvent ainsi d’un coup d’œil le fil de l’histoire.

Il est par ailleurs possible d’interrompre le Conteur en posant une carte Interruption ou une carte correspondant à un élément mentionné par le Conteur dans son récit. Un joueur l’emporte s’il parvient à poser toutes ses cartes Histoire et à conclure le récit en jouant sa carte Fin.

Il était une fois le plaisir de se raconter des histoires.

Il était une fois a connu sa dernière édition en 2006 chez feu l'éditeur Play factory. Depuis, on a connu quelques tentatives d'auteurs qui souhaitaient reprendre cette trame mécanique avec des succès divers (le plus réussi étant Story cubes).

Il était une fois demeure un exemple parlant de la frontière ténue qu'il existe entre le jeu et les volontés éducatives. Clairement, Il était une fois oblige les participants à s'exprimer, à libérer leur parole et leur imagination. Rester en retrait, c'est l'assurance de ne pas s'amuser et de trouver le temps fort long. Cependant, dans un cadre sécurisant (entre amis, entre parents), Il était une fois s'avère un formidable déclencheur de convivialité et libère les inhibitions de certains. Évidemment, les beaux parleurs risquent d'écraser leurs victimes non consentantes et gâcher l'expérience envoûtante de Il était une fois. Les règles ne formalisent qu'une pratique afin d'éviter de virer vers une anarchie dialectique chaotique et insipide. Mais que d'histoires rocambolesques et abracadabrantes naîtront de Il était une fois. A essayer au moins une fois...

80

Il était une fois au royaume des jeux un jeu qui racontait des histoires. Malheureusement, certains joueurs affreusement timides n'osaient pas se la raconter. Alors, une princesse du jeu vint les voir et leur dit : "rassure toi enfant joueur, avec ce jeu tu ne risqueras point que l'on se moque de toi..." (une vérité cependant mise à mal de temps à autre). Petit à petit, tout le monde put jouer et s'amuser à narrer des contes kafkaïens.

Critique de publiée le 28 octobre 2014.

Que faut-il en retenir ?

  • On raconte des histoires.
  • Très immersif avec un bon groupe.
  • Très convivial avec un bon groupe.
  • Principe original.

Que faut-il oublier ?

  • Ne convient pas à tous.
  • Difficile pour les personnes réservées.
  •  

Acheter Il était une fois en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Il était une fois sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !