75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Hollow Earth Expedition > Hollow Earth Expedition : Les périls de la surface >

Critique du Jeu de rôle : Hollow Earth Expedition : Les périls de la surface

Avis critique rédigé par Vincent L. le dimanche 16 février 2014 à 09:45

Un très bon recueil de scénarios...


Doucement mais surement, la gamme Hollow Earth Expedition continue son petit bonhomme de chemin. Après un supplément de création française (Raiders of Adventure, car malgré ce que peut faire croire son titre, il est bien de chez nous !), voici qu'arrive dans la langue de Molière le dernier-né de la gamme US : Les Périls de la Surface. Comme son nom l'indique assez clairement, il s'éloigne du décor principal du jeu (la Terre Creuse) tout en s'inscrivant dans le même esprit pulp complètement déjanté. Cela lui donne donc une véritable place dans la gamme (notamment comme complément des Secrets de la Surface), et ce d'autant plus que nous sommes ici en présence d'une véritable boite à outils, un joyeux fourre-tout impeccablement organisé où se mélangent scénarios, règles additionnelles et matériel de jeu en tout genre.

Le coeur du supplément est constitué de quatre grosses aventures (comptez a priori plusieurs séances de jeu par scénario) qui vont emmener les joueurs au quatre coins du monde, de l'Amazonie à la Chine en passant par l'Antarctique. Niveau exotisme, autant dire que le compte y est et que les joueurs devaient apprécier le dépaysement. Les ingrédients classiques du pulp (notamment les nazis, véritables mascottes du genre) sont présents dans ces diverses aventures de bonne facture, toutes suffisamment différentes pour assurer un bon renouvellement du jeu. Elles s'appuient ainsi sur des style et des ambiances bien différentes : expédition dans la jungle (La pierre miraculeuse d'Amazonie), sauvetage en milieu désertique (La cité glacée de la terreur), courses aux artefacts (L'héritage de la terre Arcanum) et visite dans l'Asie profonde (Les cinq griffes du dragon de jade). 

​Si l'on pourra reprocher à chacun de ces scénarios une certaine linéarité, reconnaissons qu'un soupçon de dirigisme ne fait jamais de mal dans un jeu comme Hollow Earth Expedition (juste pour éviter que tout parte en sucette). On notera également que les cadres de jeu très spécifiques tendent à confirmer le statut de "jeu à one shot" de HEX, et que le côté générique de ces diverses aventures peut permettre, avec un peu de travail, de les adapter à d'autres jeux (notamment d'autres du catalogue des Editions Sans Détour). Au crédit des Périls de la Surface, on mettra en avant le fait que le supplément sache se mettre à portée de tous, chaque scénario étant rédigé avec un véritable soucis de didactisme pour accompagner les meneurs de jeu débutants.

Chaque aventure est accompagnée d'un certain nombre de règles additionnelles et de matériel de jeu qui permettent de compléter et de développer le système de Hollow Earth Expedition (Ubiquity, qui motorise également Leagues of Adventure et Tous pour un ! Régime diabolique). On trouvera notamment dans ces Périls de la Surface des mécaniques pour gérer la foi (effets magiques associés), des règles pour encadrer la folie (ce qui permet d'envisager des passerelles avec la gamme de L'appel de Cthulhu 6ème édition) ou un système pour simuler les arts martiaux et de nouveaux archétypes. L'équipement est également complété avec du matériel et des artefacts inédits. Bien sur, en fonction des envies et des besoins, l'intérêt de chaque partie est variable, mais chacune permet a minima de bien compléter les scénarios associés.

80

Les Périls de la Surface est un très bon recueil de scénarios. Il propose ainsi quatre longues aventures de bonnes factures, couplées avec du matériel de jeu en quantité. Si l'achat n'est pas en soit indispensable (comme tous les suppléments pour Hollow Earth Expedition ceci dit), celles et ceux qui investiront se trouveront avec suffisamment de contenu pour alimenter de belles soirées de jeu, et pour augmenter et développer un système qui a d'ores et déjà fait ses preuves.

Critique de publiée le 16 février 2014.

Que faut-il en retenir ?

  • De gros scénarios de bonne facture,
  • Un tour du monde plein d'exotisme,
  • Du pulp, pur et dur,
  • Beaucoup de matériel de jeu,
  • Formellement impeccable.

Que faut-il oublier ?

  • Des scénarios quelque peu peu dirigistes,
  • Pas fondamentalement indispensable.

Acheter Hollow Earth Expedition : Les périls de la surface en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Hollow Earth Expedition : Les périls de la surface sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !