75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu de rôle : Ryuutama : Traversées
Ryuutama > Ryuutama : Traversées >

Critique du Jeu de rôle : Ryuutama : Traversées

Avis critique rédigé par Vincent L. le mardi 11 février 2014 à 1100

Bien adapté au jeu...


Déjà prévu dans les contreparties de la souscription, l'écran de Ryuutama est sorti fin janvier, quelques mois après la parution du livre de base. Accessoire indispensable de tout jeu de rôle qui se respecte, l'écran a, dans ce cas de figure particulier, une utilité a priori discutable. En effet, étant données les spécificités propres à Ryuutama, il n'a pas forcément les mêmes "missions" qu'un écran traditionnel (d'ailleurs, dans la version japonaise, cet accessoire n'existe pas). Ainsi, on ne lui demandera pas de masquer le scénario du meneur (qui n'en a pas vraiment), au mieux de dissimuler des jets de dés. Et c'est finalement tant mieux, car le format choisi pour l'éditer n'aurait pas été très pratique pour un autre jeu de rôle.

En effet, avec ses trois volets verticaux et des dimensions inférieures à la moyenne (26 sur 17 par volet), on ne peut pas dissimuler grand chose derrière ce morceau de carton souple. Toutefois, il n'en demeure pas moins utile dans ses fonctions d'ambiance et d'aide mémoire. Côté meneur de jeu, les trois volets regroupent ainsi les tables les plus indispensables pour fluidifier au maximum la narration. Grâce à elles, les allers et retour dans le livre seront moins nombreux ce qui, vu le nombre de tableaux de Ryuutama, n'est pas un luxe. Le tout est parfaitement pensé, et parvient à écarter le superflu pour en venir à l'essentiel. Côté joueur, l'objet bénéficie d'une illustration inédite signée Pierre Legay, qui retranscrit à la fois le thème, l'ensemble des composantes et toute l'ambiance kawaï et colorée du jeu.

Le fascicule qui l'accompagne se nomme Traversées. Au premier abord, avec ses illustrations reprises du livre de base (y compris la couverture), reconnaissons qu'il ne fait pas spécialement rêver. Mais finalement peu importe car ici - comme pour beaucoup d'écrans de jeu - le fascicule fait plus office de bonus que de véritable supplément. En trente pages noir et blanc, Traversées ajoute au jeu des contenus très divers, se posant comme une boite à outil dans lequel le meneur pourra aller piocher ce qui l'intéresse. Comme d'habitude dans ce style de supplément, tout le contenu ne se vaut pas en terme d'intérêt, certaines parties étant plus indispensables que d'autres. Ceci étant dit, l'ensemble n'en demeure pas moins de qualité, allant du très bon au sympathique.

On va donc trouver dans Traversées quatre nouvelles classes, une nouvelle race délirante (les châtons-gobelin, dans le genre kawaï décalé, ce se pose là !) ou des tables de rencontres aléatoires (toujours pratiques pour rythmer un voyage). La seconde moitié se concentre sur les voyages maritimes, ajoutant au livre de base un certain nombre d'outils et de données pour concevoir et faire vivre ces traversées. Etant donnée la thématique du jeu (le voyage), force est de constater que toute cette partie apporte au jeu un plus vraiment appréciable (et encore plus si l'on utilise l'une des nouvelles classes ici proposée : le navigateur).

La conclusion de

Si, a priori, l'écran de Ryuutama ne paye pas de mine (dimensions inférieures aux standards, carton souple), il s'avère, une fois mis en pratique, bien adapté au format ludique du jeu, tant pour le meneur que pour les joueurs (qui vont d'ailleurs pouvoir bénéficier d'une magnifique illustration inédite). Il en va de même avec le fascicule qui l'accompagne, lequel, malgré sa forme quelque peu austère, regorge d'outils et complète impeccablement le contenu du livre de base.

Que faut-il en retenir ?

  • Une illustration sympathique, en adéquation avec le jeu,
  • Un côté MJ pratique,
  • Un fascicule avec beaucoup de matériel,
  • Un format a priori peu pratique, mais tout de même adapté au jeu.

Que faut-il oublier ?

  • Rapport qualité/prix moyen,
  • L'aspect quelque peu austère du fascicule.

Acheter Ryuutama : Traversées en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Ryuutama : Traversées sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Ryuutama

  • Voir la critique de Ryuutama [2013] : Un jeu de rôle dépaysant, éloigné des standards habituels...
    85

    Ryuutama - Critique du jeu de rôle par Vincent L.

    Un jeu de rôle dépaysant, éloigné des standards habituels... : Ryuutama est un jeu de rôle dépaysant, qui propose une façon de jouer (et de faire jouer) éloignée des standards habituels. L…

En savoir plus sur l'oeuvre Ryuutama