75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Le Sang et l'Or >

Critique du Roman : Le Sang et l'Or

Avis critique rédigé par Lucie M. le lundi 24 mai 2004 à 15:14

Sanglante Elégance

Marius, vampire millénaire empreint d’un charisme sans égal, nous conte son interminable "non-vie " dans un tumulte de grâce, de questionnement sans fin sur sa solitude, de son immense désir à retrouver son amour perdu la belle Pandora ainsi que de son obscure adversité a protégé des vénérables Dieux vampiriques, Enkil et Akasha, contre de cruels vampires tous se réclamant de Satan. Des Dieux tant convoités ne laisseront personne indifférent et créeront de nombreuses gênes au fidèle et aimant protecteur qu'est Marius. Mais au-delà de tout ça Marius nous emmène dans de sublimes et fastueuses villes antiques, de sa Rome natale en passant par Constantinople puis séjournant un bon bout de temps à Venise, fasciné par cette ville, il nous fera découvrir la Renaissance Italienne. Il sera souvent accompagné par différents acolytes, voulu ou non, mais il saura garder son continuel raffinement et sa noble philosophie de sa "non-vie ".
Le Sang et L'Or retrace l’histoire d’un des plus incroyables vampires imaginés par Anne Rice et figure parmi l’un des meilleurs romans de cette suite de "Chronique des Vampires. Anne Rice sait nous démontrer l’essence même de ce noble personnage, qu’est Marius, en décrivant de sa plus belle plume le sort de cet être doué d’une âme si exigeante face à sa nature et si intransigeant face à ses congénères. De pages en pages Anne Rice nous enchante de par une écriture fluide et précise et ne s’égare pas dans d’interminables descriptions comme il lui arrive parfois d'en faire. Elle nous expose son récit clairement et sans de sempiternelles fioritures

90

Depuis longtemps attendu, ce fabuleux récit de Marius nous captive du début à la fin et les amateurs d’Anne Rice pourront facilement reconnaître sa talentueuse griffe et son efficacité à nous conduire dans une splendide fable toujours aussi vampirique.

Critique de publiée le 24 mai 2004.

Acheter Le Sang et l'Or en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Sang et l'Or sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !