75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu de cartes : One night werewolf
One night werewolf >

Critique du Jeu de cartes : One night werewolf

Avis critique rédigé par Amaury L. le dimanche 17 novembre 2013 à 1409

Les loups-garous se la jouent discrèts...

C'est encore la panique dans le village ! Des loups-garous bouffent les villageois et il faut que ça cesse... Cette nuit, on organise une traque à la bestiole qui croque les gens et pas question de se louper. En effet, il n' y a plus que quelques habitants dans le bourg...

Mini-Loup

One night Werewolf joue les modestes avec un matériel réduit à sa plus simple expression, huit cartes Rôle avec des illustrations inspirées des graphismes des premières consoles Atari. Une petite règle en japonais (on trouve une traduction française ici) accompagne un boîte minuscule.

Veut manger...

Les règles reprennent celles des Loups-garous de Thiercelieux avec un souci de contraction, moins de rôles, moins de joueurs et une durée d'à peine dix minutes. On distribue aléatoirement et secrètement les cartes Rôle (villageois, loup-garou, voyante et voleur-fantôme). La partie dure un tour qui comprend une phase Nuit et une phase Jour. Pendant la nuit, les participants ferment les yeux et les pouvoirs des personnages s'appliquent. La voyante regarde une carte Rôle de son choix, les loups-garous se reconnaissent, le voleur-fantôme échange sa carte. Évidemment, les joueurs non concernés gardent les yeux fermés. Ensuite, le jour se lève et le vote survient avec l'élimination d'un joueur. Les conciliabules durent cinq minutes et celui qui recueille davantage de votes révèle sa carte Rôle. Si c'est un villageois, les loups-garous gagnent et inversement.

Du villageois juteux.

One night Werewolf conserve l'âme de son aîné en condensant les qualités de ce classique. Grâce à cette simplification, il s'avère plus aisé de s'adonner à ce jeu d'élimination car les parties courtes ôtent, sur un seul tour, tout sentiment de frustration. L'élimination marque la fin de la partie. De plus, One night Werewolf fonctionne avec un nombre restreint de participants, dès trois joueurs, ce qui facilite encore sa sortie par rapport à son inspirateur, Les loups-garous de Thiercelieux où une assemblée d'au moins une dizaine de convives est requise.

Cependant, One night Werewolf nécessite un groupe qui souhaite s'investir, donner une ambiance conviviale et chaleureuse autour de la table afin de partager un moment plaisant. En effet, on part avec tellement peu d'informations qu'il faut concrètement des personnes qui lancent le débat, se jettent à l'eau sinon on frôle l’électrocardiogramme plat absolu. On comprend que One night Werewolf est un jeu minimaliste qui ne garantit pas forcément une atmosphère propice aux échanges verbaux, à la fourberie, à la duperie ou à la filouterie. Le verdict semble brutal, seulement un tour de jeu et c'est terminé, ce qui ne laisse pas beaucoup de temps au jeu de s'installer, de gagner les faveurs des participants. One night Werewolf, c'est du « fast game » !

La conclusion de

One night Werewolf est un condensé assez réussi du classique Les Loups-garous de Thiercelieux. Cependant, son minimalisme engendre quelques risques, une ambiance qui ne décolle pas toujours, la présence impérative de « gouailleurs » pour lancer la partie et un renouvellement limité (seulement quatre rôles différents). Mais, avec un bon groupe, on s'amuse bien. Werewolf is here !

Que faut-il en retenir ?

  • Plus facile à mettre en place.
  • Les illustrations originales.

Que faut-il oublier ?

  • Il faut un bon groupe.
  • Renouvellement limité.

Acheter One night werewolf en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de One night werewolf sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+