75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu de rôle : Chroniques des Féals : 995, An de la dame
Chroniques des Féals > Chroniques des Féals : 995, An de la dame >

Critique du Jeu de rôle : Chroniques des Féals : 995, An de la dame

Avis critique rédigé par Vincent L. le dimanche 2 septembre 2012 à 1918

Ecran de qualité, supplément utile...

Premier supplément pour le jeu de rôle Les Chroniques des Féals, 995 an de la dame propose, en guise de premier supplément, le traditionnel écran de jeu accompagné d'un livret contenant un scénario ainsi que d'une carte de l'univers. A l'instar des autres écrans produits par les Editions Sans-Détour, celui ci est découpé en trois volets, lesquels sont disposés au format paysage ; une nouvelle fois, cela présente autant de défauts (étroitesse de la surface de jeu couverte) que d'avantages (quitte à ce qu'il n'y ait que trois volets, autant que ce soit en paysage), mais le tout s'avère au final suffisamment épais et résistant pour être réellement utilisable en cour de partie.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Côté joueurs, l'illustration, signée par Nicolas Fructus, représente la cité impériale d'Aldaranche ; ce parti-pris permet de poser un décor typique du monde dans lequel s'inscrit le jeu, s'avérant largement plus efficace qu'un simple pêle-mêle d'illustrations tirées du livre de base. Côté meneur de jeu se trouve la majorité des tableaux nécessaires à une bonne maîtrise des règles ; on regrettera cependant la présence de quelques éléments à l'utilité discutable (les prix par exemple), et qu'il ne soit pas fait référence à la pagination du livre de base pour retrouver aisément le détail des points de règles résumés (chose qui avait été faite sur les précédents écrans édités par les Editions Sans-Détour).

La carte du M'Onde qui accompagne le supplément est un peu plus gadget. Il s'agit de la reproduction au format A3 de celle qui se trouve déjà dans le livre de base, et qui donne une idée assez précise de ce à quoi peut ressembler l'univers que vont arpenter les personnages. Visuellement impeccable, elle s'avère toutefois trop légère pour être réellement exploitable en jeu (il manque, par exemple, une échelle qui permette de se rendre compte des distances), et n'apporte rien de plus par rapport à ce que pouvait déjà contenir le Livre Univers. Si cet ajout pèse sur le prix de l'écran, cela ne se fait qu'à hauteur de quelques euros, ce qui la rend malgré tout sympathique en dépit de sa maigre utilité.

Le gros du morceau se trouve dans le fascicule qui complète ce lot. 995 an de la dame offre un grand nombre d'outils afin que le maître de jeu puisse commencer à faire jouer dans le M'Ondre ; en seulement vingt pages, les auteurs ont réussis à faire tenir énormément d'informations (différentes de celles du livre de base) et de pistes d'aventures en tout genre permettant de faire tout doucement avancer la trame du jeu. Le scénario proposé, Mémoires d'Outre-Tombe, permettra en plus d'occuper une grosse soirée au gré d'une intrigue pleine de rebondissements, exploitant qui plus est correctement toutes les spécificités de l'univers des Chroniques des Féals.

La conclusion de

995 an de la Dame est un supplément utile à double titre. D'une part, il permet d'acquérir le traditionnel écran de jeu, accessoire de conception solide bénéficiant d'une très belle illustration signée par le talentueux Nicolas Fructus ; d'autre part, il fait débuter la timeline du jeu grâce à un fascicule de qualité offrant aux meneurs des éléments de contexte, des pistes d'aventures ainsi qu'un premier scénario de qualité. Au final, au delà d'un simple aspect pratique, ce premier supplément se pose comme un bon complément au livre de base, permettant de mettre l'univers en mouvement.

Que faut-il en retenir ?

  • La qualité matérielle,
  • Le choix du format paysage,
  • L'illustration extérieure,
  • Du contenu de qualité,
  • Un scénario sympathique.

Que faut-il oublier ?

  • Seulement trois volets,
  • Une carte gadget,
  • Quelques tableaux peu utiles.

Acheter Chroniques des Féals : 995, An de la dame en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Chroniques des Féals : 995, An de la dame sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Chroniques des Féals

En savoir plus sur l'oeuvre Chroniques des Féals