75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu de rôle : L'appel de Cthulhu 6ème édition : Malleus Monstrorum
L'appel de Cthulhu 6ème édition > L'appel de Cthulhu 6ème édition : Malleus Monstrorum >

Critique du Jeu de rôle : L'appel de Cthulhu 6ème édition : Malleus Monstrorum

Avis critique rédigé par Vincent L. le lundi 2 novembre 2009 à 1257

Un intérêt discutable...

Nouveau supplément pour la sixème édition de L'appel de Cthulhu, après le très réussi Forensics, Profiling et Serial Killer, le Malleus Monstrorum propose aux joueurs de découvrir rien de moins que trois cent quatre-vingt monstres du panthéon cthulien, issus des écrits de Lovecraft comme de ses émules. Un gigantesque catalogue de monstres, en somme, un bestiaire presque, dans lequels se cotoient créatures et divinités du mythe, mais également, de manière plus accessoire, animaux féroces et entités légendaires. L'ouvrage est épais, plus que le livre de base du jeu d'ailleurs, beau et très agréable à lire, mais il ressort de sa lecture une forte impression de vacuité et d'inutilité, comme si, finalement, un bestiaire pour un jeu comme L'Appel de Cthulhu n'avait que très peu d'intérêt...

En effet, loin des géniales descriptions que nous avait servi 7ème cercle dans Cthulhu, Sans-Détour est ici revenu à une présentation plus classique, replongeant presque tête baissée dans les écueils qu'avait pu connaître L'Appel de Cthulhu 5ème édition. Chaque monstre est ainsi présenté de la même manière : petit extrait de la nouvelle où il apparaît, puis description rapide, focus sur les cultes adorant cette déité, et enfin caractéristiques et pouvoirs de la créature. Si les trois premiers élément peuvent bien entendu s'avérer utiles, ce n'est en revanche clairement pas le cas des deux derniers. Dans un jeu d'ambiance comme L'Appel de Cthulhu, où toute les thématiques d'horreur s'appuient sur la puissance des créatures tapies dans l'ombres, y a t-il vraiment un intérêt à connaître le score en force de Cthulhu, celui en dextérité de Dagon ou de savoir que le Père-De-Tous-Les-Requins peut déchiquetter, écraser et avaler ?

Si les joueurs vétérans ne trouveront donc finalement que trop peu d'intérêt dans ce bestiaire finalement assez proche de celui d'un Donjons & Dragons, avouons tout de même qu'il s'apparente à une belle boite à outils pour les maîtres de jeu débutants ; il leur offre ainsi tout un panel d'éléments utiles sur lesquels ils pourront s'appuyer dans un premier temps pour maîtriser leurs parties, instaurer une ambiance d'horreur et/ou monter des scénarios originaux. Ainsi, de cette liste exhaustive de monstres à des annexes nettement plus intéressantes - même si quantitativement faibles - sur comment décrire l'indescriptible, en passant par de faux extraits de journaux de l'université du Miskatonic qui offrent des réflexions sur le mythe de Cthulhu somme toute assez intéressantes, la sixième édtion de L'appel de Cthulhu continue à utiliser la même tonalité didactique que dans les autres ouvrages de la gamme.

Malheureusement, si le concept ne sait cette fois satisfaire néophyte comme vétéran, la composition même de l'ouvrage divisera encore plus les lecteurs. Ainsi, les parties sur les animaux féroces et sur les créatures légendaires - spectres, vampires, etc. - finissent par faire sombrer le Malleus Monstrorum dans la catégorie du bestiaire bête et méchant, plus accès sur le combat et le bourrinisme que sur l'indiscible horreur. Nul doute que certains y trouveront leur compte, mais force est de constater que le fossé entre le concept du jeu et le fond de ce supplément est bel et bien présent. Ceci est d'ailleurs d'autant plus frustrant qu'à côté de ça, il est dommage que les parties sur les Cultes associés à chaque divinité ne soient pas plus développées, les déités les mieux loties n'ayant droit qu'à une petite trentaine de lignes sur leurs adorateurs, alors même que ce point avait d'ores et déjà été négligé par les éditions précédentes.

Mais malgré cela, l'ouvrage comporte pourtant son petit coup de génie, le truc qui fait la différence et permet au supplément de garder la tête hors de l'eau : les illustrations des diverses créatures. Loin des schémas habituels des anciens suppléments pour L'Appel de Cthulhu, le Malleus Monstrorum a savemment su éviter le piège inhérent au jeu : comment dessiner l'indessinable ? Simplement en s'appuyant sur des sculptures, gravures ou photographies ressemblantes tirées de musées ou de collections privées. Ces représentations sont-elles toutes réelles ? Peut-être sont-elles d'ailleurs toutes fausses et crées pour le jeu ? Peut-être s'agit t-il d'un savant panachage... Toujours est-il que cette opacité permet d'ancrer le mythe de Cthulhu dans une réalité artistique et d'offrir à ces diverses déités des points d'accroche dans notre monde réel ! Brillant...

La conclusion de

D'un intérêt très discutable pour un jeu d'ambiance comme L'appel de Cthulhu, ce Malleus Monstrorum s'avèrera aussi peu utile pour les joueurs vétérans qu'il pourra être précieux pour les néophytes. Reste que ce supplément possède de grandes qualités formelles, et notamment pour tout ce qui touche aux illustrations, vraies ou fausses reproductions d'oeuvres d'arts qui ancrent le mythe de Cthulhu dans le quotidien d'un investigateur. Rien que pour ça, le livre vaut le coup d'oeil !

Que faut-il en retenir ?

  • Les illustrations !
  • Utile pour les débutants,
  • Les annexes en règle générale,
  • La cohérence formelle avec le reste de la gamme.

Que faut-il oublier ?

  • Intérêt discutable,
  • Schéma descriptif pas toujours pertinent,
  • Finit par s'apparenter à un bestiaire monstrueux.

Acheter L'appel de Cthulhu 6ème édition : Malleus Monstrorum en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'appel de Cthulhu 6ème édition : Malleus Monstrorum sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de L'Appel de Cthulhu

En savoir plus sur l'oeuvre L'Appel de Cthulhu