75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu de rôle : L'appel de Cthulhu 6ème édition : Les Secrets de Marrakech
L'appel de Cthulhu 6ème édition > L'appel de Cthulhu 6ème édition : Les Secrets de Marrakech >

Critique du Jeu de rôle : L'appel de Cthulhu 6ème édition : Les Secrets de Marrakech

Avis critique rédigé par Vincent L. le jeudi 23 juillet 2009 à 1700

Bienvenue au Maroc...

Second supplément de background pour la sixième édition de L'appel de Cthulhu, après les très réussi Secrets de New York, Les secrets de Marrakech propose d'emmener les investigateurs à l'autre bout du monde, dans le Maroc des années 20, à la découverte d'une civilisation certe quelque peu familière, mais totalement différente que celle de l'amérique d'après guerre. Soleil de plomb, paysages exotiques, barrières culturelles et langagières attendent les joueurs qui arpenteront les ruelles de la Perle du Sud, à l'époque sous protectorat français. Le tout à un petit goût d'Indiana Jones, une saveur pulp indéniable, mais garde avant toute autre chose l'arrière goût amer et dangereux du Mythe de Cthulhu (le livre contient ainsi de nombreux encarts destinés à consolider cet aspect ouvertement voulu par ce supplément).

 


Les secrets de Marrakech
aurait pu (du ?) s'appeler Les secrets du Maroc. En effet, la ville de Marrakech proprement dite n'occupe qu'une petite quinzaine de pages de ce sourcebook. Le reste du supplément s'intéresse au Maroc en règle générale, et plus particulièrement à trois de ses villes phares : Rabat, Casablanca et donc Marrakech. L'histoire du pays ainsi que la géographie globale sont passées en revue, le tout sous un angle ludique ; nous ne sommes en effet pas en présence d'un ouvrage à valeur encyclopédique mais bel et bien d'un supplément de jeu de rôle donnant aux maîtres de jeu des informations exploitables en jeu. De plus, la force des Secrets de Marrakech se trouve dans son rapport qualité/prix, en ce qu'il propose pour moins de 30€ la description de tout un pays ; cela implique donc nécessairement quelques lacunes dues au fait que tout n'est pas passé en revue, mais cela permet de poser les bases d'aller directement à l'essentiel, sans être noyé sous des détails inutiles.

A l'intar du travail fait sur Les secrets de New York, le parti a encore une fois été pris d'illustrer le livre avec un grand nombre de photos d'époque ; cette politique éditoriale, fort judicieuse, permet une immersion totale du maître de jeu et des joueurs dans l'ambiance arabisante voulue par le supplément. Bien que moins nombreux que dans l'ouvrage précédent, ces documents d'époque trouvent clairement leur place, la plupart étant exploitables en jeu pour renforcer une description ou instaurer une atmosphère. Les illustrations intérieures, bémol des Les secrets de New York, sont également bien meilleures : les personnalités présentées sont notamment dotées de portraits qui leurs rendent honneur. Le reste des illustrations est en revanche plus discutable, leur style bien particulier pouvant très légitimement ne pas plaire à tout le monde, et ce malgré des qualités formelles indéniables.

 


Du point de vue du strict Mythe de Cthulhu, Les secrets de Marrakech se dote de deux gros chapitres à unique destination du maître de jeu. Le premier est constitué de deux bons scénarios à jouer dans ce Maroc des années 30 qui dépayseront celles et ceux habitués aux ruelles froides et brumeuses des villages lovecraftien. Dosant à merveille l'aspects pulp et l'horreur inhérente au jeu (pour éviter de sombrer dans du pur Arkeos), ils s'avèrent suffisamment complets et travaillés pour être mis en place rapidement. La seconde partie consacrée au Mythe s'intéresse quant à elle aux organisations, cultes et mytères du pays ; plutôt légère - moins d'une dizaine de page - elle s'apparente finalement plus à une suite d'amorce de scénarios qu'à un vrai background solide.

La conclusion de

Aussi riche et passionnant que son prédécesseur, Les secrets de Marrakech propose une description ludiquement efficace du Maroc des années 20. Après la civilisation quelque peu familière de New york, les investigateurs vont être invité à arpentuer les ruelles ensoleillées et exotiques de ce pays, renforçant ce faisant l'aspect pulp du jeu sans pour autant annihiler tout le côté horreur lovrecraftien. Une réussite !

Que faut-il en retenir ?

  • Les photos d'époques !!!
  • Background riche et facilement exploitable,
  • Décor de jeu dépaysant,
  • Tout ce qui touche à l'aspect pulp,
  • Bon rapport qualité/prix,
  • La cohérence formelle de la gamme.

Que faut-il oublier ?

  • Le style très particulier des illustrations intérieures,
  • Les cultes, quelque peu sous exploités,
  • Marrakech sous-exploité par rapport au titre de l'ouvrage.

Acheter L'appel de Cthulhu 6ème édition : Les Secrets de Marrakech en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'appel de Cthulhu 6ème édition : Les Secrets de Marrakech sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de L'Appel de Cthulhu

En savoir plus sur l'oeuvre L'Appel de Cthulhu