75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu de rôle : Polaris 3ème édition : Dossier de personnage
Polaris 3ème édition > Polaris 3ème édition : Dossier de personnage >

Critique du Jeu de rôle : Polaris 3ème édition : Dossier de personnage

Avis critique rédigé par Vincent L. le mercredi 17 septembre 2008 à 1033

Utile, fonctionnel, génial…

Nombreux sont les éditeurs qui ont eu un jour la brillante idée de sortir des lots de feuilles de personnages dans le commerce. De TSR à Wizard of the Coast en passant par White Wolf, tous ont tenté de grappiller quelques menues monnaies en vendant à des joueurs des blocs de belles feuilles de personnages, pas toujours très fonctionnelles, mais en tout cas assez tape à l’œil.

Black Book Editions, pour Polaris troisième édition, a poussé le concept encore plus loin en ne proposant qu'une seule et unique feuille de personnage, en lieu et place de la cinquantaine habituellement commercialisée. Un dossier personnage propre à chaque jour et récapitulant, en dix-sept pages, tout ce dont ils peuvent avoir besoin pour être un maximum autonome dans une partie.

La description de l’univers de jeu est à ce niveau un exemple de concision et d’efficacité : deux pages d’historiques – juste ce qui est nécessaire ou ce qui est censé être su par tout le monde – deux pages décrivant les nations et principales factions. Lorsque l’on sait que Polaris est un jeu centré pour partie sur les relations géopolitiques, on s’aperçoit que les joueurs y voient tout de suite plus clair dans les intrigues lorsqu’ils peuvent à volonté relire les descriptions des divers groupes en présence dans un scénario.

Viennent ensuite deux pages résumant les tableaux utiles pour la phase de création de personnage – idéal pour des création de groupe, on est plus obligé d’attendre que le livre de base tourne – puis huit pages de feuille de personnage, allant des nécessaires feuilles de bases aux optionnels historiques ou descriptions des véhicules et armures. Les deux dernières pages résument quant à elle les tables de combat, permettant ainsi à chaque jour de gérer une partie de ses actions en autonomie sans interrompre son meneur à chaque instant.

Que du bon sauf que les dossiers comportent malheureusement leurs lots de coquilles, et ce notamment sur la feuille de personnage principale (des bonus de bases aux compétences erronées par exemple), qui gâchent quelque peu l’excellente impression que laisse malgré tout ce supplément.

La conclusion de

L’idée est géniale, il fallait juste y penser ! Pour un investissement plus que modeste, chaque joueur peut désormais acquérir un dossier personnage qui lui sera propre et qui va contenir tout ce qui lui est nécessaire pour jouer et intégrer les paramètres de l’univers. Reste à espérer que les quelques coquilles seront corrigées pour les prochaines impressions…

Que faut-il en retenir ?

  • Utile et fonctionnel,
  • Feuille de personnage complète,
  • Description succincte mais suffisante de l’univers,
  • Prix très intéressant.

Que faut-il oublier ?

  • Quelques coquilles dans les feuilles de personnage.

Acheter Polaris 3ème édition : Dossier de personnage en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Polaris 3ème édition : Dossier de personnage sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Polaris

En savoir plus sur l'oeuvre Polaris