75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : La Déesse écarlate #2 [1998], par Lucie M.

Avis critique rédigé par Lucie M. le lundi 3 mai 2004 à 13h05

Une véritable déesse

Ce que j'aime les romans qui parlent de vampire de cette façon là.
Jeanne F. d'Arcier nous emporte dans une Inde mystérieuse et empreinte de croyance fascinante. On retrouve des Dieux fastueux tels que Ganesh, Shiva et Kali. Ce roman conte l'histoire de la terrible et impétueuse Mara et de son désir d’acquérir l'amour immuable. Sa quête l’entraîne à suivre un humain du nom de Jonathan. Mais pas dans n’importe quel pays. Dans son Inde natale où elle vivait encore en tant que mortelle.

La conclusion de à propos du Roman : La Déesse écarlate #2 [1998]

Lucie M.
85

La déesse écarlate est le premier roman fantastique de Jeanne F. d’Arcier et il entame une trilogie du nom de "Trilogie rouge" , dont le suivant s'appel Rouge Flamenco,mais cependant il n'y aurait aucun troisième et dernier roman de prévu pour clore cette sanglante trilogie.

Acheter le Roman La Déesse écarlate en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La Déesse écarlate sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de L'Opéra Macabre