75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Musique : Collapsing of immoral traditions
Collapsing of immoral traditions >

Critique du Musique : Collapsing of immoral traditions

Avis critique rédigé par Amaury L. le samedi 22 juin 2013 à 0033

Laos death metal !

La sphère métal ne cesse de gagner des nouveaux territoires chaque année. Le Laos cède à cette cause emblématique de la contestation par la musique. Sapanakith a choisi de balancer la sauce en délivrant un death bien brutal et sanguinolent. D'ailleurs on ressent l'amertume de ces musiciens subissant les facéties dangereuses et castratrices de dictateurs corrompus et immoraux lors de leur vie quotidienne. Le titre bien haineux « Immorals corrupted tyrants » résume parfaitement leur pensée sur un système coercitif basé sur un parti unique « bien-pensant » et « bienveillant ». Les laotiens de Sapanakith représente le premier groupe extrême provenant de ce pays asiatique. Il s'agit d'ambassadeurs courageux qui s'expriment par un biais certainement honni de la caste dirigeante. Choummaly Sayasone, le président et secrétaire général du Laos, risque de ne pas apprécier ce genre d'incartade.

Bénéficiant de la présence de Benoît Faroud à la basse sur le titre le mieux produit de ce EP 4 titres, « Demerit sanction », Sapanakith propose un death plutôt bien construit et où la violence s'exprime habilement, avec des breaks nombreux et techniques, des changements de rythmes intéressants. Les différents titres ne manquent pas de percussion et de présence. Ils tiennent haut la barre du death brutal et ne déshonorent absolument pas le style. L'exotisme ne transparaît à aucun moment et impossible de percevoir l'origine des musiciens. Ils exécutent proprement leurs titres avec un savoir-faire appréciable. On note une légère faiblesse au niveau du chant guttural, qui imite à la perfection le son du cochon égorgé, ce qui enlève un peu de crédit à l'ossature globale de cet EP, un travail plus varié apporterait davantage de force aux compositions. Toutefois, Sapanakith est un groupe prometteur qui mérite un soutien total.

La conclusion de

Proposé à la vente autour de six euros (cliquez ici), Sapanakith entonne une barbarie musicale intelligente sur quatorze minutes de brutalité intense et pertinente. Faîtes l'effort de découvrir le premier groupe de death brutal du Laos, Collapsing of immoral traditions est un EP honorable provenant de musiciens courageux et efficaces.

Que faut-il en retenir ?

  • EP bien maitrisé.
  • Du bon death brutal
  • Groupe pionnier au Laos.

Que faut-il oublier ?

  • Rien d'exotique.
  • Le chant un peu monotone.
  • Death sans surprise hormis le pays d'origine des musiciens.

Acheter Collapsing of immoral traditions en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Collapsing of immoral traditions sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+