75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu de rôle : Sherlock Holmes détective conseil
Sherlock Holmes détective conseil >

Critique du Jeu de rôle : Sherlock Holmes détective conseil

Avis critique rédigé par Amaury L. le jeudi 21 février 2013 à 1140

Dans la peau de Sherlock Holmes...

Londres, 1888, Sherlock Holmes décide de fonder une équipe de détectives suffisamment capables pour le remplacer sur des affaires criminelles simples. Vous faîtes partie des heureux élus, serez-vous digne de la confiance du maître ?


Bien joué, Docteur Ystari !

La boîte de Sherlock Holmes détective conseil présente en couverture le célèbre détective dans sa salle à manger, fixant énergiquement de son regard perçant un interlocuteur (vous peut-être?) non visible. L'intérieur révèle dix livrets recelant des affaires à résoudre dont La malédiction de la momie, Les meurtres de la Tamise, Le vieux soldat... Un livret de règles, une carte de Londres, des journaux et un indispensable annuaire de Londres complètent ce tableau très victorien. Une belle édition.

Élémentaire, mon cher ystari !

Les règles tiennent en quelques pages vite lues, peut-être pas assez détaillées. Le but du jeu est de résoudre une enquête policière, souvent des crimes, en cherchant des pistes avec les aides de jeu délivrées (plan de Londres, annuaire, presse locale).

Les joueurs tentent de percer le mystère en équipe (en mode coopération ou compétition) ou en solitaire. On choisit une enquête (mieux vaut commencer par la première, Le magnat des munitions). On lit l'introduction (la mise en scène) et ensuite on choisit une piste à explorer, lieu du crime, interroger un témoin, etc.). On recherche dans l'annuaire ou sur le plan de Londres le numéro correspondant. Par exemple, on souhaite interroger le policier qui a découvert le corps dans la rue. On va au commissariat indiqué 36 SO dans l'annuaire. On se réfère à ce numéro dans le livret Enquête et on lit le paragraphe concerné. On note les indices, les détails troublants sur un papier et on continue jusqu'à démasquer le coupable. Bien veiller à noter tous les numéros sur une feuille, important pour le décompte final.

Quand on pense avoir solutionné l'énigme, on passe à la partie Solution du livret Enquête qui pose quelques questions simples (qui a tué Intel ? Pourquoi ? Etc.). Chaque indice trouvé procure des points de victoire. Ensuite, Sherlock Holmes donne sa solution et combien de pistes il a suivi (souvent très peu). On perd cinq points par piste supplémentaire par rapport à Sherlock Holmes. Cela donne le score final.

Les 10 enquêtes de la boite de base (Les lions londoniens devenant Les mystères de Londres).

Un jeu pas comme les autres !

Sherlock Holmes détective conseil est une réédition d'un jeu paru chez l'éditeur Descartes (pour la version française) en 1985. Presque 30 ans plus tard, Ystari décide de donner une seconde jeunesse à cette perle toujours aussi passionnante et immersive.

Il s'agit d'un vrai jeu d'enquêtes où il faut rechercher minutieusement les détails qui procurent des éléments à charge. Chaque piste suivie engendre aussi son lot de désinformations qu'il convient de trier et d'élaguer afin de ne pas se perdre complètement dans son enquête. Une certaine rigueur semble requise dans la prise de notes si on ne souhaite pas laisser échapper involontairement un nom, un lieu ou une description apparemment anodine qui, pourtant, risquent d'éclairer votre lanterne.

La malédiction de la Momie.

Cependant, Sherlock Holmes détective conseil s'adresse à des personnes qui apprécient la lecture. Cet exercice indispensable est le nerf de la résolution de l'enquête tant toutes s'amusent à embrouiller l'apprenti détective. On compulse souvent plusieurs fois certains passages dans le but de repérer une piste non suivie, de s'imprégner de tous les détails et ainsi de mettre à jour des rapprochements cruciaux. On reprend régulièrement l'enquête à zéro car on « nage » complètement, on se sent totalement perdu. Aimer lire patiemment et intelligemment semble une nécessité pour goûter à ces enquêtes parfois difficiles, avec quelquefois des liens ténus, compliqués à comprendre et à déceler.

Les mystères de Londres.

Si cela ne constitue pas un handicap insurmontable ou un obstacle rédhibitoire, alors c'est le jeu d'enquêtes par excellence qui surpasse tous les autres par son immersion, la mise à l'épreuve de sa capacité d'analyse et l'ambiance victorienne parfaitement transmise. On se rapproche par instants de la liberté du jeu de rôle même si Les livres dont vous êtes le héros semble une meilleure comparaison. Sherlock Holmes détective conseil offre encore, malgré son âge respectable, une originalité absolue et procure une expérience ludique totalement inhabituelle. Toutefois, quelques défauts inhérents à sa conception apparaissent, l'impossibilité de rejouer une enquête, l'intérêt relatif de pratiquer en groupe (c'est plutôt axé pour jouer en solitaire). Cela reste faible par rapport à ses qualités intrinsèques sachant que sur Internet, quelques mordus ont pondu des enquêtes gratuites, agrandissant la durée de vie de manière conséquente. (ici et par exemple).

La boîte de jeu

La conclusion de

Sherlock Holmes détective conseil est un jeu d'enquêtes incroyable. On découvre les émotions et les difficultés inhérentes au métier de détective privé à l'époque victorienne. Il faudra fouiner, interroger, faire chauffer les neurones, trouver des pistes sérieuses, élaborer des hypothèses... afin de résoudre les dix enquêtes livrées dans cette boîte de base. Des extensions sont déjà parues (encore six enquêtes) sans compter celles faites par des amateurs du jeu ce qui donne de quoi occuper vos longues soirées en solitaire ou entre amis. Loin d'être élémentaire !

Que faut-il en retenir ?

  • Un vrai jeu d'enquêtes.
  • Une vraie immersion.
  • Très original.
  • Un beau matériel.
  • 10 enquêtes dans la boîte de base.
  • Déjà des extensions.

Que faut-il oublier ?

  • Impossible de battre Sherlock Holmes, trop fort.
  • Il faut aimer la lecture.
  • Bien prise de tête.

Acheter Sherlock Holmes détective conseil en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Sherlock Holmes détective conseil sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Sherlock Holmes

En savoir plus sur l'oeuvre Sherlock Holmes